Giacomo LEOPARDI

Disgracieux, de santé fragile, Leopardi fut très tôt hanté par la mort. Poète de l'infelicità, il refusa néanmoins d'être assimilé aux poètes romantiques (Discours sur la poésie romantique, 1818). Il laissa aussi le Zibaldone, un journal philosophique posthume (1900).

Discours sur l'état présent des moeurs en Italie / Discorso sopra lo stato presente dei costumi degl'Italani

Giacomo LEOPARDI

Discours sur l'état présent des moeurs en Italie / Discorso sopra lo stato presente dei costumi degl'Italani

Dégradation morale (suivie d'une décadence irréversible), due à un excès de connaissance et de conscience : tel est le diagnostic amer que formule Leopardi sur les habitants de la Péninsule.

Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés