La Promesse
La Promesse

Feuilleter le livre

  • 488 pages
  • Livre broché
  • 12.5 x 19 cm
  • Domaine étranger
  • N° dans la collection : 47
  • Parution :
  • CLIL : 3444
  • EAN13 : 9782251450674
  • Code distributeur : 65626
  • Export ONIX 3.0

La Promesse

Traduit par : Nicole Tisserand

"Les personnages sont subtils et le débat aussi."

(Le Figaro)

Extrait Audio

Présentation

Ce roman constitue le second volet de l’Élu, le plus célèbre de tous les romans de Chaïm Potok. Fraîchement lancés dans leurs études universitaires, les deux amis ayant grandi à Brooklyn, Reuven Malter et Dany Saunders, doivent lutter pour rester fidèles à leur promesse et vivre conformément à leurs croyances et à leurs idéaux.
Chaïm Potok a choisi le Brooklyn des années 50 comme cadre de ce roman dont les thèmes essentiels sont la fidélité envers soi-même ainsi que le rapport parfois conflictuel à la foi juive et à ses enseignements traditionnels. Dans un monde où les croyances sont bouleversées, la quête de spiritualité des héros du livre forme comme un antidote au désespoir contemporain.

Presse

Les personnages sont subtils et le débat aussi. [...] Ce roman se déroule dans l’ombre des livres. Des livres qui accaparent l’attention et l’amour des pères au détriment de leurs fils. Comment s’affranchir de son père tout en le respectant ? Comment recueillir les bienfaits de son héritage en restant soi-même pour apporter sa pierre à l’édifice ? La vie est-elle faite pour les livres ou les livres pour la vie ? Et les Livres saints ? Sont-ils des Paroles de vie ou des écrits gravés dans la pierre qu’on risque d’idolâtrer ?
Le Figaro - 21/05/2020

Biographies Contributeurs

Chaïm Potok

Chaïm Potok (1929-2002) est un écrivain américain devenu célèbre avec la publication de L’Élu (ce roman nommé pour le National Book Award en 1967 s’est vendu à plus de 3 millions d’exemplaires aux États-Unis) et de sa suite La Promesse (en 1969, qui a remporté l’Athenaeum Literay Award) puis avec la sortie de Je m’appelle Asher Lev (1972), suivie par Au commencement (1975) et le Livre des lumières (1981). Ordonné rabbin en 1954, l’auteur a servi dans l’armée américaine comme aumônier en Corée.

Découvrez aussi

Au Commencement
Des voleurs dans la nuit
Bagatelles quotidiennes et autres nouvelles
Les Cosaques
Le Jour de Grâce
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés