Scribes
Scribes

Feuilleter le livre

  • 720 pages
  • Bibliographie, 1 Carte(s), Index, 142 Illustration(s) couleurs
  • Livre broché
  • 15.2 x 21.5 cm
  • Parution :
  • CLIL : 3385
  • EAN13 : 9782251449975
  • Code distributeur : 64455
  • Export ONIX 3.0
English version

Scribes

Les artisans du texte de l’Égypte ancienne (1550-1000)

Préface de : Christian Jacob

Extrait Audio

Présentation

Les Égyptiens ont-ils inventé la bureaucratie ? Difficile de répondre tant le rituel, les réseaux de patronage et l’oralité devaient jouer un rôle au moins aussi important que les procédures formelles écrites. Ce qui est sûr en revanche, c’est qu’au Nouvel Empire, entre 1500 et 1070 avant Jésus-Christ, l’Égypte prend les dimensions d’un empire. De la Nubie à la Syrie, les ressources à exploiter et à administrer sont immenses. Ce n’est donc pas un hasard si cette époque est aussi celle d’une révolution du statut de l’écrit. Dépositaires du contrôle institutionnel des activités, les scribes occupent le devant de la scène et forment un monde social avec ses valeurs et son discours propres.

Pour dresser l’histoire intégrale de ce milieu et de ces hommes, Chloé Ragazzoli a recours à des sources – archéologiques et textuelles – encore largement inexploitées : les florilèges, ces manuscrits de miscellanées où les scribes faisaient montre de leurs compétences et de leurs savoirs lettrés. Au ras du manuscrit, suivant la main du scribe, l’enquête commence par la manière même d’écrire, à l’encre, sur papyrus, où la variation et la compilation de mémoire jouent un grand rôle. Les scribes s’approprient l’archive lettrée de leur temps et jouent de mille variations pour produire de nouveaux genres littéraires qui nous font voir tant le scribe dissipé que le maître couvert d’honneurs. Le tableau dépeint est celui d’une élite intermédiaire qui seule est à même de mettre en branle et de faire fonctionner la machine politique et étatique. En un mot : comment un savoir lettré tient un empire, et plus encore, sa mémoire.

Médias

La mémoire de l’empire : place et rôle des scribes en Égypte ancienne
Le Blog des Belles Lettres

Accéder au contenu

Biographies Contributeurs

Chloé Ragazzoli

Maîtresse de conférences en égyptologie à Sorbonne Université, membre de l’Institut universitaire de France, Chloé Ragazzoli est spécialiste d’histoire culturelle. Elle travaille en particulier sur l’histoire des représentations et les pratiques lettrées de l’Égypte ancienne. Elle co-dirige notamment ÉCRITURES, un programme collaboratif de la Sorbonne et l’Institut français d’archéologie orientale du Caire consacré à l’archéologie et l’anthropologie des pratiques d’écriture de l’Égypte ancienne. On lui doit, entre autres, Les Éloges de la Ville en Égypte ancienne. Histoire et littérature (2008) et La Grotte des scribes à Deir el-Bahari (2017).

Christian Jacob

Christian Jacob est directeur de recherche au CNRS et directeur d’études à l’EHESS. Membre de l’UMR Anhima (Anthropologie et Histoire des Mondes Antiques), il a notamment travaillé sur la géographie et l’ethnographie antiques, sur les pratiques lettrées liées à la bibliothèque d’Alexandrie, et plus généralement sur l’histoire des savoirs, dans une perspective comparatiste et interdisciplinaire.

Table des matières

Préface
Avertissement
Introduction



Chapitre premier. Le scribe à l’œuvre : enquête au sein des manuscrits de miscellanées


Le matériel à disposition : qualité des rouleaux
Origines et fabrication du papyrus
Les gestes de l’écriture
Des rouleaux de bonne facture
Textes primaires et textes secondaires

Mise en page
De la norme à l’invention
La marge comme espace de travail
Technologie de la lecture

De la main à l’intellect : les traces matérielles du processus de transmission textuelle
Rechargements en encre et attitudes au texte
« Éloge de la variante » : les miscellanées et l’écriture de la variation
Ni auteur ni copiste
Le rouleau de miscellanées : les autres textes et les dessins
Textes à la marge : variations littéraires et mains courantes administratives
Esquisses : des images dans le texte
Le rouleau de papyrus : une bibliothèque en réduction ?

Des mains et des scribes
Inéna, scribe du Trésor royal sous Mérenptah et Séthy II
Un copiste professionnel
Les jeux de mise en page du scribe Inéna : le Papyrus Anastasi VI
Le roman épistolaire d’Inéna
Les libertés du scribe du Papyrus Lansing



Chapitre 2. Du bureau à la tombe : mondes sociaux et usages des miscellanées


Les miscellanées ou l’école introuvable
Les miscellanées : enregistrement de l’enseignement d’un maître par son disciple ?
Filiation professionnelle
Les lieux de l’activité scribale
Hommages corporatifs à l’autorité

Les petits mondes professionnels des miscellanées
Le monde des archives
Le monde d’Inéna et le Trésor
Les miscellanées et l’État militaire
L’administration du temple
Les miscellanées en leur bibliothèque
Archives de scribe : la bibliothèque de Qenherkhepchef, chef de village
La bibliothèque d’un serviteur d’État, Inéna
Tombes et caches, dernières demeures des miscellanées
Les miscellanées et la tombe
Caches de papyrus et lieux de mémoire



Chapitre 3. Communications épistolaires : les scribes et l’écriture de la lettre


Les miscellanées : un manuel de Bonne Correspondance à l’égyptienne ?
Épistolographie
Du statut des lettres des miscellanées
Référentialité

La lettre : paradigme de l’expression littéraire au Nouvel Empire
L’entrée des miscellanées en littérature : la Lettre satirique de Hori
Actualisation des miscellanées : la Lettre de Menna
Lettre à Nékhemmout ou la critique du maître scribe
Récits épistolaires : Ounamon, Ourmaï, Horus et Seth

Lettres de scribe et culture littéraire
Échos des miscellanées dans la correspondance des scribes du Nouvel Empire
La culture littéraire de Djéhoutymosé, scribe de Deir el-Médina à la XXe dynastie


Chapitre 4. Culture de scribe et renouveau du genre de l’enseignement au Nouvel Empire : tu seras un scribe, mon fils

Les sagesses au Nouvel Empire : témoignages et raison pratique
Le nouveau cadre des enseignements au Nouvel Empire
L’enseignement d’exemples (sbȝyt mtrw)
Le discours sapiential dans les miscellanées

Onomastica et listes lexicales : enseignement théorique et encyclopédisme
Onomastica et listes lexicales : enseignement et outils de savoir
Logiques administratives et métier de scribe
La liste ou la transcription du monde
Classifier le monde
Raisons littéraires et iconographiques de la liste
« Qu’est-ce qui est à moi ? »



Chapitre 5. Le livre ouvert : essai de définition des miscellanées

Le genre de tous les genres : catégories de textes
Inventaire générique
Circulation des textes entre les recueils de miscellanées
Tables des matières

Une littérature de scribe
L’enseignement de lettres, forme moderne de la Satire des métiers et de la Kémyt ?
État de scribe
Exhortations
Nouvelles satires des métiers : la condition du soldat et celle du paysan
Remontrances et scribes dissipés
Un traité sur le métier de scribe : Le Papyrus Lansing

Les miscellanées ou le livre à écrire
Textes ouverts
Re-composition et compilation
Lire et écrire en extraits : de l’ostracon au papyrus
L’écriture comme performance et art vivant

Les autres genres : les miscellanées et l’écriture de leur temps
Littérature courtoise
Hymnes et prières
Eulogies royales
Élaboration de nouveaux genres : les éloges de la ville
Foisonnement des genres : un éloge nostalgique de Memphis (P. Anastasi IV, 4, 9-5, 5)
Appropriation littéraire de l’inscription monumentale : le Papyrus Anastasi II
Création littéraire et textualisation du discours (sḏd)
« Enseignement de lettres » : de l’extrait au document



Chapitre 6. Une oreille dans le dos : le discours sur l’éducation

Les étapes de l’acquisition du savoir
Le modèle de l’homme accompli (rmṯ)
Le garçon ou scribe à venir (
ʿḏd)
Le vieillard et l’enfant : les paradoxes du savoir
Transmission et générations
Le processus d’éducation
Le corps et l’esprit, la raison et la passion
La coercition des corps
Désanimaliser
Bestiaire de scribe
Domestication
Un traité de désensauvagement (P. Lansing, 2, 6-9)
Le corps du scribe
Le visage du scribe
Des oreilles dans le dos
Bouche de scribe et langue d’orateur
La main du scribe
Un corps délicat
Entre inné et acquis : les constituants de l’individu
Nature humaine et éducation : la controverse d’Ani
Nature et identité :
qd et qj
Le comportement individuel (bjȝt)
Un scribe placé dans la main du dieu
(Papyrus Chester Beatty IV, v° 6, 3-8)
Éducation, ordre social et ordre divin
Éduquer et réaliser la maât
Le salut dans l’éducation
Le maître comme sauveur
L’enseignement du dieu (Samout et Djéhoutyemhab)


