L'égoïsme vertueux
L'égoïsme vertueux

Feuilleter le livre

  • 464 pages
  • Index, Bibliographie
  • Livre broché
  • 13.5 x 21 cm
  • Penseurs de la liberté
  • N° dans la collection : 10
  • Parution :
  • CLIL : 3916
  • EAN13 : 9782251453989
  • Code distributeur : 72490

L'égoïsme vertueux

Montaigne et la formation de l'esprit libéral

Présentation

L’un des rares « hommes de libéralité » dans une « époque de bigoterie » selon Waldo Emerson, « premier homme complètement moderne » selon Leonard Woolf, Montaigne a marqué l’histoire de la pensée libérale.

Certes, les Essais ne sont ni un ouvrage de philosophie politique ni un ouvrage d’économie. Mais la mutation anthropologique et morale qu’ils annoncent aura des effets dans ces deux domaines. Leur valorisation d’une éthique centrée sur l’autonomie et l’expression de soi, leur critique des diverses modalités d’autoritarisme et de domination, la césure, souvent conflictuelle, qu’ils instaurent entre l’homme privé et les offices publics, conduisent à une réévaluation de la fonction et des limites des institutions politiques, faisant, pour reprendre la formule de Tocqueville, d’« une sorte d’égoïsme raffiné et intelligent [...] le pivot sur lequel roule toute la machine ». La définition de cet égoïsme vertueux constitue une réponse aux défis du temps provoqués par la crise de l’humanisme, la découverte d’un nouveau monde, mais aussi des brutalités qui ont accompagné sa conquête, et avant tout la guerre civile engendrée par les conflits confessionnels.

Partant des réflexions de Montaigne sur la relation à soimême et aux autres, Thierry Gontier en analyse les conséquences morales et politiques. Il fait dialoguer les Essais avec quelques-unes des grandes philosophies de notre temps autour du libéralisme (Arendt, Rawls, Habermas, Derrida, Taylor, etc.) pour décrire ces modèles alternatifs de refondation du social que sont l’amitié et la conférence.

Biographies Contributeurs

Thierry Gontier

Thierry Gontier est Professeur de philosophie morale et politique à l'Université de Lyon, directeur de l’Institut de recherches philosophiques de Lyon (IRPhiL) et membre senior de l’Institut universitaire de France (IUF). Il est spécialiste de la philosophie de la Renaissance et de l’Âge Classique, à laquelle il a consacré de nombreux ouvrages et articles. Ses travaux les plus récents portent aussi sur les interprétations contemporaines de la modernité et de ses origines.

Table des matières

Avant-propos
Introduction
La lecture libérale de Montaigne
Libéralisme éthique vs libéralisme politique


Première partie. Être à soi, être aux autres

Chapitre 1. Égotisme et égoïsme
Chapitre 2. Figures de l’altérité : animal et animalité
Chapitre 3. Apprendre des autres

Deuxième partie. Pratiques de l’égoïsme

Chapitre 4. Liberté républicaine et liberté privée
Chapitre 5. La sagesse de l’égoïsme
Chapitre 6. Nouveaux modèles de société. I. L'amitié
Chapitre 7. Nouveaux modèles de société. II. La conférence

Conclusion 
Sélection bibliographique
Index des auteurs

Découvrez aussi

Jean-François Revel
Qu'est-ce que le conservatisme ?
John Law
Herbert Spencer
Le Cens de l'État
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés