Contre les Logiciens
Contre les Logiciens

Feuilleter le livre

  • 416 pages
  • Bibliographie, Index
  • Livre broché
  • 13.5 x 21 cm
  • La roue à livres
  • N° dans la collection : 88
  • Parution :
  • CLIL : 3127
  • EAN13 : 9782251449760
  • Code distributeur : 64425
  • Export ONIX 3.0

Contre les Logiciens

Introduction et notes de : René Lefebvre, Traduit par : René Lefebvre

Extrait Audio

Présentation

Sextus Empiricus (IIe-IIIe s. ap. J.-C.) est le dernier philosophe sceptique de l'Antiquité et le seul dont l'œuvre soit en grande partie conservée. Son Contre les dogmatiques prend pour cible la connaissance philosophique. Cet ensemble de traités très argumenté est articulé suivant la distinction, d'époque hellénistique, entre trois parties de la philosophie, la logique, la physique et l'éthique. On donne ici la première traduction française de la première et plus importante partie de cet ouvrage, le Contre les logiciens, qui conteste la possibilité même de connaître. Prenant appui sur la distinction entre « choses apparentes » et « choses cachées », Sextus Empiricus traite en premier lieu du « critère de la vérité » ou des voies d'accès à la connaissance des choses apparentes. Un long développement doxographique qui conduit des philosophes présocratiques aux Stoïciens, aux Épicuriens et aux Académiciens précède l'exposé des arguments qui plaident en faveur de l'inexistence d'un tel critère. Au livre II, Sextus Empiricus met en question, à propos des choses cachées, le « vrai » lui-même, avant de faire ressortir la faiblesse de l'inférence sémiotique et celle de la démonstration.
L'ouvrage porte ainsi à notre connaissance tout à la fois des doctrines dogmatiques — comme la logique stoïcienne — auxquelles nous aurions moins accès sans son témoignage, et une bonne partie de l'argumentaire sceptique déployé depuis la renaissance du pyrrhonisme, à l'époque d'Énésidème, qui serait autrement perdue.

Presse

Cette première traduction en français du Contre les logiciens est donc un événement, qui offre l’occasion de mieux découvrir une pensée aussi fascinante que mal connue. Et pour cause ! Le sceptique est insaisissable et se dérobe sans cesse. Aussi l'essentiel de l’œuvre de Sextus Empiricus est-il consacré à réfuter les autres. [...] Et si les débats actuels autour de la postvérité trouvaient une partie de leur inspiration dans cette philosophie sceptique ?
Philosophie Magazine - 01/09/2019

Biographies Contributeurs

René Lefebvre

René Lefebvre, agrégé de philosophie, a été professeur de philosophie antique à l’université de Rennes 1. Spécialiste d’Aristote, il a également publié Platon philosophe du plaisir (2007), a coédité avec A. Tordesillas Faiblesse de la volonté et maîtrise de soi (2009) et avec A. Hourcade Aristote : rationalités (2011).

Table des matières

INTRODUCTION

I. SEXTUS EMPIRICUS ET SON ŒUVRE
1. Sextus Empiricus, médecin et philosophe grec d’orientation sceptique (IIe s.-IIIe s. ap. J.-C.)
2. Le dernier Sceptique de l’Antiquité
3. Des Esquisses pyrrhoniennes au Contre les professeurs

II. CONTRE LES LOGICIENS
1. Choses manifestes : le critère
2. Le vrai
3. Choses cachées : le signe
4. Choses cachées : la démonstration

TABLE ANALYTIQUE DU CONTRE LES LOGICIENS
NOTE SUR LA TRADUCTION

CONTRE LES LOGICIENS

LIVRE I (= A.M., VII)
1 Introduction à l’ouvrage
2 Doxographie du critère : les premiers philosophes
3 La défense du critère après les physiciens
4 Contre toute idée de critère

LIVRE II (= A.M., VIII)
1 Le vrai
2 le signe
3 La démonstration

NOTES
Livre I
Livre II

BIBLIOGRAPHIE
INDEX DES NOMS DE PERSONNES
INDEX DES NOTIONS
INDEX DES TERMES GRECS

Découvrez aussi

La Nature des dieux
La Consolation de philosophie
Vie de Pythagore
Constitution des Lacédémoniens, Agésilas - Hiéron
Du Ciel
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés