Jessica MITFORD

Jessica Mitford est la cinquième des six filles Mitford — Nancy, Pam, Diana, Unity et Debo. Elle a toujours été la plus rebelle de sa famille. Les Mitford sont une des familles aristocratiques les plus énigmatiques du XXe siècle, rendue célèbre  les romans de Nancy, le mariage de Diana au dirigeant fasciste anglais Oswald Mosley, l'admiration éperdue de Unity pour Hitler, le mariage de Debo à un duc et l’engagement passionné de Jessica dans la cause communiste. À l’âge de dix-neuf ans, elle rejoint la République espagnole, en compagnie de son cousin Esmond Romilly. En 1939, les deux émigrent aux Etats-Unis. En 1941, Esmond est tué sur le front. Jessica épouse alors Bob Treuhaft, un avocat, et s’installe à Oakland en Californie. Membre à l’époque du Parti communiste américain, Jessica Mitford devient une cible privilégiée du Comité des Activités Anti-Américaines. Elle s’engage ensuite passionnément dans la lutte pour les droits civiques dans le Sud.

Elle est l’auteur d’une dizaine de livres, dont The American Way of Death (1963, traduit chez Plon en 1965), un deuxième volume autobiographique, A Fine Old Conflict (1977) et The American Way of Birth (1992). Elle meurt en 1996.

Rebelles honorables

Jessica MITFORD

Rebelles honorables

L'enfance et l'adolescence aristocratiques et peu conventionnelles de Jessica Mitford et de ses sœurs, puis sa vie, moins conventionnelle encore, après qu'elle a décidé de fuir loin de cette famille aussi excentrique qu'étouffante.

Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés