Le Fascisme japonais (1931-1945)
Le Fascisme japonais (1931-1945)

Feuilleter le livre

  • 304 pages
  • Index, Bibliographie
  • Livre broché
  • 16 x 22 cm
  • Collection Japon
  • N° dans la collection : 43
  • Parution :
  • CLIL : 4036
  • EAN13 : 9782251452401
  • Code distributeur : 69172

Le Fascisme japonais (1931-1945)

Analyse et interprétation

Préface de : Johann Chapoutot, Traduit et commenté par : Morvan Perroncel, Notes de : Morvan Perroncel

Livre broché 27,00 €
Temporairement indisponible
Être prévenu de la disponibilité ?

"Un éclairage bienvenu."

(Libération)

"Rarement un auteur aura fait preuve d'une pareille lucidité pour analyser un phénomène historique, alors qu'il avait encore le nez sur l'événement."

(L'Histoire)

Présentation

Pourquoi un régime qui semblait devenir une démocratie libérale depuis la fin du XIXe siècle a-t-il emprunté dans les années 1930 une voie qui l’a fait comparer aux fascismes européens ?
Contrairement à l’Italie et à l’Allemagne, le Japon a basculé dans l’ultranationalisme sans qu’un parti fasciste ne prenne le pouvoir et sans qu’on puisse distinguer un moment plus décisif que les autres.
Convaincu que la démocratie n’a pas d’avenir si l’on ne cherche pas à comprendre la dynamique profonde de cette évolution, Maruyama Masao s’attache à mettre en lumière les singularités du cas japonais. Abordant tour à tour l’idéologie officielle, le rôle des mouvements d’extrême droite et la psychologie des dirigeants, il nous explique comment le système hérité de l’ère Meiji (1868-1912) a fini par engendrer ce « fascisme atrophié » qui a conduit son pays à un désastre pourtant prévisible.
Écrite et publiée au lendemain de la guerre, cette analyse fit date et reste aujourd’hui encore incontournable.

Médias

Japon, « vallée sombre »
L'Histoire

Accéder au contenu

Le fascisme japonais (1931-1945) – Analyse et interprétation
Les Clionautes

Accéder au contenu

Livre : "Le fascisme japonais" de Murayama Masao, ou le totalitarisme sans guide suprême
Asialyst

Accéder au contenu

Presse

Cet ensemble stimule la réflexion et offre sur le Japon du premier XXe siècle un éclairage bienvenu.
Libération - 23/12/2021

Un grand livre, un « classique » mis enfin à disposition des lecteurs francophones.
L'Histoire - 01/02/2022

Écrite et publiée au lendemain de la guerre, cette analyse fit date et reste aujourd'hui encore incontournable.
La Voix du Combattant - 01/02/2022

Dans une série de fascicules publiés au lendemain de la guerre, Masao Maruyama tenta de déplier la psychologie de l'ultranationalisme, sa logique, son idéologie et même sa sociologie. [...] Le constat est glaçant – et résonne de manière terrifiante avec un certain présent.
Le Vif - 10/02/2022

Interrogeant les limites des qualificatifs et parallèles qu’on accole habituellement, en Europe, aux puissances de l’Axe, le politologue Maruyama Masao montre comment le Japon differe de l’Allemagne nazie et de l’Italie fasciste dans la mise en place d’un État violent.
Dossiers d'Histoire

L’ouvrage permet une approche comparative de l’exercice des pouvoirs d’extrême droite au XXe siècle. En outre, il comporte de nombreux correctifs clairement indiqués que l’auteur a apportés dans les éditions suivantes. Il est, pour l’édition française, augmenté d’une chronologie, d’un dictionnaire biographique et d’une présentation de ce pionnier de la recherche au Japon.
L'Ours - 01/03/2022

Biographies Contributeurs

Masao Maruyama

Né en 1914, Maruyama Masao traverse les années 1930 dans un « exil intérieur ». Formé à la philosophie politique et aux sciences sociales, excellent connaisseur de la pensée allemande, il s’oriente vers l’histoire des idées et s’attache à montrer l’émergence d’une pensée moderne dès la période d’Edo (1603-1868). Mobilisé à deux reprises vers la fin de la guerre, il se trouve à Hiroshima le 6 août 1945. Perplexe devant la « révolution démocratique » qui s’annonce peu après, il entreprend alors la critique d’une idéologie dont il pense qu’elle imprègne encore profondément les esprits et devient le penseur majeur de « la démocratie de l’après-guerre », ainsi que la figure la plus connue de la cause pacifiste dans les années 1960.

Morvan Perroncel

Morvan Perroncel est maître de conférences à l’Université Chûkyô. Spécialiste de l’histoire des idées politiques du Japon moderne, il est l’auteur d’une étude consacrée au nationalisme de l’ère Meiji, Le Moment nipponiste (2016).

Table des matières

Préface Johann Chapoutot

Chronologie

Logique et psychologie de l’ultranationalisme (mai 1946)

L’idéologie et les mouvements fascistes au Japon (juin 1947)

1. Préambule
2. Périodisation
3. Les spécificités idéologiques du fascisme japonais
Thèmes communs aux fascismes japonais et européens
Le familialisme
L’agrarisme
Le panasiatisme
4. Spécificités des organisations fascistes au Japon
5. Sociologie du fascisme japonais
6. Des mouvements fascistes à l’État fasciste

Le profil psychologique des dirigeants de guerre japonais (mai 1949)
1. Le lieu du problème
2. Comparaison avec les dirigeants nazis
3. Un fascisme atrophié (1) : la soumission aux faits accomplis
4. Un fascisme atrophié (2) : la fuite dans une sphère de compétence limitée
5. Conclusion

Glossaire

Bibliographie du glossaire

Maruyama Masao et l’ultranationalisme japonais par Morvan Perroncel
I. De l’avant-guerre à l’après-guerre
L’étudiant
Soldat de deuxième classe
L’analyste du système impérial

II. La fascisation du régime de 1889
L’affaiblissement du pouvoir civil
L’armée, entre montée au pouvoir et renversement de la hiérarchie
Faction de la Voie impériale et faction du Contrôle
Les jeunes officiers
Le rôle des intellectuels

III. Esquisse d’une théorie du fascisme
Le processus fasciste
Les critiques de la thèse du fascisme japonais

Index des personnes
Livre broché 27,00 €
Temporairement indisponible
Être prévenu de la disponibilité ?

Découvrez aussi

Essais sur l’histoire de la pensée politique au Japon
Paraître et prétendre
Morts pour l'Empereur
La Révolution industrielle des régions du Japon
Japon colonial, 1880-1930
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés