Masao Maruyama

Né en 1914, Maruyama Masao traverse les années 1930 dans un « exil intérieur ». Formé à la philosophie politique et aux sciences sociales, excellent connaisseur de la pensée allemande, il s’oriente vers l’histoire des idées et s’attache à montrer l’émergence d’une pensée moderne dès la période d’Edo (1603-1868). Mobilisé à deux reprises vers la fin de la guerre, il se trouve à Hiroshima le 6 août 1945. Perplexe devant la « révolution démocratique » qui s’annonce peu après, il entreprend alors la critique d’une idéologie dont il pense qu’elle imprègne encore profondément les esprits et devient le penseur majeur de « la démocratie de l’après-guerre », ainsi que la figure la plus connue de la cause pacifiste dans les années 1960.
Le Fascisme japonais (1931-1945)

Masao Maruyama

Le Fascisme japonais (1931-1945)

Analyse et interprétation

Pourquoi un régime qui semblait devenir une démocratie libérale depuis la fin du XIXe siècle a-t-il emprunté dans les années 1930 une voie qui l’a fait comparer aux fascismes européens ?

Essais sur l’histoire de la pensée politique au Japon

Masao Maruyama

Essais sur l’histoire de la pensée politique au Japon

La naissance d'une conscience historique et d'une proto-modernité dans le Japon de l'époque d'Edo (XVIIe-XIXe siècle) et leur transformation sous la forme d'un ultra-nationalisme au XXe siècle.

Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés