JÉRÔME (SAINT)

Père et docteur de l'Église latine, Jérôme est né à Stridon (Slovénie) dans une famille chrétienne. Faisant de brillantes années d'études à Rome puis un début de carrière dans la fonction publique, la lecture des Commentaires sur les Psaumes d’Hilaire lui ouvre la voie érémitique. Jérôme s’installe dans le désert de Chalcis (Syrie). Installé à Antioche, puis à Constantinople, il est appelé à Rome auprès du pape Damase dont il devient le secrétaire. Il se fixe après 385 à Bethléem où il fonde des couvents. Possédant sur le bout des doigts le grec, l’hébreu et le latin, il est le traducteur et le réviseur les traductions latines du Nouveau Testament. On lui doit aussi, outre de nombreuses Vies de saints (il est le fondateur de l’hagiographie), le De viris illustribus, imité de Suétone, catalogue des hommes célèbres de l’Antiquité. La religion catholique en fait le patron des bibliothécaires et des traducteurs.

Correspondance. Tome I : Lettres I-XXII

JÉRÔME (SAINT)

Correspondance. Tome I : Lettres I-XXII

Correspondance. Tome VI : Lettres CX-CXX

JÉRÔME (SAINT)

Correspondance. Tome VI : Lettres CX-CXX

Correspondance. Tome II : Lettres XXIII-LII

JÉRÔME (SAINT)

Correspondance. Tome II : Lettres XXIII-LII

Correspondance. Tome III : Lettres LIII-LXX

JÉRÔME (SAINT)

Correspondance. Tome III : Lettres LIII-LXX

Correspondance. Tome VII : Lettres CXXI-CXXX

JÉRÔME (SAINT)

Correspondance. Tome VII : Lettres CXXI-CXXX

Correspondance. Tome IV : Lettres LXXI-XCV

JÉRÔME (SAINT)

Correspondance. Tome IV : Lettres LXXI-XCV

Correspondance. Tome VIII : Lettres CXXXI-CLIV

JÉRÔME (SAINT)

Correspondance. Tome VIII : Lettres CXXXI-CLIV

Correspondance. Tome V : Lettres XCVI-CIX

JÉRÔME (SAINT)

Correspondance. Tome V : Lettres XCVI-CIX

Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés