Les Années heureuses
Les Années heureuses

Feuilleter le livre

  • 352 pages
  • 8 Illustration(s) N&B
  • Livre broché
  • 12.6 x 19.1 cm
  • Domaine étranger
  • N° dans la collection : 49
  • Parution :
  • CLIL : 3664
  • EAN13 : 9782251450773
  • Code distributeur : 66063
  • Export ONIX 3.0

Les Années heureuses

1944-1948

Traduit par : Robert Latour

Livre broché 13,90 €
Temporairement indisponible
Être prévenu de la disponibilité ?

"Un excellent journal."

(Libération)

"Une véritable plongée dans les milieux les plus brillants de l’époque."

(Le Figaro Magazine)

"Un tableau plein de vie d’une époque engloutie, jalonnée d’images frappantes et de personnages marquants."

(Valeurs actuelles)

Extrait Audio

Présentation

En 1944, le célèbre photographe de mode et portraitiste Cecil Beaton est envoyé à Paris par le Ministère de l’Information, à l’occasion d’une exposition de photographies de guerre montrant les ravages du « blitz ». Pendant son séjour parisien, il renoue avec Picasso et fréquente tout un cercle de personnalités du monde de l’art comme André Gide, Jean Cocteau et Gertrude Stein. La guerre terminée, Beaton devient designer et travaille pour le cinéma. En 1946, il s’envole pour New York où il croise une femme qu’il avait rencontrée une seule fois, dix ans auparavant. Cette femme n’est autre que Greta Garbo et Beaton tombe éperdument amoureux. Sous la forme d’un journal intime, voici le roman vécu d’un amour exceptionnel, puisque l’héroïne, vedette de cinéma internationale, accepte de se livrer sans mystère à son photographe d’adorateur. Outre Garbo, dont l’auteur nous révèle avec passion le visage, quantité de personnalités défilent dans les carnets de Cecil Beaton : de Gaulle, Churchill, Colette, Charlie Chaplin, etc. La vie de ce dandy anglais qui connut toutes les réussites a ceci de fascinant qu’elle mêle les artistes les plus cotés de l’époque aux figures politiques, aux mondains et aux stars de cinéma, avec un sens parfait de la prise de vue : on se laisse entraîner avec enthousiasme par ce ballet de portraits mouvants.

Médias

Les années Garbo de Cecil Beaton
LesEchos.fr

Accéder au contenu

Presse

Toutes les portes lui sont donc ouvertes, et ce mondain magnifique nous en fait profiter dans ce volume au titre fitzgeraldien.
Les Échos Week-End - 16/03/2020

Quand le même homme a plusieurs talents qu’il développe avec snobisme et légèreté, c’est agaçant mais c’est excitant. Le photographe anglais Cecil Beaton a enluminé des mannequins pour Vogue, fait des portraits fameux de Truman Capote, de Cocteau, de Churchill, de Garbo, été choisi et anobli par la famille royale britannique, créé des décors de théâtre et de ballets, et, comme si ça ne suffisait pas, il a tenu de 1922 à 1974 un excellent journal publié en six volumes. [...] Les Belles Lettres republient le troisième volume [...]. Il va de Londres à Paris, du front des Ardennes à New York, pour aboutir et se dissoudre, sur 200 pages, de Park Avenue à Beverly Hills, dans le naturel sauvage de Greta Garbo.
- 30/04/2020

À chaque seconde passée avec sa déesse aux yeux violets, Beaton retient son souffle et le nôtre. Les souvenirs d'une amante ensorcelante.
Elle - 30/04/2020

Alexandre Astruc, on le sait, avait inventé la caméra-stylo. Cecil Beaton, lui, n’avait pas attendu la Nouvelle Vague pour faire l’inverse : se servir de sa plume comme d’un Leica. Le photographe a un œil de lynx. Il voit tout. Cela se vérifie dans ce troisième tome de ses Mémoires qui en comptèrent sept.
Le Figaro - 19/05/2020

Jusqu'où ira cette passion ? Même la lecture des nombreuses pages que Beaton consacre à Garbo ne permet pas de répondre à la question. [...] En refermant le livre, on se demande si Beaton n'a pas rêvé et le lecteur avec lui. Étrange et fascinant.
Point de Vue - 03/06/2020

Dans ce journal fascinant, l’esthète raconte ses rencontres avec de Gaulle, Churchill, Chaplin, Cocteau, Picasso ou Gide.
Le Figaro Magazine - 03/07/2020

Ce journal révèle aussi [Cecil Beaton] écrivain : acuité du coup d’œil, vivacité de l’expression, intense sensibilité donnent des pages qui brossent un tableau plein de vie d’une époque engloutie, jalonnée d’images frappantes et de personnages marquants. Mais le cœur vibrant du livre, celui qui lui donne sa dimension romanesque et amoureuse, c’est Greta Garbo, avec qui Beaton entretint pendant trois ans une passion aussi compliquée que fascinante.
Valeurs actuelles - 06/08/2020

Table des matières

Préface

Première partie. Londres et Paris, 1944-1945

Deuxième partie. Angleterre, 1945

Troisième partie. New York, 1946

Quatrième partie. Dessins pour ballet, 1946

Cinquième partie. Californie et New York, 1946

Sixième partie. Activités nouvelles en Angleterre, 1947

Septième partie. Idylle à New York, 1947-1948

Huitième partie. Adieux californiens, 1948

Livre broché 13,90 €
Temporairement indisponible
Être prévenu de la disponibilité ?

Découvrez aussi

Le Roi David
Retour sur le Don
Périclès l’Athénien
Roderick Random
Le Retour de Casanova
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés