De l'Abstinence. Tome II : Livres II-III

De l'Abstinence. Tome II : Livres II-III

Texte établi et traduit par : Jean Bouffartigue, Texte établi et traduit par : Michel Patillon

Présentation

Parti sur le conseil de Plotin en Sicile pour remédier à sa mélancolie, Porphyre écrit vers 270 le traité De l’abstinence, qui compte parmi les trop rares œuvres de ce néoplatonicien prolixe dont nous avons pu garder trace. Celui que Plotin considérait comme son meilleur élève s’adresse ici à Firmus Castricius, autre disciple, et s’attache à réfuter la récente profession d’anti-végétarisme de ce dernier, en contradiction avec les pratiques enseignées par le maître, afin de montrer que le salut de l’homme est incompatible avec la consommation de viande. Outre son intérêt interne, le traité est précieux par la réflexion plus large qu’il permet d’ouvrir sur les rapports entre philosophie néoplatonicienne et pythagorisme.

Le livre II répond à l’argument anti-végétarien fondé sur l’existence et la nécessité des sacrifices. Le livre III répond à l’argument qui affirme que le genre d’âme dont sont doués les animaux n’impose à leur égard ni sympathie ni pitié. A ce titre, il ne condamne pas directement la consommation des animaux, mais aussi leur destruction. 

Une notice livre une analyse détaillée du texte ainsi qu’un riche éclairage sur les nombreuses sources, notamment pythagoriciennes, qui guident l’écriture de Porphyre.

Biographies Contributeurs

Porphyre

  Porphyre est un philosophe mort vers 305 après J-C. Il a été notamment le disciple de Plotin, fondateur d'une nouvelle interprétation de la pensée de Platon, théologique et mystique, que nous appelons le « néoplatonisme ». Son importance dans l’histoire de la pensée ne réside pas seulement dans la Vie de Plotin et l’édition des traités du maître, les Ennéades, dont il s’est chargé. On a conservé de Porphyre deux commentaires sur les Catégories d’Aristote, une Introduction aux Catégories qui a été très utilisée au Moyen Âge, en traduction latine. Porphyre est également l’auteur de plusieurs commentaires d’Homère et d’un traité contre les chrétiens aujourd’hui perdu. 

Michel Patillon

Agrégé des lettres classiques, docteur es lettres, Michel Patillon, ancien directeur de recherches au CNRS, est notamment l'auteur de travaux sur la théorie du discours dans l'Antiquité, qui s'efforcent à la fois de reconstituer la pensée des anciens et de l'éclairer par les acquis de la théorie moderne.

Découvrez aussi

Lettre à Anébon l'Égyptien
Vie de Pythagore - Lettre à Marcella
De l'Abstinence. Tome III : Livre IV
De l'Abstinence. Tome I : Introduction. Livre I
Vie de Plotin
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés