Les Adages
Les Adages

Feuilleter le livre

  • 240 pages
  • 12 Illustration(s) N&B
  • Livre broché
  • 12.9 x 19.2 cm
  • Parution :
  • CLIL : 3439
  • EAN13 : 9782251450117
  • Code distributeur : 64441
  • Export ONIX 3.0

Les Adages

Introduction de : Jean-Christophe Saladin, Textes réunis par : Jean-Christophe Saladin, Illustrations de : Pascal Colrat

Extrait Audio

Présentation

Hâte-toi lentement.

Biographies Contributeurs

Érasme

Érasme de Rotterdam (1469-1536) manifesta dès sa jeunesse des talents exceptionnels de philologue, de pédagogue et de pamphlétaire. Ses contemporains le qualifiaient de "prince des humanistes", car il avait remis la culture grecque antique à la disposition des lecteurs de son temps, grâce aux Adages. Mais la violence de ses critiques contre les abus de l'Église lui valut d'être condamné par l'Index du concile de Trente ("Érasme a pondu les œufs que Luther a couvés"), si bien que la plupart de ses œuvres disparurent des rayons des libraires pendant près de cinq siècles.

Jean-Christophe Saladin

Depuis sa thèse sur "La bataille du grec à la Renaissance", dirigée par Pierre Vidal-Naquet, Jean-Christophe Saladin a créé la collection "Le miroir des humanistes" aux Belles Lettres. Il a également publié un Éloge de la Folie illustré par les peintres de la Renaissance du Nord et Le Cantique des Cantiques aux Éditions Diane de Selliers, ainsi que Les Grandes Religions pour les Nuls et La Renaissance pour les Nuls (First), et Mieux parler en public (Vuibert).

Table des matières

Introduction par Jean-Christophe Saladin

LES ADAGES
Entre amis tout est commun
(adage 1, trad. Jean-Christophe Saladin)

Irriter les frelons
(adage 60, trad. Brigitte Gauvin)

Faire le poulpe
(adage 93, trad. Anne Raffarin)

Des chouettes à Athènes
(adage 111, trad. Jean-Christophe Saladin)

Une Iliade de malheurs
(adage 226, trad. Laure Hermand-Schébat)

L’ombre de l’âne
(adage 252, trad. Françoise Lecocq)

Il n’est pas donné à tout le monde d’aborder à Corinthe
(adage 301, trad. Jacques Lemoine)

Un bœuf sur la langue
(adage 618, trad. Guillaume Flamerie de la Chapelle)

Souffler le chaud et le froid
(adage 730, trad. Jacqueline Zorlu)

Hâte-toi lentement
(adage 1001, trad. Delphine Viellard)

Tondre un chauve
(adage 1737, trad. Anne Raffarin)

Plus stupide que Morychos
(adage 1801, trad. Sylvie Laigneau)

Les travaux d’Hercule
(adage 2001, trad. Françoise Lecocq)

C’est ici Rhodes, maintenant, saute !
(adage 2228, trad. Elizabeth Röchlin)

Un bœuf dans la ville
(adage 2316, trad. Olivier Sers)

Rire sardonique
(adage 2401, trad. Geneviève Moreau-Bûcherie)

Lesbianiser
(adage 2670, trad. Alain Paris)

Le guerre paraît douce à ceux qui n’en ont pas l’expérience
(adage 3001, trad. Étienne Wolff)

Le poisson pourrit d’abord par la tête
(adage 3197, trad. Françoise Guichard)

Un bichon maltais
(adage 3354, trad. Anne-Marie Salviat)

L’amour rend musicien
(adage 3415, trad. Catherine Darmstädter)

Références

Découvrez aussi

Sommation suivie de Éponge à laver les éclaboussures de Hutten
Adages
Les Adages
Éloge de la folie
L'Éducation du prince chrétien
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés