Écrits métaphysiques et théologiques
Écrits métaphysiques et théologiques
  • 716 pages
  • Livre broché
  • 12.5 x 19.2 cm
  • Français, Latin
  • Bibliothèque scolastique
  • N° dans la collection : 19
  • Parution :
  • CLIL : 3128
  • EAN13 : 9782251454108
  • Code distributeur : 72770

Écrits métaphysiques et théologiques

La résompte de 1362 (Tome III, Quatre disputes métaphysiques)

Introduction, édition critique et traduction par Alain Boureau

Présentation

Voici le texte de quatre disputes métaphysiques de Nicole Oresme : « Le Développement des espèces », « L’Amélioration de l’univers », « Les Lignes graduelles des êtres » et « La Circulation des propriétés divines ».

Elles sont présentes dans le manuscrit Vat. Lat. 986, gros recueil des questions soulevées et débattues lors de la séance finale de son parcours en théologie, sa résompte de 1362, qui a fait l’objet des deux premiers tomes de cette série.

Trois des disputes sont inédites et la quatrième est publiée dans une version plus ancienne. Toutes méritaient une lecture attentive : elles participent en effet à la naissance d’une métaphysique laïque, à peu près contemporaine, en des termes bien différents, de l’instauration d’une métaphysique chrétienne. Et précisément, la confrontation des deux métaphysiques est au coeur de ces disputes.

Leur originalité tient à la volonté d’Oresme de loger des analyses laïques de la structure du monde dans un cadre théologique, ou, dans le quatrième texte, de donner une lecture naturaliste d’un dogme chrétien. Il utilisait alors sa science des proportions et sa pratique d’un modèle géométrique, tout et en réfléchissant sur le rôle de l’infini et du continu dans l’univers.

Extrait

Biographies Contributeurs

Nicole Oresme

Nicole Oresme (1325-1382) fut un maître ès arts renommé de l'Université de Paris au milieu du XIVe siècle. Toutefois, s'il a pu enseigner la règle du mouvement à l'aide du traité de Thomas Bradwardine (ce que nous ne savons pas), il ne semble pas qu'il faille nécessairement relier à l'enseignement son traité Sur les rapports de rapports. La compréhension de ce texte requiert une bonne connaissance des notions mathématiques qui fondent la théorie des rapports et des proportionnalités et une bonne maîtrise des manipulations sur ces objets. Le vif intérêt de Nicolas Oresme pour les mathématiques n’apparaît pas seulement dans ce traité, mais se retrouve dans d’autres ouvrages du maître parisien, comme ses Questions sur la géométrie d’Euclide , son traité À ceux dont l’attention se porte sur un petit nombre de sujets.

Alain Boureau

  Alain Boureau est directeur d'études à l’EHESS, spécialiste d’histoire de la scolastique médiévale. Parmi ses ouvrages récents : En somme… Pour un usage analytique de la scolastique médiévale (2011), L’Errance des normes (2016) et une édition critique et bilingue des Questions disputées (six volumes parus aux Belles-Lettres depuis 2011) et des Quodlibets (trois volumes depuis 2015) de Richard de Mediavilla. Aux Belles Lettres, il dirige également avec Michel Desgranges la collection « Histoire » et avec Ruedi Imbach la « Bibliothèque scolastique ». 

Table des matières

Liminaire

1. LE DÉVELOPPEMENT DES ESPÈCES
Introduction
Question 1
Ensuite, on demande si, de façon universelle, parmi des êtres de régime différent, c’est indéfiniment que l’un est
essentiellement plus achevé et plus noble qu’un autre.
Notice 
Texte 

Question 2
Ensuite, je demande, de façon plus particulière, si c’est indéfiniment qu’un être fini dépasse, en essence et en quiddité, un autre être fini de régime différent.
Notice
Texte

Question 3
Ensuite, je demande si un individu d’une espèce supérieure est par essence plus accompli et plus noble que tout individu d’une espèce inférieure.
Notice
Texte

Question 4
Ensuite, je demande si entre des êtres de régime différent l’un en dépasse un autre en son accomplissement absolu selon une certaine proportion numérique.
Notice
Texte

Question 5
Ensuite, on demande si, dans l’ordre de l’univers, une différence entre un accomplissement plus ou moins grand s’observe selon une différence d’approche plus ou moins grande de ce qui est suprême et le plus achevé.
Notice
Texte

Question 6
Ensuite, on demande si une différence ou un plus haut degré d’accomplissement entre les quiddités des espèces suit proportionnellement l’éloignement et la distance par rapport à un degré zéro de l’être.
Notice
Texte

Question 7
Après ces questions sur l’accomplissement des espèces dans l’ordre de l’univers, je m’en pose maintenant une sur leur pluralité de dispositions, et la première question est la suivante : en supposant toutes les espèces dans l’ordre de l’univers, est-il possible de concevoir une espèce plus accomplie, distincte de toute autre ?
Notice
Texte

Question 8
Ensuite, on demande si, dans l’ordre des espèces, on peut en établir une infime et très inaccomplie, sans que ce soit un processus à l’infini vers le bas.
Notice
Texte

Question 9
De quelque chose qui en relève ou ils sont dépassés par elle par le biais de cette espèce ou de quelque chose qui
en relève ; donc… Ensuite, je demande s’il est possible qu’entre deux espèces du même genre en existent d’autres du même genre en nombre indéfini.
Notice
Texte

2. L’AMÉLIORATION DE L’UNIVERS
Dieu aurait-il pu, dès le début, produire l’univers d’une façon plus accomplie qu’il ne l’est ?
Introduction
Texte

3. LES LIGNES GRADUELLES DES ÊTRES
Ensuite, on demande si la ligne graduelle de l’être dans le bien pour le domaine supérieur est égale à la ligne de l’être dans le mal pour le domaine inférieur.
Introduction
Texte

4. LA CIRCULATION DES PROPRIÉTÉS DIVINES
De la circulation des propriétés divines dans le Christ, je me propose maintenant, avec l’aide de Dieu, en vue de la vérité, de traiter de façon plus abondante et ordonnée, en prévoyant les critiques qui ont l’habitude d’être pratiquées à Paris, en me soumettant à toute correction bienveillante de ceux que le sujet concerne.
Introduction
Texte

Informations détaillée

  • 716 pages
  • Livre broché
  • 12.5 x 19.2 cm
  • Français, Latin
  • Bibliothèque scolastique
  • N° dans la collection : 19
  • Parution :
  • CLIL : 3128
  • EAN13 : 9782251454108
  • Code distributeur : 72770

Découvrez aussi

Écrits métaphysiques et théologiques
Traité des rapports entre les rapidités dans les mouvements. Suivi de : Sur les rapports de rapports
Questions disputées. Tome VI: Questions 38-45. L'Homme
Premier Quodlibet
De la reconquête de la Terre sainte