Sur la traduction
Sur la traduction
  • XXX + 84 pages
  • Livre broché
  • 12.5 x 19 cm
  • 95 g
  • Traductologiques
  • N° dans la collection : 5
  • Parution :
  • CLIL : 3080
  • EAN13 : 9782251700083
  • Code distributeur : 54871
  • Export ONIX 3.0

Sur la traduction

Présentation

Vers la fin de sa vie, Paul Ricoeur a plusieurs fois abordé la question de la traduction. Trois conférences sur ce sujet sont rassemblées dans ce volume.
À une réflexion qui part du constat de l'irréductible différence entre les langues, la traduction paraît impossible. Et pourtant elle existe : on a toujours traduit. La tâche de la pensée est donc non tant de l’expliquer ou de la justifier que de penser à partir d’elle, puisqu’elle reste une « opération risquée, toujours en quête de sa théorie ».
L’auteur explore dès lors les « deux voies d’entrées » dans le problème de la traduction : si la conception qui voit en elle le simple transfert d’un message verbal d’une langue à une autre lui semble trop étroite, celle qui revient à assimiler tout processus de compréhension à une traduction est sans doute trop peu rigoureuse.
Par-delà le soupçon toujours vivace de la « trahison » qui pèse sur elle, la traduction, ce « défi », apparaît en fin de compte au philosophe comme un « bonheur » : celui de « l’hospitalité langagière ».

Biographies Contributeurs

Paul RICOEUR

Paul Ricœur développa la phénoménologie et l'herméneutique, en dialogue constant avec les sciences humaines et sociales. Il s'intéressa aussi à l'existentialisme chrétien et à la théologie protestante. Son œuvre est axée autour des concepts de sens, de subjectivité et de fonction heuristique de la fiction, notamment dans la littérature et l’histoire. Il est notamment l’auteur de Temps et récit, paru en trois tomes aux Éditions du Seuil (1983, 1984, 1985), de Soi- même comme un autre (Éditions du Seuil, 1990), de l’Herméneutique biblique (Éditions du Cerf, 2000). 

Table des matières

Préface de Marc de Launay

Défi et bonheur de la traduction

Le paradigme de la traduction

Un « passage » : traduire l'intraduisible

Découvrez aussi

Sourcier ou cibliste
Interpréter pour traduire
La Communication interculturelle
Misère et splendeur de la traduction
Fondements sociolinguistiques de la traduction
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés