La vie méconnue des temples mésopotamiens
La vie méconnue des temples mésopotamiens
  • 256 pages
  • 44 Illustration(s) N&B
  • Livre broché
  • 13.5 x 21 cm
  • Docet omnia
  • N° dans la collection : 1
  • Parution :
  • CLIL : 3385
  • EAN13 : 9782251446714
  • Code distributeur : 57000
  • Export ONIX 3.0
English version

La vie méconnue des temples mésopotamiens

Un tableau exhaustif, etaye par une riche iconographie.

Alain Dreyfus (Les Cahiers de Science & Vie)

Présentation

La Mésopotamie antique fait l’objet de passionnantes découvertes depuis le XIXe siècle. Berceau de notre civilisation, elle a vu naître l’écriture vers la fin du IVe millénaire av. J.-C. Les centaines de milliers de textes qui nous sont parvenus de ces époques lointaines, alliés aux témoignages archéologiques, nous font connaître un monde enchanté où tout, à divers degrés, est sacré. Chaque activité humaine implique l’intervention d’un dieu.

Dans ce contexte, les temples consacrés aux divinités ont de quoi nous surprendre. Loin d’être simplement des lieux de culte, où le clergé prenait soin des divinités présentes dans des statues, ils étaient le cadre d’activités de la vie quotidienne : les temples de Shamash, dieu de la justice, fonctionnaient comme des tribunaux ; ceux de Gula, déesse de la santé, comme des centres de cure ; ceux de Nabu, dieu de l’écriture, comme des bibliothèques ; ceux d’Ishtar, déesse de l’amour, comme des maisons de plaisir.

En un mot, retracer la vie méconnue de ces temples, c’est tenter de recouvrer celle de ces hommes d’un autre temps. Tel est l’objet de ce livre issu de l’enseignement de Dominique Charpin au Collège de France.

Ouvrage publié en coédition avec le Collège de France.

Médias

"Faire revivre la civilisation mésopotamienne" : un entretien avec Dominique Charpin à l'occasion de sa nomination au Collège de France.

Le premier cours donné par Dominique Charpin au Collège de France est une présentation idéale au présent ouvrage.

Les temples de Mésopotamie : centres de cure ou maisons de plaisir ?

Biographies Contributeurs

Dominique CHARPIN

Dominique Charpin est professeur au Collège de France. Après avoir été épigraphiste de terrain à Mari (Syrie) et Larsa (Irak), il travaille depuis 2015 avec la mission américaine qui a repris la fouille d'Ur. Il est notamment l'auteur de Hammu-rabi de Babylone (2003) et Lire et écrire à Babylone (2008) ; il est co-éditeur des Archives Royales de Mari, directeur de la Revue d'assyriologie et d'archéologie orientale et responsable du site Internet www.archibab.fr.

Table des matières

Avant-propos
Avertissement / carte

Introduction. Des temples ouverts sur la société

Chapitre 1. Des centres de cure
Remercier pour sa guérison
Le temple et son chenil
Le temple de Gula comme herboristerie
Chapitre 2. Banques, tribunaux et prisons
Les temples : les premières banques ?
Les dieux et l’administration de la justice
Tribunal et prison

Chapitre 3. Bureaux des poids et mesures
Une découverte à Larsa
L’Egina : temple, ou bureau des poids et mesures ?
Et le temple de Mišarum ?

Chapitre 4. Écoles, bibliothèques et archives
Écoles
Bibliothèques
Archives

Chapitre 5. Les temples d’Ištar, des « maisons de plaisir » ?
La prostitution en Mésopotamie
La figure de la déesse Ištar
Ištar et la « prostitution sacrée »

Chapitre 6. Autres fonctions : inhumations, artisanat, élaboration de denrées
Les temples de Nergal et les funérailles en Mésopotamie
Le temple d’Enki
Autres activités productrices

Conclusion
Sources et études
Quelques repères chronologiques
Crédits photographiques

Découvrez aussi

La Politique des chaires au Collège de France
L'Archéologie dans l'Antiquité
Urbanisme et métamorphoses de la Rome antique
L'Atlantide
L'Inde et l'invasion de nulle part
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés