Le Héros et la déesse
Le Héros et la déesse

Feuilleter le livre

  • 664 pages
  • Index, Bibliographie
  • Livre broché
  • 13.6 x 21 cm
  • Études anciennes
  • N° dans la collection : 87
  • Parution :
  • CLIL : 4031
  • EAN13 : 9782251453767
  • Code distributeur : 71966

Le Héros et la déesse

Personnages, stratégies narratives et effets de lecture dans l’Énéide de Virgile

Présentation

Trop humain selon les uns, manquant de cœur selon les autres, Énée est-il un héros raté ? Les dieux de l’Énéide sont-ils des personnages au même titre que les personnages humains ou doivent-ils être lus de façon allégorique ?

La présente étude affronte le double problème du personnel humain et du personnel divin dans l’Énéide. Elle est le fruit d’une réflexion sur l’apport de la narratologie et des théories de la lecture à l’étude des personnages dans l’épopée latine : en abordant la question en termes d’effets de lecture (l’effet-personnage), on peut envisager à la fois l’aspect affectif et projectif de la lecture, et sa dimension herméneutique. Après une partie liminaire qui vise à définir les contours de la notion d’effetpersonnage, Énée puis Junon, le héros et la déesse qui est sa grande opposante, font chacun l’objet d’une étude détaillée : les effets de lecture et leurs variations au fil du récit permettent d’apporter un éclairage nouveau sur la question de la structure de l’œuvre, sur la conception de l’héroïsme qui se dégage de l’Énéide (engageant l’interprétation idéologique de l’épopée) ainsi que sur l’esthétique de Virgile. 

Biographies Contributeurs

Judith Rohman

Ancienne élève de l’École normale supérieure de Paris, agrégée de lettres classiques, docteure en Études latines, Judith Rohman est maîtresse de conférences à l’université de Rennes 2. Ses travaux portent sur l’épopée latine et les commentaires anciens, avec un intérêt particulier pour la narratologie et la réception des textes.

Table des matières

Remerciements 
Introduction 

I. Problèmes autour de la notion de personnage 
II. Pour une approche du « personnage épique »  


PREMIÈRE PARTIE : FRONTIÈRES DU PERSONNAGE 
Chapitre Premier. Des dieux et des hommes, d’un monde à l’autre 

I. Les demi-dieux 
II. Camille : vers une héroïsation ? 
III. D’un monde à l’autre : divinisations 

Chapitre deux. (Dés)allégoriser les dieux 
I. La suggestion allégorique 
II. L’effet-dieu : 

Chapitre trois : divines figures du récit 
I. Données du problème 
II. Les figures du destin dans la narration virgilienne 
III. Fatum ou la narration virgilienne 
Conclusions 


DEUXIÈME PARTIE : ÉNÉE, LES TROUBLES DU HÉROS 
Chapitre premier : l’élu du destin  

I. Primus inter pares 
II. Le héros et ses masques 
III. Héros / narrateur 

Chapitre deux : mi-homme, mi-dieu 
I. Nate dea 
II. Jeux de savoir 

Chapitre trois : le héros pris en défaut ? 
I. Le système de sympathie contre le héros 
II. Quand Énée n’est pas à la hauteur des fata 
III. Le retour d’Achille : Énée libéré ? 
Conclusions 


TROISIÈME PARTIE. JUNON, DÉESSE, PERSONNAGE 
Chapitre premier : Junon et l’effet-personne 

I. Junon, effet-dieu, effet-personne, allégorie 
II. Junon, déesse humanisée 
III. Junon et Énée 

Chapitre deux : Junon et le récit (l’effet-pion) 
I. Junon, la force du chaos 
II. Junon, la (dé)raison de l’histoire 

Chapitre trois : Junon, le rêve d’un autre monde 
I. Le rêve de Junon 
II. Junon et les siens 
III. Influences du monde doxastique de Junon sur la narration 
Conclusions 


Conclusion 
Bibliographie 
Index général 
Index des passages commentés

Découvrez aussi

La Théorie du discours chez Hermogène le rhéteur
"Basiléia"
Les Vertus thérapeutiques du banquet : médecine et idéologie dans les Propos de Table de Plutarque
Histoire et raison chez Thucydide
Lectures de Fronton
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés