Énée le mal-aimé
Énée le mal-aimé
  • 410 pages
  • Livre broché
  • 15 x 21.5 cm
  • 560 g
  • Vérité des mythes
  • N° dans la collection : 50
  • Parution :
  • EAN13 : 9782251730462
  • Code distributeur : 54875
  • Export ONIX 3.0

Énée le mal-aimé

Du roman médiéval à la bande dessinée

Présentation

Les faits et gestes du héros de Virgile, ancêtre mythique d'Auguste, peinent à occuper le devant de la scène, comme si la postérité ne s'y reconnaissait pas. Les raisons d’un tel déséquilibre méritaient d’être interrogées. Traître en amour et traître à sa patrie, qu’il a livrée aux Grecs, Énée a longtemps été condamné. Même son parcours rédempteur ne suffit pas à le racheter, car il paraît trop sérieux, trop réfléchi, pour susciter l’empathie qui permettrait à des publics successifs de s’y reconnaître. Quelles conditions historiques doivent donc être remplies pour qu’une revalorisation d’Énée devienne possible, que ses aventures reprennent sens ? Au prix de quelles distorsions l’acculturation de l’épopée antique se réalise-t- elle d’une génération de lecteurs à l’autre, en Europe et ailleurs ?
Les métamorphoses d’Énée au fil des siècles comportent des enjeux littéraires et culturels, mais aussi existentiels et idéologiques. Énée se prête à une lecture politique, car il est le père d’un empire et un chef de guerre ; par ses errances et ses erreurs, sa rencontre avec Didon (l’amour), puis avec son père en enfer (le devoir), il apparaît comme un individu en quête d’identité, cherchant un sens à donner à sa vie. Élève attentif de la Sibylle, curieux de l’au-delà qu’il parcourt, il fait aussi figure d’un intellectuel avide de savoir. Du roman médiéval à la bande dessinée en passant par le théâtre, l’opéra et la parodie désacralisante, chaque époque a choisi son Énée, qu’elle y trouve un modèle ou le voue aux gémonies. De Fulgence, commentateur de l’Énéide, à Christa Wolf, sa trajectoire n’a cessé de soulever des interrogations fondamentales.

Presse

Dans l'idée de mettre au grand jour les chatoiements d'une civilisation –la nôtre –, Jean-Claude Mühlethaler tente de saisir les métamorphoses d’un héros problématique, ballotté entre Orient, Afrique et Europe. 
Luxemburger Wort - 29/09/2016

Un livre de longue haleine sur la "réception" (au sens philologique) du héros troyen.
Le Soir - 05/11/2016

Du roman médiéval à la bande dessinée en passant par le théâtre, l'opéra et la parodie désacralisante, chaque époque a choisi son Enée, qu'elle y trouve un modèle ou le voue aux gémonies.
Histoire antique et médiévale - 01/12/2016

Biographies Contributeurs

Jean-Claude MÜHLETHALER

Jean-Claude Mühlethaler est professeur à l'université de Lausanne où il enseigne la littérature française du Moyen Âge et de la Renaissance. Auteur de nombreux articles consacrés à la réception de la culture antique au Moyen Âge et à la Renaissance, il a publié en 2012 Charles d’Orléans, un lyrisme entre Moyen Âge et modernité.

Table des matières

INTRODUCTION – Le héros entre rejet et récupération : lire, choisir, actualiser

I– Lectures plurielles : balises pour une enquête Récupération politique, amoureuse et allégorique
Énée, traître à la patrie et traître en amour

II – Amour, morale, politique : les règnes de Charles V et Charles VI
Énée l'irrécupérable : entre courtoisie et morale
Vers une récupération : de l'amour à la politique
Le modèle comme leurre : Christine de Pizan et Alain Chartier Tableau récapitulatif. De Charles V à Charles VI : le pieux Énée face à une tradition hostile

III. – Énée à la cour des princes : débats et détournements au XVe siècle
Martin Le Franc : changements d'éclairage
René d'Anjou : au carrefour des cultures
Antoine de La Sale : le masque de la veuve héroïque François Villon : un masque pour la cour 

Tableau récapitulatif. Le milieu du siècle : Énée face à la veuve exemplaire

IV – Les guerres d'Italie : le retour d'Énée
Énée le mal-aimé : une récupération difficile
Vers une revalorisation : du rameau d’or à l’arc de triomphe
Octovien de Saint-Gelais sur les traces d’Énée : « Le Séjour d’Honneur »
Un modèle pour le roi : la traduction de l’Énéide
Tableau récapitulatif. De Charles VIII à François Ier : Énée entre rejet et récupération

V – Métamorphoses et anamorphoses : de la Renaissance à nos jours
Entre amour et devoir : de la tragédie à l’opéra
La veine ludique : de Clément Marot à Honoré Daumier
Entre Afrique et France : engagement, anoulipismes, bande dessinée

CONCLUSION – Pour que le passé ne soit pas un jadis : hommage à Christa Wolf

REPÈRES CHRONOLOGIQUES

BIBLIOGRAPHIE
Sources manuscrites et incunables
Éditions et traductions
Études I : mythe, réception, réécriture
Études II : questions littéraires, historiques, musicales, iconographiques
Index
Index I : auteurs et œuvres
Index II : notions, thèmes, genres

Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés