Moi, Louis Gaufridy, ayant soufflé plus de mille femmes
Moi, Louis Gaufridy, ayant soufflé plus de mille femmes
  • 380 pages
  • Bibliographie
  • Livre broché
  • 14 x 21 cm
  • Parution :
  • CLIL : 3388
  • EAN13 : 9782251454542
  • Code distributeur : 73522
English version

Moi, Louis Gaufridy, ayant soufflé plus de mille femmes

Une confession de sorcier au XVIIe siècle

Extrait Audio

Présentation

Le 30 avril 1611, un curé marseillais, Louis Gaufridy, est brûlé vif à Aix au terme d’un procès instruit par le parlement de Provence. Il est reconnu coupable d’avoir causé la possession diabolique de plusieurs religieuses d’Aix, ainsi que d’avoir initié à la sorcellerie l’une d’entre elles, la jeune Madeleine de Demandolx.

Thibaut Maus de Rolley propose une nouvelle lecture de cet événementjudiciaire majeur du début du règne de Louis XIII. L’enquête s’articule  autour des aveux livrés par Gaufridy à la justice, dans lesquels le prêtre raconte sa vie de sorcier, décrit les messes noires célébrées au sabbat et révèle avoir reçu du diable le pouvoir de rendre les femmes folles de désir en leur soufflant au visage.

Moi, Louis Gaufridy examine comment cette « confession » s’est forgée au cours du procès, avec en point de mire une question cruciale : lorsqu’ils passaient aux aveux, les hommes et les femmes accusés de sorcellerie n’étaient-ils que les récitants passifs des fantasmes des juges, ou prenaient-ils part à l’invention de ces histoires diaboliques ? Est-il possible d’entendre leur voix propre dans les dépositions consignées par les greffiers ?

À l’aide de documents inédits, ce livre novateur montre aussi comment cette fiction élaborée dans l’enceinte du tribunal s’est ensuite largement diffusée par l’imprimé, pour donner lieu à des réécritures qui éclairent d’un nouveau jour l’histoire de la littérature du crime, tout en nous permettant de mieux comprendre comment un procès de sorcellerie était reçu par ses contemporains immédiats, au plus fort de la chasse aux sorcières en Europe.

Extrait

Médias

Présentation par Thibaut Maus de Rolley
Chaîne YouTube des Belles Lettres

Critique du livre Moi, Louis Gaufridy
Le blog de Philippe Poisson

Accéder au contenu

Presse

Thibaut Maus de Rolley a orienté son livre du côté de l’histoire litté raire - la littérature du crime - qui est sa spécialité. Cela le conduit à analyser la nature propre de la pièce principale de ce dossier, la Confession de Louis Gaufridy, qui est en effet singulière, puisqu’elle a été écrite à la première personne.
Le Figaro littéraire - 17/09/2023

C'est là, dans cet écho voilé de la parole de l'accusé, à la lecture de l’inédite confession de Gaufridy aux prêtres exorcistes, que l’on frémit. Moins des extravagances démoniaques qu’elle contient, que de l’implacable processus judiciaire et social dont elle est l’expression : un pacte tacite, non pas avec le diable, mais entre les acteurs du procès et l'opinion de ce temps, qui s’abattent sur un individu.
Le Monde des Livres - 19/10/2023

Biographies Contributeurs

Thibaut Maus de Rolley

Thibaut Maus de Rolley est Associate Professor à UCL (University College London), où il enseigne la littérature française et comparée. Spécialiste des rapports entre littérature et savoirs aux XVIe et XVIIe siècles, il a publié Élévations. L’écriture du voyage aérien à la Renaissance (2011) et co-dirigé l’ouvrage collectif Voyager avec le diable (2008).

Table des matières

Introduction 
L’affaire Gaufridy
Possession et sorcellerie
De la fiction dans les archives 


Chapitre I. Un événement littéraire

1611 : premières nouvelles d’Aix
« Satisfaire les curieux » : lettres et dépêches manuscrites
L’arrêt criminel comme chronique judiciaire
La confession du sorcier Gaufridy : un objet insolite 
Deux « discours » 

1612 : Gaufridy à St Paul’s Churchyard 
The Life and Death of Lewis Gaufredy
Vies infâmes et complaintes criminelles 

1613 : nouveaux récits
L’« Histoire admirable » de Sébastien Michaëlis
Les « Histoires tragiques » de François de Rosset 
L’« Histoire véritable » de Jean Le Normant 

Chapitre II. Juges et confesseurs

La fable diabolique et le « vraiment vrai »

L’aveu dans la procédure pénale
Sorcellerie et procédure pénale 
L’aveu, « reine des preuves » 

Aix : l’omniprésence des prêtres 
Chronologie des interrogatoires 
Le mémoire des capucins 
Le juge en greffier

Confession judiciaire et confession auriculaire
Le confesseur, auxiliaire de justice
Juges spirituels et prêtres de justice

Confession manuscrite et confession imprimée 
La « Déposition d’un prêtre de Marseille » 
« Dire et réciter par ordre » 
Du manuscrit à l’imprimé 

Chapitre III. Le sorcier et ses ghost writers 

Un sorcier à la première personne
La voix du scribe
Moi, Louis Gaufridy : autobiographies sorcières

Ventriloques et storytellers
Sorciers et sorcières comme « storytellers » 
Confessions et dépositions : nouvelles approches historiques
La confession comme exercice de ventriloquie ?
La possession comme performance culturelle 

« Donner plus de couleur et de créance à son dire » 
Genèse de la confession 
Les feux de l’amour 
Le pacte diabolique : réserves, nuances et variations 

Messes noires en Provence 
L’invention de la messe noire 
Echos démonologiques 

Chapitre IV. Vies posthumes

La mise en récit de l’archive
Suivre la « vérité des actes » 
Amplifier
Édifier 

Maleficia ad amorem : le procès du séducteur 
Le retour de l’exorciste 
Un sabbat sans messes noires 
Une affaire de séduction 
Madeleine et son maître
Le procès de la magie amoureuse

Un Faust français 
Un magicien de papier ?
Rosset et l’intertexte faustien 
Doctor Faustus et Mister Gaufredy

Épilogue. Voix mortes, voix vives
La beauté et l’effroi 
« Il faut un brûlé vif »
Font Obscure, 1646 : entretiens avec une sorcière

Annexes
Confession faite par messire Louis Gaufridy
Discours des déclarations et confessions de Madeleine de la Palud
Vie et mort de Louis Gaufridy 

Notes 
Bibliographie 
Sources
Travaux critiques
Remerciements 

Informations détaillée

  • 380 pages
  • Bibliographie
  • Livre broché
  • 14 x 21 cm
  • Parution :
  • CLIL : 3388
  • EAN13 : 9782251454542
  • Code distributeur : 73522
English version

Découvrez aussi

Les Invasions mystiques
Louis XIV a dit
La Corée du Choson
Une Modernité indigène
Le Voyage des peintres en Italie au XVIIe siècle