Étymologies
Étymologies

Feuilleter le livre

  • 336 pages
  • Bibliographie
  • Livre broché
  • 14 x 21.1 cm
  • Parution :
  • CLIL : 3643
  • EAN13 : 9782251450865
  • Code distributeur : 66073
  • Export ONIX 3.0

Étymologies

Pour survivre au chaos

Traduit par : Béatrice Robert-Boissier

"Remarques érudites, intuitions intimes tantôt se juxtaposent, tantôt se confondent, entre quelques candeurs et nombre de subtiles fulgurances."

(Le Monde des Livres)

"La jeune helléniste italienne publie un voyage plein de surprises à travers une centaine de vocables, guidé par sa quête d’authenticité."

(Libération)

"Andrea Marcolongo se sauve et nous sauve en butinant les racines des mots, passion étymologie."

(France Inter)

"Andrea Marcolongo, la plus française des essayistes italiennes, cueille 99 mots dont elle offre la récolte à ses lecteurs."

(Marianne)

"L’Italienne Andrea Marcolongo excelle dans cette quête des origines."

(Le Figaro Magazine)

"Un attachant atlas étymologique."

(Le Figaro)

"Une narratrice hors pair, au style limpide et rafraîchissant."

(Les Échos Week-end)

Présentation

Notre langage est devenu faible, accablé de néologismes et rongé par l’à-peu-près. En un mot : pauvre.
Notre langage va mal. Ainsi le monde que nous déchiffrons.
Comment sortir du chaos de l’approximation ?
Comment nous réapproprier nos mots ?


Songez que la plus simple marguerite contient en elle une perle, un rayon de lune et l’histoire d’un amour rarissime ; ou que le secret des confins, inaccessibles et inquiétants, est en réalité d’accueillir l’autre avec confiance.
Avec 99 mots, Andrea Marcolongo dessine un atlas étymologique et nous montre comment et pourquoi l’histoire de ces mots est une boussole précieuse pour qui voudra bien s’en munir.
Et si notre instinct de la langue et l’amour des étymologies donnaient le pouvoir de changer le monde ?

Médias

"Qui sont les héros de notre monde? Je partage avec vous quelques pages de l’helléniste Andrea Marcolongo"
Instagram de Nikos Aliagas, le 26/03/2020

Accéder au contenu

Nostalgie, métaphore et confins : trois livres, trois mots d’Andrea Marcolongo
Le Blog des Belles Lettres

Accéder au contenu

Poésie, biographie, roman : la sélection de Marianne pour mieux vivre votre confinement
Marianne

Accéder au contenu

Andrea Marcolongo présente "Etymologies pour survivre au chaos"
Librairie Mollat

Que signifie "abandonner" ou "trahir" ?
Libération - Les 400 culs

Accéder au contenu

Andrea Marcolongo se sauve et nous sauve en butinant les racines des mots, passion étymologie, Libération
France Inter - La Revue de presse

Entretien étymologique avec Andrea Marcolongo
La Vie des Classiques

Accéder au contenu

L'exotisme à portée de mots
L'Echo

Accéder au contenu

Presse

Faire l’étymologie, c’est donner à la réalité un nom, rester fermement « ancrés dans l’existence ». Contre ceux tentés de brûler le passé, d’affaiblir la langue, d’affadir se faisant nos pensées, Marcolongo offre à ce monde instable un sol ferme, quelques fondations, un « air plus pur ». Et si le centième mot, celui manquant, était Bravo ?
Marianne - 03/04/2020

L'auteure décrit des paysages de sens, mêle traits d'esprit, souvenirs et anecdotes, cite des tournues idiomatiques pour en extraire des remarques sociologiques ou psychologiques.
Libération - 04/06/2020

Au rayon étymologie, on se souviendra que le verbe grec phaïnomaï - d’où vient notre vocable "phénomène"- signifie d’abord "scintiller" comme le soleil sur la Méditerranée, éclats multiples de la lumière sur l’eau. L’écriture d'Andrea Marcolongo possède cette faculté. Voilà pourquoi elle attire l’attention. Et la fixe.
Le Monde des Livres - 05/06/2020

"Le colibri bat des ailes mille fois par minute pour rester statique. L’étymologie, c’est ça ! Aujourd’hui, on vit dans le mythe mensonger du progrès, cette course folle jusqu’au bout, jusqu’à la mort. Le progrès ne consiste pas à s’élancer au hasard dans toutes les directions. C’est rester ferme, solide, et savoir prendre position. Avoir la faculté et la liberté de dire ce que nous pensons."
Marianne - Extrait de l'entretien d'Andrea Marcolongo « Le passé n’est pas le sous-sol d’une maison. C’est son toit » - 12/06/2020

Ces mots, Andrea Marcolongo les a choisis, nous dit-elle, par "pur plaisir" et sans obéir à un plan déterminé. Chacun à leur manière, ils racontent la richesse de notre langage et de nos cultures en dessinant des trajectoires inattendues.
L'Echo - 17/06/2020

Cette adepte de la langue d’Homère dissèque avec gourmandise 99 mots classés non pas par ordre alphabétique mais par sentiment. Elle crée neuf thèmes parmi lesquels « La confusion » ou « La passion ».
Lire - 01/07/2020

L’Italienne Andrea Marcolongo excelle dans cette quête des origines. [...] L’ensemble est luxuriant.
Le Figaro Magazine - 03/07/2020

L’enseignement des lettres classiques n’est plus de saison. Mais il reste quelques passeurs, comme la maison d’édition centenaire Les Belles Lettres, et la jeune helléniste Andrea Marcolongo.
Le Figaro - 09/07/2020

Face au chaos du monde, l’essayiste Andrea Marcolongo convoque la Grèce antique, les mythes et l’étymologie. Entretien “Comme les hérosgrecs, soyons ambitieux”.
Management - 01/07/2020

Andrea Marcolongo n’est pas seulement une helléniste distinguée. C’est une amoureuse des mots et une narratrice hors pair, au style limpide et rafraîchissant.
Les Échos Week-end - 10/07/2020

Biographies Contributeurs

Andrea Marcolongo

Andrea Marcolongo, helléniste et diplômée de Lettres classiques de l’Università degli Studi de Milan, est l’auteur des best-sellers La langue géniale, 9 bonnes raisons d’aimer le grec (Les Belles Lettres 2018) et La Part du héros (Les Belles Lettres 2019). Elle est aujourd’hui traduite dans 28 pays et compte plus de 400 000 lecteurs.

Table des matières

Note de la traductrice
Avant-propos à l’édition française
Incipit

1. Κρᾶσις (Krasis), ou de la confusion
Chaos et confusion
Labyrinthe
Nerveux
Feu, exploser ou imploser
Migrant
Trahir
Odieux et détestable
(odiare e detestare)

2. Γλαυκός (Glaukos), ou du délice
Vie
Lire
Ingénu
Aimer et s’éprendre
(amare e innamorarsi)
Félicité, bonheur
Poésie
Fleur
Ciel
Délicatesse et délice

3. Κύανεος (Kyaneos), ou du tourment
La banalité de l’abandon
Noir
Solitude
Cauchemar
(incubo)
Douleur
Anxiété et angoisse
Nature morte
Mortel et éternel


4. Πορφύρεος (Porphyreos), ou de la passion
Passion et patience
Vin (couleur du)
Loup
Rage
Virgule
Temps
Voyage
Ambition
Enthousiasme
Catharsis

5. Μέλας (Melas), ou de l’obscurité
Triste
Tache
(macchia)
Chouette (civetta)
Éclipse
Diaphane
Omnibus
Jalousie
Faute
(colpa)
Guerre
Omega
Mélancolie

6. Λευκός (Leukos), ou de la lumière
Étincelle
Lune
Fantaisie
Ami
Fulgurer
(balenare)
Arc-en-ciel (arcobaleno)
Baiser
Dissimulateur
(sornione)
Merveille
Phare
Voir et (re)garder
(vedere e guardare)

7. ‘Ρόδον (Rhodon), ou des épines
Paradoxe
Feindre, figurer
(fingere)
Confins
Confiance
Authentique
Papillon
(farfalla)
Climax
Rose
Tabou
Riz et ris

8. Ξανθός (Xanthos), ou de la simplicité
Marguerite
Cerf-volant (poussé) vers le nord
(Aquilone [rotolando verso] Nord)
Vert-de-gris (verderame)
Grain
Surprendre
Simple
Blague
(barzelletta)
Animal
Destin et fatum

9. Ἰνδικόν (Indikon), ou de l’ailleurs
Horizon et aoriste
Liberté
Soie
Montgolfière
Orient et Occident
Aventure
Sens et signification
Langage

Explicit
Remerciements
Bibliographie

Découvrez aussi

La Part du héros
La Langue géniale
Simenon et la justice
L'Abeille dans l'ambre
Physiologie de la critique
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés