Drames antiques
Drames antiques

Feuilleter le livre

  • 416 pages
  • Livre broché
  • 12.5 x 19.3 cm
  • Bibliothèque allemande
  • N° dans la collection : 14
  • Parution :
  • CLIL : 3632
  • EAN13 : 9782251447179
  • Code distributeur : 58036
  • Export ONIX 3.0

Drames antiques

Sappho, La Toison d'or, Les Vagues de la mer et de l'amour

Traduit et commenté par : Gilles DARRAS

Présentation

À travers ses trois drames dont les sujets sont empruntés à l’histoire et à la mythologie grecques, Sappho (1818), La Toison d’or (1821) et Les Vagues de la mer et de l’amour (1831), Franz Grillparzer (1791-1872) s’inscrit dans la tradition de la grande tragédie allemande (Goethe et Schiller) dont il est sans doute l’ultime héritier. Revisitant l’Antiquité avec le regard nostalgique de celui qui se voit comme « le dernier des poètes dans une époque prosaïque », il brosse trois remarquables portraits d’héroïnes mythiques (Sappho, Médée, Héro) écartelées entre une vocation sacrée et un amour profane qui tout à la fois les arrache et les rend à elles-mêmes, mais au prix de leur vie. Placée sous le double signe d’Éros et de Thanatos, cette expérience transgressive de la passion met à l’épreuve la relation de l’individu à l’autre, au monde et à soi. Franz Grillparzer, ce fils des Lumières profondément enraciné dans la culture classique et antique, explore les ressorts de cette crise d’identité avec une acuité psychologique et une sensibilité analytique qui, à maints égards, font de lui un des pionniers de la modernité viennoise.

Biographies Contributeurs

Franz GRILLPARZER

Franz Grillparzer (1791-1872) naît à Vienne à l’apogée des Lumières. Le succès retentissant de sa première pièce, L’Aïeule (1817), lui assure d’emblée la célébrité. Influencé par le classicisme weimarien (Goethe), féru de culture antique et inspiré par le théâtre du baroque espagnol (Calderón, Lope de Vega), Grillparzer assume l’héritage de la grande tragédie allemande en vers. Ses premières pièces sont bien accueillies, mais l’échec de sa comédie Malheur au menteur ! (1838) l’incite à se retirer de la vie théâtrale. Lorsqu’il meurt, en 1872, il est toutefois unanimement reconnu comme un grand dramaturge, à l’égal de Schiller. Les dix pièces qu’il a laissées (dont plusieurs tragédies historiques) figurent en bonne place au répertoire des scènes germaniques.

Gilles DARRAS

Gilles Darras est maître de conférences à la Sorbonne, où il enseigne la littérature allemande. Spécialiste de la période classique et romantique, il est l'auteur d’une thèse ainsi que de plusieurs études sur Schiller, dont il a en outre traduit deux pièces : La Conjuration de Fiesco à Gênes (L’Arche, 2001) et la trilogie de Wallenstein (L’Arche, 2005).

Table des matières

L’adieu aux Lumières. Les drames antiques
de Franz Grillparzer (1791-1872)
entre classicisme weimarien et modernité viennoise

Franz Grillparzer.
Notices biographique et bibliographique

DRAMES ANTIQUES

Sappho, tragédie en cinq actes

La Toison d’or, poème dramatique en trois parties
L’Hôte, tragédie en un acte
Les Argonautes, tragédie en quatre actes
Médée, tragédie en cinq actes

Les Vagues de la mer et de l’amour, tragédie en cinq actes

Découvrez aussi

Le Sentier forestier et autres nouvelles
Hymnes à la nuit. Chants spirituels. Disciples à Saïs
Ma vie
Les Elixirs du diable
Poèmes
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés