Asie centrale 300-850
Asie centrale 300-850
  • 648 pages
  • 125 Illustration(s) couleurs, 48 Carte(s), Index, Bibliographie, Glossaire
  • Livre broché
  • 16 x 24 cm
  • Parution :
  • CLIL : 3386
  • EAN13 : 9782251455211
  • Code distributeur : 74317
English version

Asie centrale 300-850

Des routes et des royaumes

Cartes réalisées par Fabien Tessier.

Extrait Audio

Présentation

L’Asie centrale forme le coeur des échanges eurasiatiques médiévaux, ce que l’on appelle, pas totalement à tort, la « route de la soie ». Caravanes et conquérants, moines et artistes, tous passent par Samarcande, Dunhuang ou Bactres, pour aller de la Chine à Byzance ou de l’Iran et l’Inde à la steppe. C’est l’époque de la première globalisation, mille ans avant l’expansion européenne. Mais cette histoire est en lambeaux, et, à l’apogée de ces contacts, de la chevauchée des Huns au quatrième siècle de n.è. à la fin de l’empire tibétain et à l’islamisation au neuvième siècle, jamais aucun ouvrage, dans quelque langue que ce soit, n’avait tenté d’en suivre tous les fils et de patiemment en retisser les motifs.

Migrations nomades et art bouddhique, grand commerce et organisation de l’État, colonisation chinoise et conquête arabe, histoire du climat, irrigation et démographie, naissance du persan et globalisation archaïque, et bien d’autres thèmes encore : cette synthèse offre de multiples axes de lecture qu’elle croise et noue en un tissu complexe mais clair. Jouant de très nombreuses cartes et illustrations, elle reconstitue une immense pièce manquante au centre du puzzle de l’histoire médiévale de l’Ancien Monde. Elle est le produit de vingt ans de recherche, et utilise les travaux les plus récents, études érudites sur les textes arabes, chinois, iraniens ou turcs, nouvelles découvertes de manuscrits ou encore résultats des multiples fouilles archéologiques qui se sont développées depuis la fin de l’URSS et l’ouverture économique de la Chine. Toutes les disciplines et les instruments de l’historien sont convoqués pour rendre intelligible et lisible ce monde, tandis qu’à la fin, dans les coulisses, un autre niveau d’analyse est proposé pour ceux qui voudraient, à l’instar des grands marchands et des moines pèlerins, aller plus loin.

Extrait

Médias

Etienne de la Vaissière présente l'ouvrage Asie centrale 300-850. Des routes et des royaumes
Chaîne YouTube des Belles Lettres

Podcast Vivre sur les routes de la soie [1/3] : avec Etienne de la Vaissière
Storia voce

Accéder au contenu

Commercer sur les routes de la soie [2/3]
Storia Voce

Accéder au contenu

La fin de la route de la soie [3/3]
Storia voce

Accéder au contenu

Presse

Une introduction originale, exigeante et extensive.
La Recherche - 21/03/2024

Une somme dense et passionnante.
L'Histoire - 01/05/2024

Si le fond est d'une grande richesse, la forme n'est pas en reste, et la réalisation de l'ouvrage a bénéficié d'un grand soin qui le rend particulièrement agréable à lire : il faut relever la clarté de la mise en page, la qualité du papier, et la présence de très nombreuses illustrations tout en couleurs : cartes, peintures, pièces archéologiques, photos des lieux actuels.
Babelio

Le travail d'Étienne de la Vaissière est admirable. En étant complet et didactique, il nous donne une véritable somme de l'Asie centrale, à l'essor de la première route de la soie. Je vous invite donc à découvrir cet ouvrage riche et l'histoire de celle qui fait encore beaucoup parler d'elle.
Babelio

Proprement vertigineux, Asie centrale est formidable par l’ampleur, la richesse de son contenu, par l’enthousiasme suscité pour l’histoire de ces sociétés humaines. Tout en étant érudit,tissé d’une trame historique remarquablement solide, le livre propose un dépayse ment poétique.
Le Monde des Livres

Biographies Contributeurs

Etienne de La Vaissière

Historien, Étienne de la Vaissière enseigne à l’EHESS sur la chaire « sociétés centre-asiatiques médiévales : migrations et acculturations ». Il développe une approche d’histoire économique et sociale sur la longue durée médiévale de l’ensemble de l’Asie centrale, de part et d’autre des Pamirs et des Tianshan. Après avoir travaillé sur les réseaux caravaniers (Histoire des marchands sogdiens 2002, 3e éd. 2016, trad. en anglais, chinois, japonais), il s’est intéressé aux relations de pouvoir et d’identité des nomades, notamment lors des grandes migrations, ainsi qu’aux processus d’intégration au monde musulman (Samarcande et Samarra. Élites d’Asie centrale dans l’empire abbasside, 2007, et comme éditeur Islamisation de l’Asie centrale, 2008, Shifting Frontiers 2017). Il a participé à de nombreuses fouilles et prospections archéologiques notamment en Ouzbékistan (1996-2008), en Afghanistan (2010-2013), et maintenant en Mongolie.

Table des matières

Adresse
Un testament et un prélude
Bref mémento de chronologie politique


Les maîtres de l’eau

1. Climat et subsistance
Déterminisme climatique ?
Agriculture et irrigation
Colonisations agricoles
Pastoralisme : une mécanique de précision
Catastrophes climatiques et nomadisme

2. Entre nomades et sédentaire
Une continuité géographique
Échanges et autarcie
Populations
 

Noblesse

3. Migrations et conquêtes (350‑550)
Invasions, migrations, identités
La grande invasion ?
Pouvoirs nomades régionaux (410‑550)
De la Bactriane à la Sogdiane
Enchâtellement

4. Pouvoirs locaux
Processus d’unification
Sociétés locales : l’Ouest
Sociétés locales : l’Est


Le grand jeu

5. Turkestans
La matrice Xianbei
Les maîtres des sept régions
Innovations turques et tradition steppique
Autour des Turcs centre-asiatiques : trois pôles
Principautés turques

6. Modèles impériaux turcs
L’empire des steppes
Une marge pillarde
Économie de l’Asie centrale turque
Acculturation et turcification

7. Les Territoires d’Occident
Les marges de la Chine
Conquêtes chinoises, conquête tibétaine
Structures de contrôle
La soie et les dépenses de l’armée.
Sinisation

8. La conquête arabe (651‑738)
Sassanides, Arabes et Türgesh
Conquête et reflux
Les raisons de l’expansion.
Stabilisation de la conquête

Épilogue : Les Rois du Monde
 

Échanges

9. Le livre des routes
Immensités
Le transport caravanier
Le contrôle du voyage
Naissance du caravansérail

10. Ortaq et Sugdikestan
Le grand basculement
Marchands et migrants en Chine
Ortaq et colporteurs
Une cartographie

11. Économie globale
Assortiment
Les moyens de l’échange
Le commerce centre-asiatique a-t-il compté ?
La permanence d’une carte
 

Figures des dieux

12. Les deux faces du Ciel
Mazdéisme iconique
La steppe
Xian

13. Missions
L’expansion du bouddhisme
Influence sassanide : manichéens et chrétiens
Missionnaires et ordres
Mainmise

14. L’économie bouddhique des mérites
Dons et contre-dons
Politique des dons
Le contrôle des terres
Moines et marchands

15. Palimpsestes
Fêtes et mascarades
Le statut de l’écrit
Prêches, écrits, images
Épopées
Mantique


Ruptures (738‑840)

16. Trois hiatus politiques
Des Turcs & Türgesh aux Ouïghours & Qarluqs
La révolution abbasside
La rébellion d’An Lushan et la fin des colonies Tang
Une géopolitique globale ?


17. La première islamisation
Processus de conversion
Intégration au califat
Ralliement et assimilation des élites
Autour du persan

18. Nouvelles frontières
Le partage de l’Est.
La scission du monde
Circulations et blocages religieux
Épilogue. Contes et légendes arabes de Sibérie

Quelques fils
Coulisses
Annexes

     Chronologie
     Glossaire
Bibliographie
Index des noms
Index thématique
Table des cartes et des illustrations

Informations détaillée

  • 648 pages
  • 125 Illustration(s) couleurs, 48 Carte(s), Index, Bibliographie, Glossaire
  • Livre broché
  • 16 x 24 cm
  • Parution :
  • CLIL : 3386
  • EAN13 : 9782251455211
  • Code distributeur : 74317
English version

Découvrez aussi

Le Père
Panthéon en poche
Histoire de l'expérimentation humaine en France
L'Histoire du Monde vue par la tradition musulmane
Écrire l'histoire à Rome