Premières nouvelles suivi de L'Offense
Premières nouvelles suivi de L'Offense

Feuilleter le livre

  • 512 pages
  • Livre broché
  • 12.5 x 19 cm
  • Domaine étranger
  • N° dans la collection : 66
  • Parution :
  • CLIL : 3440
  • EAN13 : 9782251453644
  • Code distributeur : 71961

Premières nouvelles suivi de L'Offense

Préface de Maxime Gorki. Premières nouvelles traduites du russe par Madeleine Durand, avec la collaboration de E. Lotar, Wladimir Pozner et André Radiguet. Traduction et présentation de L'Offense par Génia Cannac

Présentation

En 1880, Anton Tchekhov n’a que vingt ans ; ses études de médecine ne suffisant pas à le nourrir, il s’engage dans l’écriture de nouvelles qui seront aussitôt publiées par d’importantes revues humoristiques. Au fil de leur lecture, on assiste à la naissance d’un écrivain dont la précocité a quelque chose de stupéfiant : autant dans les dialogues que les paysages leur servant de rapide arrière-fond, c’est le génie d’un maître de la nouvelle qui éclate.
Dans ces mêmes années de jeunesse, Tchekhov écrit le roman L’Offense. Tous les thèmes qui seront les siens sont contenus ici en puissance. Ilka, son héroïne est une héroïne classique : elle est brûlée par une seule exigence (venger son père) qui ordonnera son destin jusqu’à l’issue fatale.
Qu’ils soient farceurs ou tragiques, et bien souvent les deux à la fois, ces premiers écrits frappent surtout par une exceptionnelle modernité littéraire dont Tchekhov paraît avoir pressenti toutes les facettes.

Biographies Contributeurs

Anton Tchekhov

Anton Pavlovitch Tchekhov (1860-1904) est avec Tolstoi et Dostoievsky l’une des figures majeures de la littérature russe. Principalement nouvelliste et dramaturge, il a publié entre 1880 et 1903 plus de 600 oeuvres littéraires ; parmi lesquelles des pièces de théâtre qui aujourd’hui encore font le tour du monde – La Mouette, La Cerisaie, Oncle Vania… Son oeuvre, peinture de la vie dans la province russe du xixe siècle finissant, a un cachet d’éternité.

Table des matières

Premières nouvelles (1880-1882)

1880
Lettre à un savant voisin 
Ce qui se rencontre le plus souvent dans les romans, nouvelles, etc. 
Devoirs de vacances 
Papa 
Mon jubilé 
Mille et une passions ou la nuit terrible 
Pour des pommes 
Avant la noce 

1881
La Saint-Pierre 
Le jugement 
Le pécheur de Tolède 

1882
La vie en questions et en exclamations 
Une confession ou Olia, Génia, Zoïa 
Le Cap Vert 
« Le rendez-vous n’a pas eu lieu, mais… » 
Le journaliste 
Esculapes de village 
Cause perdue 
Une vilaine histoire 
Le vingt-neuf juin 
Lequel des trois ? 
Elle et lui 
La foire 
La dame 
Une denrée vivante 
Fleurs tardives 
Mauvaise rencontre 
La visite ratée 
Deux scandales 
L’idylle interrompue 
Le baron 
Un brave type 
Une vengeance 
Une épreuve 
Fraudeurs malgré eux 


***
L’Offense

Découvrez aussi

Bagatelles quotidiennes et autres nouvelles
Les Cosaques
Les Années heureuses
Des voleurs dans la nuit
Le Retour de Casanova
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés