La Plaisante histoire du Gros
La Plaisante histoire du Gros

Feuilleter le livre

  • XXXII + 198 pages
  • Bibliographie
  • Livre broché
  • 12.6 x 19.3 cm
  • Français, Italien
  • Bibliothèque italienne
  • N° dans la collection : 44
  • Parution :
  • CLIL : 3439
  • EAN13 : 9782251450858
  • Code distributeur : 66072
  • Export ONIX 3.0

La Plaisante histoire du Gros

Traduit par : Yves Hersant, Introduction et notes de : Yves Hersant, Texte établi par : Domenico De Robertis

"Un livre passionnant."

(L'Express)

"Une nouvelle vive et pleine d’humour."

(Historia)

"C'est Kafka au pays de la commedia dell'arte."

(Charlie Hebdo)

Extrait Audio

Présentation

« De la main droite il se palpait le bras gauche, puis de la main gauche le bras droit, puis la poitrine, pour s’assurer qu’il était bien le Gros. Après quoi, il changeait d’avis : “Comment se fait-il, alors, qu’on m’ait arrêté en tant que Matteo ?” »

Récit d’une farce époustouflante imaginée par le grand architecte Brunelleschi, voici l’une des plus belles nouvelles de la Renaissance italienne : Giorgio Manganelli la considérait comme un inquiétant chef d’œuvre.

Presse

Les Renaissants avaient une candeur que nous n’avons plus, en faisant croire à un niais irascible qu’il est devenu quelqu’un d’autre pendant son sommeil, avant de revenir à soi et d’être la risée de la ville.
Valeurs actuelles - 21/05/2020

La Bibliothèque italienne des Belles Lettres, qui a quelques ouvrages admirables à son catalogue, telles les lettres de Michel-Ange (prix Sévigné 2011), publie un livre passionnant. La Plaisante Histoire du Gros, écrit par Antonio Manetti vers 1480, raconte une aventure authentique advenue à Florence quelque soixante-dix ans auparavant.
L'Express - 11/06/2020

Une nouvelle vive et pleine d’humour, intégrant des personnages réels. Un texte d’un grand intérêt historique sur la vie quotidienne à Florence, le culte de l’argent et l’idéologie de la classe dominante.
Historia - 01/07/2020

Le confinement a appris, rappelé ou confirmé à pas mal d'entre nous à quel point la vie est un rêve, ou un cauchemar, qui dépend de mille choses tout en tenant à presque rien. Nous nous sommes chaque jour réveillés dans une peau qui était et n'était plus tout à fait la nôtre, comme entre deux rives. Une farce florentine du XVe siècle, La Plaisante Histoire du Gros, décrit avec humour et brio cette sensation.
Charlie Hebdo - 08/07/2020

Biographies Contributeurs

Yves Hersant

Yves Hersant, directeur d'études à l'EHESS, chargé du Groupe de recherches sur l'Europe, a étudié la Renaissance sous des aspects aussi divers que la mélancolie, l'allégorie, la notion de beauté, le mythe de l'âge d'or, le rire, le rêve, l'émerveillement. Il est membre du comité de rédaction de Critique et codirige également aux Belles Lettres, avec Nuccio Ordine, l'édition française des œuvres de Giordano Bruno.

Domenico De Robertis

Domenico De Robertis (1921-2011), éminent philologue et critique littéraire, membre de l’Accademia della Crusca, a notamment édité et commenté les Rime de Guido Cavalanti et de Dante, ainsi que les Canti de Leopardi.

Table des matières

Introduction
Notule sur le texte et la traduction

La plaisante histoire du Gros
La novella del Grasso legnaiuolo

Notes

DOSSIER :
I/ Repères chronologiques
II/ Repères topographiques
III/ Autres versions de l’histoire
IV/ L’« inventeur de la perspective »
Bibliographie

Découvrez aussi

Roland Furieux - Orlando furioso. Tome III, Chants XXII-XXXIV
Nouvelles / Novelle. Tome V
Stances / Stanze et Fable d'Orphée / Fabula di Orfeo
La Méthode des études de notre temps / De nostri temporis studiorum ratione
Nouvelles / Novelle. Tome II, Première partie XXVII-LIX, Deuxième partie I-V
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés