Compositions médicales

Compositions médicales

Texte établi et traduit par : Joëlle JOUANNA-BOUCHET

Présentation

Il s'agit d'un recueil de préparations médicales, précédé d'une épître dédicatoire adressée à Calliste, affranchi de l’empereur Claude. Cette épître, qui sert de Préface à l’ouvrage, constitue un texte d’une grande importance pour l’histoire des idées, comme expression de la déontologie médicale à Rome, au 1er siècle après J.-C. C’est le plus ancien témoignage sur le Serment d’Hippocrate.

L’établissement du texte tient compte de l’ensemble de la tradition directe et indirecte et exploite de nouveaux témoignages de la tradition indirecte, qui n’avaient pas été utilisés dans les éditions précédentes.

En outre, cette édition présente la première traduction française à ce jour.

Les notes critiques éclairent le texte dans ses aspects historiques et techniques, permettant notamment d’étudier l’apport de Scribonius Largus à la constitution de la langue médicale latine, et la survie des compositions de cet auteur chez Galien ou dans la littérature médicale latine tardive. Complétées par un appendice sur les ingrédients d’origine végétale, minérale et animale, elles constituent un ensemble précieux pour la connaissance de la pharmacopée dans le monde romain du 1er siècle ap. J.-C.

Biographies Contributeurs

Joëlle JOUANNA-BOUCHET

Joëlle Jouanna-Bouchet, agrégée de Lettres Classiques, est maître de conférences de latin à l'Université de Lorraine. Ses travaux de recherche portent sur la médecine latine dans l’Antiquité et sur la place de l’héritage grec dans ce domaine tant sur le plan de la langue que sur le plan scientifique.

Table des matières

Introduction


I. L'auteur
II. Les Compositiones

1. Structure et contenu de l'ouvrage
a. L'index
b. Les compositions
2. L'Épître dédicatoire ou la Préface des Compositiones
a. Structure de la Préface
b. La Préface des Compositiones comme expression de la déontologie médicale à Rome, au 1er siècle après J.-C
c. La Préface des Compositiones comme texte littéraire
3. Le public des Compositiones


III. Les sources et la postérité de Scribonius Largus

1. Les sources de Scribonius Largus
a. Les sources reconnues
b. Autres sources
2. La postérité de Scribonius Largus

IV. Langue et style

1. La langue des Compositiones
2. La contribution de Scribonius Largus à la langue médicale latine
a. Graphie grecque ou graphie latine
b. Les emprunts directs à la terminologie grecque
c. Formules autonymiques bilingues
d. Création de néologismes
e. Préférence accordée à l'emploi de termes latins

V. L'histoire du texte

1. La tradition directe
a. Présentation de la tradition
b. Classement des témoins de la tradition directe
2.La tradition indirecte : le De medicamentis de Marcellus Empiricus
a. Présentation des manuscrits
b.Classement des manuscrits du De medicamentis de Marcellus
3. Les excerpta
a. Présentation des excerpta
b. Contenu comparé des excerpta
c. Classement des excerpta
4. Stemma de la tradition manuscrite des Compositiones
5. Les éditions antérieures
a. Au XVIe siècle
b. Au XVIIe siècle
c. Au XVIIIe siècle
d. Au XIXe siècle
e. Au XXe siècle
6. Les traductions antérieures
7. Principes de la présente édition
a. L'apparat critique
b. Les notes et la traduction

BIBLIOGRAPHIE
CIRCONSPECTVS SIGLORVM
POIDS ET MESURES
TEXTE ET TRADUCTION
NOTES COMPLEMENTAIRES
INGREDIENTS DES COMPOSITIONES
A. Origine végétale
B. Origine minérale
C. Origine animale
INDEX VERBORVM
INDEX NOMINVM
INDEX VOCABVLORVM GRAECORVM     
INDEX VOCABVLORVM GRAECORVM LATINIS LITTERIS SCRIPTORUM

Découvrez aussi

Histoire naturelle. Livre XXIX
Traité de physiognomonie
Histoire naturelle. Livre XXVIII
Histoire naturelle. Livre XXXI
De la De la médecine. Tome I : Livres I et II
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés