Médée
  • XXVI + 182 pages
  • Livre broché
  • 11 x 18 cm
  • Français, Grec ancien
  • Classiques en poche
  • N° dans la collection : 108
  • Parution :
  • CLIL : 3622
  • EAN13 : 9782251800240
  • Code distributeur : 43862
  • Export ONIX 3.0

Médée

Texte établi par : Louis MÉRIDIER, Traduit par : Myrto GONDICAS, Pierre JUDET DE LA COMBE

Présentation

Comme à son habitude, Euripide a fortement innové quand il a composé en 431 avant notre ère sa Médée, la première tragédie de lui que nous ayons conservée. La Médée mythique était une magicienne aux pouvoirs redoutables, plusieurs fois criminelle. Ici, elle s'impose la catastrophe. Pour faire payer son infidélité à Jason, elle devient meurtrière de leurs enfants. Euripie a sans doute inventé ce crime. Elle ne se contente pas de se venger, mais anéantit le monde pour lequel son mari la quitte: elle désagrège la jeune rivale en même temps que son père, le roi de Corinthe, et, avec ses enfants, elle détruit le passé. Rien ne doit en rester, puisqu'il a été nié.

Dans cette tragédie, elle est le divin. Petite-fille du Soleil, elle s'était donnée librement à un mortel elle se reprend, mais dans un désastre qui la touche aussi. Euripide a choisi de ne pas mettre en scène la magie, mais la virtuosité avec laquelle l'étrangère parle les mots des Grecs, pour tuer. Contrairement à ce que disait Nietzsche, la dialectique ne dénature pas la tragédie, elle la renforce.

Biographies Contributeurs

EURIPIDE

Poète tragique ; Meurt en Macédoine

Louis MÉRIDIER

Helléniste

Myrto GONDICAS

Myrto Gondicas est helléniste et traductrice (Eschyle, Euripide, Aristophane).

Pierre JUDET DE LA COMBE

Pierre Judet de la Combe (1949 -) est helléniste, agrégé de grammaire, et directeur de recherches à l'EHESS. Spécialiste des auteurs de théâtre grecs, il a soutenu en 1981 sa thèse à l’université Lille III (La réflexion lyrique dans l’Agamemnon d’Eschyle) sous la direction de Jean Bollack, qui a donné lieu à une publication en deux volumes aux Presses Universitaires de Lille (1981 et 1982). Auteur de Les tragédies grecques sont-elles tragiques ? Théâtre et théorie (Bayard Éditions, 2010), il a déjà traduit Médée d’Euripide (2012) et Les Grenouilles d’Aristophane (2012) pour la collection des Classiques en poche aux Belles Lettres. 

Table des matières

Introduction
Médée
Divergences concernant l'établissement du texte
Notes sur le texte
Philologie et texte
Fragments de la Médée de Néophron
Glossaire des noms propres
Bibliographie sommaire

Découvrez aussi

Hécube
Les Bacchantes
Hélène
Tragédies. Tome VIII, 3e partie : Fragments. De Sthénébée à Chrysippos
Tragédies. Tome VIII, 1re partie : Fragments. De Aigeus à Autolykos
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés