Qu'est-ce que le conservatisme ?
  • 272 pages
  • Livre broché
  • 13.5 x 21 cm
  • 350 g
  • Penseurs de la liberté
  • N° dans la collection : 7
  • Parution :
  • CLIL : 3283
  • EAN13 : 9782251399072
  • Code distributeur : 54883
  • Export ONIX 3.0
English version

Qu'est-ce que le conservatisme ?

Histoire intellectuelle d'une idée politique

Une synthèse historique remarquablement conçue !

Rémi Soulié (Le Figaro magazine)

"Une histoire didactique et passionnante du conservatisme."

(Le Figaro)

Présentation

Le conservatisme n'a pas la vie facile. Il est confondu avec tout ce qu'il n’est pas : immobilisme, réaction, traditionalisme, voire contre-révolution. Sans compter l’influence trompeuse qu’a pu exercer le néo-conservatisme américain. Alors, en quoi consiste le conservatisme et garde-t-il une actualité ?
Pour y répondre, l’auteur esquisse une histoire intellectuelle de la pensée conservatrice, de Cicéron à nos jours. Il souligne les lignes de force (autorité, liberté, bien commun, confiance) qui structurent la pensée conservatrice et lui donnent son authenticité et sa permanence. Politiquement, et cela ressort des travaux des penseurs conservateurs modernes (Strauss, Oakeshott, Kolnai, MacIntyre) le conservatisme est la doctrine politique de l’autorité et l’idéologie du courant anti-idéologique.
Il est, d’une certaine façon, le complément naturel du libéralisme.
Mais le conservatisme ne se résume pas à une doctrine. Il suffit de lire Jane Austen, Chateaubriand, Balzac ou Evelyn Waugh pour comprendre que le conservatisme est aussi un style de pensée, une façon d’appréhender la vie dans toutes ces dimensions : littérature, religion et vie morale, histoire,
économie, vie en société.
Doctrine et style, le conservatisme a-t-il un avenir ? Peut-il encore exercer une influence décisive sur la vie politique ? L’auteur estime que oui. S’appuyant sur les travaux de neuf grands penseurs conservateurs du xxe et du xxie siècles, il esquisse cet avenir. Il dépendra crucialement de la capacité à faire vivre une nouvelle alliance du libéralisme et du conservatisme. Et ce conservatisme libéral pourrait constituer une idée neuve en Europe et en France.

Presse

Jean-Philippe Vincent trace les contours et l'histoire intellectuelle d'une tradition politique qui est aussi un style de vie. "Le conservateur est l'idéologue de l'anti-idéologie", celui qui préfère la réalité aux chimères de l'utopie.
Le Figaro vox - 30/09/2016

l'excellente étude de (...) Jean-Philippe Vincent.
France culture - 07/10/2016

Jean-Philippe Vincent, haut fonctionnaire au ministère des Finances, raconte l'histoire du conservatisme, de Cicéron à nos jours, et comment il a marqué la vie politique, intellectuelle et culturelle.
L'Expansion - 01/10/2016

En prenant appui sur la grande tradition conservatrice française du XIXe siècle (Chateaubriand, Tocqueville, Renan, Taine, etc.), l'auteur aborde le problème contemporain de l’avenir du conservatisme comme pensée vivante, et de son rebond possible en conservatisme libéral. 
L'Agefi - 06/09/2016

Etre taxé de conservateur est aujourd'hui péjoratif. Mais partout en Europe, il n'est question que du « virage conservateur » des opinions publiques. Dans un ouvrage très érudit, Jean-Philippe Vincent résout cet apparent paradoxe. En esquissant une histoire intellectuelle de la pensée conservatrice, il lève bien des malentendus sur ce qui apparaît comme une vraie philosophie politique.
L'Opinion - 07/09/2016

Le très grand mérite du livre de Jean-Philippe Vincent est de déchirer cette fausse image [du conservatisme]...
Les Échos - 16/09/2016

Le livre de Jean-Philippe Vincent Qu'est-ce que le conservatisme ? est précieux. L'auteur y explique sa généalogie, sa diversité et son actualité.
Le Causeur - 01/01/2017

C'est Jean-Philippe Vincent, professeur d'économie à Sciences Po et auteur de l'étude Qu'est-ce que le conservatisme? Histoire intellectuelle d'une idée politique qui a produit le travail de synthèse le plus consistant.
Le Monde des idées - 18/02/2017

Retrouvez un extrait du livre de Jean-Philippe Vincent sur le blog des Belles Lettres
LesBellesLettres

Biographies Contributeurs

Jean-Philippe VINCENT

Jean-Philippe Vincent est ancien élève de l'ENA et économiste. Il a travaillé à la Direction de la Prévision, au Fonds Monétaire International et chez McKinsey & Co. Il est l'auteur de plusieurs livres d’économie. Il enseigne l’économie des questions de société à Sciences-Po Paris. Il est membre du comité de rédaction de la revue Commentaire.

Table des matières

Remerciements 
Introduction


Chapitre I – Doctrine
Autorité et pouvoir
Liberté et égalité
Individu et bien commun
Histoire et tradition
Préjugé et Raison
Religion et morale
Propriété et vie en société

Chapitre II – Style
Intention de base du conservatisme
Cicéron et le conservatisme
Concordia et concordia ordinum
Mos majorum et morale conservatrice 
Variations contemporaines

Chapitre III – Actualisation
Michael Oakeshott : être conservateur
Alasdair MacIntyre : conservateur et communautarien
Aurel Kolnai : l'utopie, éternelle hérésie
Erich Voegelin : contre la gnose
Wilhelm Röpke : conservatisme et ordolibéralisme
Alexandre Soljenitsyne : un conservateur incompris
Julien Freund : contre l'irénisme
Robert Nisbet : la communauté contre le pouvoir
Bertrand de Jouvenel : autorité et liberté

Chapitre IV – Économie
Capitalisme et conservatisme
L'éthique et l'économie politique du conservatisme
Le conservatisme et les institutions du capitalisme
La confiance
La moralité publique
Macroéconomie conservatrice 

Chapitre V – Avenir
Hérésies et déviances du conservatisme
Une « dictature conservatrice » : l'Estado Novo
Le conservatisme américain
L'islamo-conservatisme
L'avenir du conservatisme

Conlusion
Orientation bibliographique 

Découvrez aussi

Jean-François Revel
Herbert Spencer
Léon Say
John Law
Les Ordolibéraux
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés