Langage et silence

Feuilleter le livre

  • 304 pages
  • Livre broché
  • 12.5 x 19 cm
  • Le Goût des idées
  • N° dans la collection : 7
  • Parution :
  • CLIL : 3643
  • EAN13 : 9782251200064
  • Code distributeur : 40152
  • Export ONIX 3.0

Langage et silence

Traduit par : Pierre-Emmanuel DAUZAT, L. LOTRINGER

Présentation

On a pu dire de l'œuvre considérable de George Steiner qu'elle tourne tout entière autour du langage, de son sens et de ses conséquences morales et religieuses. On le verra en lisant cet ouvrage écrit voici quarante ans par l’auteur de Après Babel et Réelles présences et qui, dans un style clair et rigoureux, analyse les menaces qui pèsent sur le langage, sur la position du poète face à la barbarie et la survie d’un sens lié à la culture occidentale. Les humanités survivront-elles? Chacun sait que la réponse est un combat qui ne cessera jamais.

Biographies Contributeurs

George STEINER

George Steiner est né à Paris de parents juifs viennois, le 23 avril 1929. Il quitte la France en 1940 pour New York où il poursuivra ses études au Lycée français. Après des études aux États-Unis et en Angleterre, George Steiner, critique littéraire et professeur de littérature anglaise et comparée à Genève, connaît un succès notoire avec son cours sur Shakespeare ; son enseignement genevois se double d'une activité de conférencier auprès des instituts universitaires les plus prestigieux du monde. George Steiner ne se définit lui-même ni en tant que critique, ni en tant qu’écrivain ou universitaire, mais bien plutôt comme « maître à lire ». Ses lectures infinies se sont cristallisées aussi bien dans ses articles publiés dans le New Yorker que dans d’innombrables publications. Il est notamment l’auteur de La Mort de la tragédie (1961) - Langage et silence (1967) - La Culture contre l’homme (1971) - Après Babel (1975) - Le Transport de A. H. (1979) - Les Antigones (1984) - Réelles présences (1989) et, tout récemment, Maîtres et disciples (2003), Une certaine idée de l’Europe (2005) et Dix raisons (possibles) à la tristesse de pensée (2005).

Pierre-Emmanuel DAUZAT

Pierre-Emmanuel Dauzat est l'auteur d'une dizaine d'essais sur la formation de la pensée chrétienne. Dans la même collection, on ne lui doit pas moins de sept volumes, dont récemment les Lettres de Julien (2008).

Table des matières

Vers une culture plus humaine

La retraite du mot

Le silence et le poète

Mots de la nuit

Le miracle creux

Réflexions sur Günter Grass

K

Je suis une sorte desurvivant

Post-scriptum

Trotski et l'imagination tragique

Littérature et post-histoire

Le genre pythagoricien (1965)

Le « Moïse et Aaron»de Schoenberg (1965)

Georg Lukács et son pacte avec le Diable (1960)

D'Europe centrale (1964)

Postface.

Steiner et son sous-main : l'École de Francfort

Découvrez aussi

Physiologie de la critique
Culture ou mise en condition ?
Mon Kafka
La révolte de l’esprit
La Bibliothèque perdue
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés