Nouvelles
Nouvelles

Feuilleter le livre

  • 424 pages
  • Bibliographie
  • Livre broché
  • 12.5 x 19.3 cm
  • Bibliothèque allemande
  • N° dans la collection : 15
  • Parution :
  • CLIL : 3440
  • EAN13 : 9782251448145
  • Code distributeur : 60485
  • Export ONIX 3.0

Nouvelles

(1862-1881)

Traduit par : Alain COZIC

Livre broché 27,50 €
À paraître
Être prévenu de la disponibilité ?

Présentation

À travers les huit nouvelles publiées entre 1862 et 1881 et réunies dans ce volume, Storm apparaît comme le maître d’un genre narratif dans lequel l’Allemagne a affirmé sa suprématie.
Organisé autour de motifs et d’intrigues d’une grande âpreté, l’univers stormien s’y révèle dans toute sa profondeur. Les personnages, ballotés au gré d’événements qu’ils ne maîtrisent pas, se heurtent aux préjugés, aux contraintes de la société, à des obstacles imprévus ou insidieux.
La révolte toutefois n’est pas leur fait. Face à l’inexorable écoulement du temps, ils optent le plus souvent pour une résignation douce-amère. Plus que tout autre écrivain de son temps, Storm incarne très tôt l’« inquiétante étrangeté » (das Unheimliche) freudienne, consubstantielle à sa perception du monde.

Biographies Contributeurs

Theodor STORM

Theodor Storm (1817-1888) est le représentant majeur de la littérature allemande du Nord. Originaire de Husum dans le Schleswig, il exerça comme juge dans sa ville natale après la guerre dite des duchés de 1864.Ses poèmes sont moins connus de nos jours, au contraire de sa prose, domaine où il s’est affirmé dès le début des années 1860. La cinquantaine de récits qu’il a laissés, et dont Le Cavalier au cheval blanc (Der Schimmelreiter) est le plus connu, lui ont valu une réputation internationale. Après 1874, Storm occupe une place déterminante dans la vie littéraire allemande du nouvel Empire. Sa correspondance avec Theodor Fontane, Eduard Mörike, Gottfried Keller, Paul Heyse, Klaus Groth notamment, en porte témoignage. Elle constitue une mine de renseignements exceptionnels sur les enjeux artistiques du temps.

Alain COZIC

Professeur de littérature allemande moderne et contemporaine à l’université de Toulouse, Alain Cozic est spécialiste de l’esthétique et de l’histoire de la nouvelle allemande. Il s’est parallèlement intéressé à l’étude du Réalisme et à la narratologie. De Storm il a donné en français (Toulouse, 1990) un premier ensemble de nouvelles rassemblées sous le titre Les Ombres grises du souvenir.

Table des matières

Introduction
Universelle caducité des êtres et des choses
Theodor Storm
Notices biographique et bibliographique

NOUVELLES (1862-1881)
Au coin du feu
Au château
À l’université
Un travail de peintr
Un paisible musicien
À l’auberge « Aux plaisirs de la forêt et de l’eau »
Dans la maison du brasseur
Monsieur le Conseiller d’État
Livre broché 27,50 €
À paraître
Être prévenu de la disponibilité ?

Découvrez aussi

Les Elixirs du diable
Ma vie
Douze discours sur l'éloquence et son déclin en Allemagne
Feuilles pour l'art 1892-1919
Écrits sur le théâtre
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés