Discours. Fragments d'Antiphon le Sophiste

Discours. Fragments d'Antiphon le Sophiste

Texte établi et traduit par : Louis Gernet

Présentation

Orateur et maître de rhétorique, Antiphon est aussi resté célèbre pour son activité politique. Aristocrate convaincu, il est l'un des instigateurs de la révolution oligarchique qui eût lieu à Athènes en 411. Aux côtés de Phrynicos et de Théramène, il participe au renversement de la constitution d’Athènes et à l’instauration du régime des Quatre-Cents. Il tombe avec ce régime : les Quatre-Cents renversés, Antiphon est accusé de trahison et condamné à mort, malgré le brillant discours qu’il prononce devant le peuple d’Athènes et dont Thucydide a conservé la trace.

Notre édition regroupe en un volume l’ensemble des discours d’Antiphon ainsi que les fragments d’Antiphon le Sophiste, longtemps confondu avec notre auteur. Les Discours comprennent à la fois les plaidoyers rédigés pour des cas réels et les Tétralogies, suite de quatre discours fictifs, à l’usage des futurs orateurs, prononcés pour crimes de sang. L’introduction fait le point sur les connaissances relatives à Antiphon et relate l’histoire des éditions et de la traduction manuscrite. Chaque texte est précédé d’une notice explicative, tandis que des notes accompagnent et éclairent la lecture. L’ouvrage est en outre enrichi d’un index.

Biographies Contributeurs

Antiphon

Orateur attique et maître de rhétorique, Antiphon (c. 480-411 av. J.-C.) devint célèbre en écrivant des plaidoyers pour ses clients sans plaider lui-même à la tribune athénienne. Vers 411 av. J.-C., ses choix politiques le projettent au devant de la scène, puisqu’il devient un des inspirateurs de la révolution oligarchique qui renversa la constitution athénienne. Extrémiste, il était convaincu que le salut d’Athènes se trouvait dans l’oligarchie. Il fit partie de l’ambassade qui devait proposer aux Spartiates des accords de paix. L’ambassade n’ayant pas obtenu le résultat escompté, les Quatre Cents étant renversés, Antiphon fut traduit devant le peuple d’Athènes et accusé de trahison. Malgré le brillant discours qu’il prononça pour sa défense devant le peuple d’Athènes, Antiphon fut condamné et exécuté. 

Louis Gernet

Louis Gernet  fut professeur à l'École pratique des hautes études.

Informations détaillée

Découvrez aussi

Plaidoyers civils. Tome IV : Discours LVII-LIX
Art rhétorique. Problèmes à faux-semblant
Art du discours politique
Discours. Tome II : XVI-XXXV - Fragments
Opuscules rhétoriques. Tome III : La Composition stylistique