Chapitre 7. Le texte au bout des doigts : le travail du scribe

Le métier et l’expertise : travaux de scribes
Les outils
Travail et corvée (
kȝwt et bȝkw)
Artisan du texte
Faire le texte : copier et transmettre
Le témoignage des colophons
Reproduire, réarranger : les signatures de Méryrê

Écrire et contrôler : l’autorité de compétence
« C’est moi qui fais le travail » : le discours d’Amenemhat, scribe du vizir Ouseramon au début de la XVIIIe dynastie
Contrôle et transmission : une théorie de l’action scribale

Promotion sociale et braconnage rhétorique : élite et discours de scribe
L’office de l’écriture (jȝwt)
Ascension sociale : la conquête par le livre
Les promesses du Papyrus Lansing (8, 7-9, 3)
Éloge du maître, éloge du dignitaire
L’idéal du domaine nobiliaire
Braconnage à Deir el-Médina : « je suis la barque, tu es le gouvernail »
Biographies monumentales et miscellanées
Les cercles du décorum : le scribe Amenemhat, le vizir Ouseramon et le roi



Chapitre 8. Les tactiques de la distinction : le scribe et la société égyptienne

L’office de scribe et les métiers
L’autre comme faire-valoir
Couches intermédiaires et compétition sociale
La question militaire et la mutation de l’État au Nouvel Empire
Identités de corps
Conflits de compétences
La culture lettrée au sommet de l’État
Lettres et distinction à l’aube du Nouvel Empire
Titre et statut : le « scribe royal » (
šs nswt)
Paradigme du mot écrit et système de l’éloquence : recueils de lieux communs
Noblesse et éducation à l’époque ramesside
Parcours scolaire : le curriculum de Néfersékhérou
Les qualités personnelles et l’éducation : le diplomate Onourismès
Les succès d’un initié : le grand-prêtre Bakenkhonsou
Sétaou, général et ami des lettres


Chapitre 9. La stratégie du souvenir : éléments d’une piété de scribe

Thot, dieu des scribes
Vers un dieu-scribe
Prières
Gestes de scribe, actes de piété
Les prières de pierre du peintre Amenhotep
Thot, le scribe et le défunt

Culte des grands auteurs
La survie dans l’écriture
Cultes et magie de scribe : les pouvoirs des grands auteurs

Des grands auteurs au maître scribe : les miscellanées comme tombeau
Miscellanées et vœux funéraires
Le jardin du défunt (Papyrus Lansing)
Le Papyrus Anastasi III, une offrande funéraire ?
Dédicaces et piété corporative : retour sur le colophon
Colophon et monument de scribe
Vœux funéraires
Laisser son nom : signatures et usurpations

La religion de scribe en actes et en mouvement : les inscriptions de visiteurs
Inscriptions de visiteurs et identité de scribe
Les inscriptions de visiteurs et l’usage lettré des monuments funéraires
Le texte littéraire comme offrande
Prières de scribes : Paouah et Batjay chez le prêtre d’Amon Païry (TT 139)
Lieux de mémoire
Et lieux de savoir
La grotte des scribes à Deir el-Bahari (MMA 504)

Piété corporative et hommages au patron
Dédicaces à Senmout
Hommages funéraires
Piété professionnelle et filiation spirituelle à Deir el-Médina


Conclusion
Remerciements, en manière de postface
Tables descriptives et analytiques du corpus des miscellanées
Bibliographie
Indices
I. Toponymes et ethnonymes
II. Divinités
III. Anthroponymes
IV. Chapelles de tombe
V. Expressions et mots égyptiens commentés
VI. Titres égyptiens
VII. Res notabiles
VIII. Principales sources textuelles traduites

Chronologie
Inventaire des manuscrits de miscellanées sur papyrus connus
Table des figures
Carte

Découvrez aussi

Métropoles de papiers
La Vie méconnue des temples mésopotamiens
L'Inde et l'invasion de nulle part
Urbanisme et métamorphoses de la Rome antique
L'Atlantide
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés