De Robinson à Vendredi
De Robinson à Vendredi
  • 160 pages
  • Bibliographie
  • Livre broché
  • 15 x 21.5 cm
  • Vérité des mythes
  • N° dans la collection : 57
  • Parution :
  • CLIL : 3643
  • EAN13 : 9782251455181
  • Code distributeur : 74308

De Robinson à Vendredi

Réécritures du mythe

Extrait Audio

Présentation

Grand classique de la littérature publié en 1719, Robinson Crusoé, de Daniel Defoe, est un des premiers romans d’aventures : sur une île inhabitée à l’embouchure de l’Orénoque, près des côtes vénézuéliennes, Robinson, qui a fait naufrage, vit vingt-huit années aux côtés d’un « sauvage » nommé Vendredi. Jean-Jacques Rousseau le considéra comme un livre d’éducation. Dans sa postérité littéraire, il est devenu un mythe.

Qu’en font Jean-Jacques Rousseau dans l’Émile (1762), J.H. Campe dans Le Nouveau Robinson, J.D. Wyss dans Le Robinson suisse mais encore Jules Verne quand ils assument la transformation du mythe dans la modernité scientifique et technique ? Que déconstruisent, au XXe siècle, en en subvertissant les valeurs initiales, Jean Giraudoux (Suzanne et le Pacifique), Michel Tournier (Vendredi ou les limbes du Pacifique), J.M. Coetzee (Foe) ou encore William Golding ? Alain Vergnioux s’emploie ici à analyser ces réécritures qui sont parmi les plus significatives.

La littérature transforme le récit en mythe. Elle est le témoin de premier plan des paradoxes et des métamorphoses de l’itinéraire littéraire qui, au fil du temps, a réécrit les rapports entre sauvagerie, identité et altérité. Ou comment un roman de formation est aussi l’incessante déformation d’une mythique origine.

Extrait

Biographies Contributeurs

Alain Vergnioux

Alain Vergnioux, professeur émérite de l’Université de Caen-Normandie, est spécialiste de philosophie des sciences, philosophie de l’éducation et littérature comparée.

Table des matières

Introduction

Chapitre 1 – Robinson Crusoé
Un mythe littéraire de la modernité
1.1. Le premier Robinson, Daniel Defoe
1.2. La lecture de Jean-Jacques Rousseau
Chapitre 2 – Versions pédagogiques
2.1. J.H. Campe. Le Nouveau Robinson (1781)
2.2. Johann David Wyss – Le Robinson suisse (1812)
2.3. Une tradition éducative
Chapitre 3 – La reconstruction technique de la société. Les robinsons verniens
3.1. Une matrice narrative
3.2. Analyse thématique
3.2.1. Une terre vierge
3.2.2. L’outillage
3.2.3. L’exploitation des ressources naturelles
3.2.4. Les industries de transformation
3.2.5. La science appliquée
3.2.6. La rationalisation du réel
3.3. L’anthropologie scientifique de Jules Verne
3.3.1. Répétition et dépassement
3.3.2. Réflexivité et prospective
Chapitre 4 – Suzanne et le Pacifique
4.1. Le récit selon Giraudoux
4.2. Thèmes croisés
4.3. L’originalité de Giraudoux
Chapitre 5 – Michel Tournier. Altérités et métamorphoses
5.1. Les stances du récit
5.2. Conclusions
5.2.1. Identités flottantes
5.2.2. Autrui, altérités
5.2.3. Dédoublements
5.2.4. Métamorphoses
5.2.5. Les scansions temporelles
Chapitre 6 – L’impossible récit. J.M. Coetzee
6.1. Le récit dans l’île
6.2. Les aventures de Susan Barton en Angleterre
6.3. Un drame en quatre temps
6.3.1. Fiction et réalité
6.3.2. Faire parler le silence
6.3.3. L’écriture impossible
6.3.4. L’obscur objet du désir
Chapitre 7 – Sauvagerie, identité, altérité
7.1. L’ensauvagement de l’homme blanc
7.2. Vendredi est-il réellement un « sauvage » ?
Chapitre 8 – Les colonies d’enfants
8.1. Deux Ans de vacances
8.2. Sa Majesté des Mouches
8.3. Des romans de formation ?

Conclusions
Épilogue

Bibliographie des ouvrages et articles cités

Informations détaillée

  • 160 pages
  • Bibliographie
  • Livre broché
  • 15 x 21.5 cm
  • Vérité des mythes
  • N° dans la collection : 57
  • Parution :
  • CLIL : 3643
  • EAN13 : 9782251455181
  • Code distributeur : 74308

Découvrez aussi

Énée le mal-aimé
Les Sagas légendaires
Les Mythes, les dieux et l'homme
Le Mythe de Jason et Médée
Les Deux Cathédrales