Les routes de la voix
  • 240 pages
  • Livre broché
  • 16 x 24 cm
  • Études anciennes
  • N° dans la collection : 147
  • Parution :
  • CLIL : 3437
  • EAN13 : 9782251326849
  • Code distributeur : 45743
  • Export ONIX 3.0

Les routes de la voix

L'antiquité grecque et le mystère de la voix

Présentation

Ne néglige pas l'écho; car c'est
d'échos que tu vis.
J'épouse chaque syllabe au point
de n'être plus qu'un corps de consonnes,
une âme de voyelles. Est-ce sorcier ?


Edmond Jabès.

J'ai fait l'hypothèse que la rupture du lien entre voix et langage pouvait avoir une valeur heuristique, à condition de transgresser les frontières artificielles que l'érudition universitaire établit trop souvent entre les savoirs véhiculés par les textes techniques, les analyses des philosophes qui vont bien au-delà d’une approche physiologique du phénomène de la voix et de la parole, et les textes divers qui mettent en scène des sujets parlants.
Après avoir présenté les mots du Grec qui désignent la voix, j’examine les définitions de la voix proposées par les Anciens et l’entrelacs des métaphores qui tentent d’éclairer ce mystère. Le discours des médecins et des philosophes grecs explore les relations transitionnelles entre le corps et la voix, mais aussi entre le dedans et le dehors, relation qui fonctionne dans les deux sens. La voix est sans cesse contrecarrée par les déficiences physiques et intellectuelles, par les émotions et les circonstances de la vie sociale. C’est pourquoi l’aphonie, l’aphasie et le silence retiennent tout particulièrement mon attention. En ce qui concerne les états de la voix humaine, la confrontation avec les catégories modernes fait apparaître la grande richesse du vocabulaire des Grecs : force et faiblesse de la voix, tension de l’aigu et du grave, voix parlée et chantée, voix pathétique. Si les Anciens gardent toujours en ligne de mire le langage humain sous sa forme la plus achevée, la distinction entre l’animé et l’inanimé et la classification des êtres vivants sont mises en question et souvent contredites, comme plus tard chez les poètes, et même chez certains théoriciens et penseurs de la modernité.
Les paradoxes du Cratyle, qui définissent l’orthonymie comme homophonie entre les choses et les mots, jettent le trouble, et le Lachès prône l’harmonie entre ce que nous disons et notre genre de vie. C’est en effet la philosophie platonicienne, relayée par ses interprètes, qui illustre le mieux la complémentarité de la grammaire et de la musique, à condition d’en faire un bon usage. Les Lois identifient art choral et paideia. Le « dialogue intérieur de l’âme avec elle-même », dont nous parle le Phèdre, me conduit à étudier les deux discours, « immanent » et « proféré », le repli de l’âme sur elle-même, ce qui lui est propre qui est aussi ce qu’il y a de divin en elle. Je propose au lecteur de suivre en ma compagnie un parcours herméneutique qui conduit d’Homère, Hésiode ou Platon à Proclus et aux Chrétiens, sans m’interdire de leur faire répondre en écho les voix des poètes ou des penseurs modernes.

Guy LACHENAUD, professeur émérite (Université de Nantes), ancien élève de l'ENS Ulm, est l'auteur d'ouvrages concernant l'historiographie ancienne ainsi que d'éditions critiques et commentées dans la Collection des Universités de France (Plutarque, Dion Cassius) et, dans la collection Fragments, des scholies à Apollonios de Rhodes.

Biographies Contributeurs

Guy LACHENAUD

Guy Lachenaud, professeur retraité (Université de Nantes), ancien élève de l'ENS Ulm, est l'auteur d’ouvrages concernant l’historiographie ancienne et d’éditions critiques et commentées dans la Collection des Universités de France (Plutarque, Dion Cassius et les scholies à Apollonios de Rhodes).

Table des matières

PRÉLUDE

INTRODUCTION

Voix et langage
Les Anciens et l'origine du langage
Typhée et Pandore, deux figures mythiques de la voix


1. LES MOTS DU GREC
Audè et phônè
Les autres noms et verbes

2. QU'EST-CE QUE LA VOIX ?

3. LE DISCOURS DES MÉDECINS : LE TRAJET DE LA VOIX ET LES OBSTACLES

4. DE L'APHONIE-APHASIE AU SILENCE: "LE BŒUF SUR LA LANGUE"

Les circonstances qui provoquent la perte de la voix
L'oubli des noms
L'inquiétant silence
La perte du sens des mots et la confusion des langues
L'inouï qui nous laisse "interdits" et l'indicible
La voix mutilée et interdite
La voix voilée et la consigne de silence

5. DE LA PIERRE AUX DIEUX : UNE HIÉRARCHIE SANS CESSE CONTREDITE
Un schéma scalaire
Quand la nature devient parlante et même signifiante
Pierres vivantes ?
Le règne végétal
Le règne animal

 6. LA VOIX DANS TOUS SES ÉTATS : PHONÉTISME, SONS VOCAUX ET
CARACTÉRISTIQUES DE LA VOIX
La langue grecque : ses ressources phonétiques et musicales
Les qualités et les défauts de la voix
Puissance et faiblesse de la voix
L'aigu et le grave
Voix parlée et voix chantée. Le cas particulier des orateurs
Quand la voix humaine redevient animale
La voix pathétique et la plainte

7. L'APORIE DU CRATYLE

8. COMMENT S'EN SORTIR ? LE RÔLE DE LA PAIDEIA

Hiérarchie des voix
Voix, musique, art choral et paideia
La voix de la pensée
La voix intérieure et le langage proféré
Le dédoublement du logos chez Philon d'Alexandrie et son statut chez Clément d’Alexandrie
Quand l’âme se replie sur elle-même

CONCLUSION

BIBLIOGRAPHIE

Abréviations
Textes anciens (éditions, traductions, commentaires)
Littérature moderne
Bibliographie raisonnée de la littérature critique

Index des auteurs anciens
Index des auteurs modernes (sélectif)
Index des noms (personnages, peuples, lieux)
Index des mots et des notions

Découvrez aussi

Ménades
Histoire et raison chez Thucydide
Fides
Euripide et les légendes des Chants Cypriens
La Révélation d'Hermès Trismégiste
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés