L'Infini dans un roseau
L'Infini dans un roseau

Feuilleter le livre

  • 538 pages
  • Livre broché
  • 15.6 x 23.1 cm
  • Parution :
  • CLIL : 3385
  • EAN13 : 9782251452210
  • Code distributeur : 68599
  • Export ONIX 3.0

L'Infini dans un roseau

L'invention des livres dans l'Antiquité

Traduit par : Anne Plantagenet

Lauréat du Palmarès des 30 livres de l'année du Point, 2021

Lauréat du Palmarès des 21 romans et essais préférés de Télérama, 2021

"Lyrique, passionné et précis. [...] Un grand chant d’amour aux livres."

(Le Monde des Livres)

"Par son érudition et son art de conter, Irene Vallejo a fait un chef-d'œuvre de son histoire de l'écriture et la lecture."

(La Libre Belgique)

"Un livre foisonnant, plein de poésie. Un grand livre."

(Historia)

"Un ouvrage dense et agréable."

(L'Humanité)

"Avec un talent fou, la philologue espagnole conte les tribulations des livres au fil des siècles. Palpitant."

(Télérama)

"Une plume enlevée. [...] Irene Vallejo démontre qu'un ouvrage érudit peut se lire comme un roman !"

(Le Pèlerin)

"Rassérénons-nous avec cette leçon d’admiration."

(Le Figaro)

"Un enchantement."

(Sciences et Avenir La Recherche)

"Un fabuleux récit."

(Étvdes)

C’est une véritable histoire du livre qu’Irene Vallejo nous donne là, mais racontée comme un Game of Thrones très Nom de la rose, une épopée, une fête.

(Le Point)

"Un époustouflant talent de conteuse au long cours dans cette histoire marathon."

(Le Figaro Magazine)

"Impossible de décrocher. [...] Son écriture simple, directe, emporte toute humeur grognonne et vous transporte avec allégresse."

(Le Figaro Histoire)

"Quelle réussite !"

(Philosophie Magazine)

"C’est du très grand art, un livre de plaisir dont on voudrait citer cent extraits tant l’éblouissement, à la lecture, surgit souvent."

(Le Soir)

"Irene Vallejo conte autant qu’elle médite, peignant une fresque très accessible de ces mondes antiques."

(La Croix)

"Ce livre est une merveille. Cela faisait longtemps qu’on n’avait pas rendu l’érudition aussi attrayante."

(Books)

Présentation

« L’amour des livres et de la lecture respire à travers ce chef-d’œuvre. Je suis absolument certain qu’il sera lu même une fois que ses lecteurs actuels seront passés dans l’au-delà. »
Mario Vargas Llosa

« Vallejo a judicieusement décidé de se libérer du style académique pour choisir la voix du conteur. L’histoire n’est pas considérée comme une liste d’ouvrages cités, mais comme une fable. Ainsi, pour n’importe quel lecteur curieux, ce charmant essai est accessible et émouvant dans sa simplicité parce qu’il est un hommage aux livres par une lectrice passionnée. »
Alberto Manguel

Quand les livres ont-ils été inventés ? Comment ont-ils traversé les siècles pour se frayer une place dans nos librairies, nos bibliothèques, sur nos étagères ?
Irene Vallejo nous convie à un long voyage, des champs de bataille d’Alexandre le Grand à la Villa des Papyrus après l’éruption du Vésuve, des palais de la sulfureuse Cléopâtre au supplice de la philosophe Hypatie, des camps de concentration à la bibliothèque de Sarajevo en pleine guerre des Balkans, mais aussi dans les somptueuses collections de manuscrits enluminés d’Oxford et dans le trésor des mots où les poètes de toutes les nations se trouvent réunis. Grâce à son formidable talent de conteuse, Irene Vallejo nous fait découvrir cette route parsemée d’inventions révolutionnaires et de tragédies dont les livres sont toujours ressortis plus forts et plus pérennes.
L’Infini dans un roseau est une ode à cet immense pouvoir des livres et à tous ceux qui, depuis des générations, en sont conscients et permettent la transmission du savoir et des récits. Conteurs, scribes, enlumineurs, traducteurs, vendeurs ambulants, moines, espions, rebelles, aventuriers, lecteurs ! Autant de personnes dont l’histoire a rarement gardé la trace mais qui sont les véritables sauveurs de livres, les vrais héros de cette aventure millénaire.

Médias

Irene Vallejo présente L'Infini dans un roseau

L'invention des livres dans l'Antiquité 1/4 | Chasseurs de livres : la soif des livres dans l’Antiquité
Le Blog des Belles Lettres

Accéder au contenu

L'invention des livres dans l'Antiquité 2/4 | Hésiode, premier auteur « connu » : l’écrivain et la postérité dans l’Antiquité
Le Blog des Belles Lettres

Accéder au contenu

L'invention des livres dans l'Antiquité 3/4 | Les « vendeurs de livres » : l’apparition des libraires dans l’Antiquité
Le Blog des Belles Lettres

Accéder au contenu

L'invention des livres dans l'Antiquité 4/4 | Promouvoir son livre dans l’Antiquité : de l’importance des contacts et des réseaux
Le Blog des Belles Lettres

Accéder au contenu

Pour l’amour du livre
L'Histoire

Accéder au contenu

Irene Vallejo publica en francés su libro ‘El infinito en un junco’
RFI Español

L'Infini dans un roseau d'Irene Vallejo
RTL - Émission "Les livres ont la parole" du 23/10/21 présentée par Bernard Lehut

Accéder au contenu

L’infini dans un roseau d’Irene Vallejo. La fascinante histoire des origines des livres
Que tal Paris ? La culture latine dans tous ses états !

Accéder au contenu

Irene Vallejo Moreu - L'Infini dans un roseau : l'invention des livres dans l'Antiquité
Librairie Mollat

Chronique - Irene Vallejo, L'Infini dans un roseau
America Nostra / Nos Amériques | Littérature d'Amérique latine et des Caraïbes

Accéder au contenu

Chronique d'Eugénie Bastié sur l'Infini dans un roseau
Histoire TV - Émission "Historiquement Show" du 20/11/2021 présentée par Jean-Christophe Buisson

Accéder au contenu

La grande histoire du Livre
Médias24 - La référence de l'information économique

Accéder au contenu

« L’Infini dans un roseau » : tablettes et papyrus
Le Devoir (Canada)

Accéder au contenu

Entretien infini avec Irene Vallejo
La Vie des Classiques

Accéder au contenu

L’Infini dans un roseau. L’invention des livres dans l’Antiquité – Irene Vallejo
Mare nostrum

Accéder au contenu

Presse

Un sens consommé du récit, et un vrai bonheur de plume. [...] Ce gros volume érudit et lyrique, passionné et précis, doit se lire comme un grand chant d’amour aux livres, à leur diversité, leurs bienfaits sans nombre, leur simple modestie. [...] Le tout compose un tourbillon bigarré, un feu d’artifice unique en son genre de scènes réalistes et d’anecdotes, de digressions subtiles et de confessions sensibles.
Le Monde des Livres - 10/09/2021

Irene Vallejo a choisi de traiter son sujet non en historienne classique, mais en conteuse qui n'hésite pas à évoquer un souvenir personnel, entre des citations de Tacite ou de Diogène Laerce, de Cervantès, de Borges ou de Nabokov. Se faisant pour notre bonheur de lecture la Shéhérazade de son sujet, elle a vendu plus de 300 000 exemplaires de son ouvrage en Espagne. Il serait injuste de ne pas souligner ici la qualité de sa traduction en français par Anne Plantagenet.
La Libre Belgique - 15/09/2021

Irene Vallejo nous offre un livre d’histoire, certes, mais traité comme un roman d’aventures, qui emporte le lecteur de bout en bout, de surprise en surprise.
Historia - 01/10/2021

Un ouvrage dense et agréable qui a fait grand bruit de l’autre côté des Pyrénées. Cette ode au plus noble des supports de l’expression humaine ne pouvait prendre la forme que d’une invitation au voyage.
L'Humanité - 23/09/2021

Son essai se lit comme un roman haletant, parsemé de digressions personnelles. [...] Irene Vallejo, conteuse dans l’âme, amatrice de « paroles ailées », excelle à bâtir des ponts, vivants et vibrants, entre hier et aujourd’hui.
Télérama - 06/10/2021

Irene Vallejo décrit avec brio les innovations de la culture hellénistique qu'elle rend accessible à tous. Tout en faisant des parallèles intelligents avec notre époque, en apostrophant parfois le lecteur et en évoquant sa propre expérience de rat de bibliothèque et de chercheuse. Elle démontre ainsi qu'un ouvrage érudit peut se lire comme un roman !
Le Pèlerin - 07/10/2021

Un itinéraire original qui veille à réhabiliter aussi les petites mains anonymes, scribes et enlumineurs, vendeurs ambulants, faussaires parfois, qui ont, au long des siècles, contribué à la circulation des livres sous leurs différentes formes et, donc, des idées. Agréable à lire, ce succès de librairie en Espagne a déjà été traduit dans vingt langues. Nul doute qu’il trouvera aussi son public de ce côté des Pyrénées.
L'Histoire - 13/10/2021

Un récit fleuve sur l’invention des livres. Ce conte est aussi un essai au service d’une idée simple : le livre n’a pas dit son dernier mot.
Le Figaro - 21/10/2021

Irene Vallejo retrace avec verve l’aventure millénaire de la transmission des idées et des savoirs. [...] Avec passion et une grande érudition, l’auteure redonne également vie à tous les anonymes qui ont rendu possible la transmission des livres jusqu’à nous.
Sciences et Avenir La Recherche - 01/11/2021

Quel voyage effectue Irène Vallejo, à un rythme allègre ! [...] Chaque page a pour cœur battant le livre, la permanence des interrogations face à lui, son rôle et sa survie.
Étvdes - 01/11/2021

Tout est là, dans ce cavalcadant « livre sur les livres » mais aussi, au-delà, sur l’éternelle soif de connaissance et d’émerveillement de l’homme. Mario Vargas Llosa et Alberto Manguel ne cessaient de parler de leur ravissement à la lecture de L’Infini dans un roseau. On sait maintenant pour quoi.
Le Point - 18/11/2021

Nourrie de culture et de philologie classiques, déjà romancière et auteure de livres pour enfants, la quadragénaire espagnole déploie un époustouflant talent de conteuse au long cours dans cette histoire marathon. L’air de rien, elle passe de Cicéron à Borges, de Taxi Driver à Démosthène, du codex au Kindle, de son apprentissage de la lecture comme de son expérience d’enseignante. Elle alterne avec panache pans d'Histoire et anecdotes.
Le Figaro Magazine - 19/11/2021

Impossible de décrocher. Sa joie est communicative. Son écriture simple, directe, emporte toute humeur grognonne et vous transporte avec allégresse [...]. Cela sans sombrer dans la prose universitaire qui garde ses vertus pour un petit nombre, auquel l'auteur a appartenu.
Le Figaro Histoire - 01/12/2021

Très érudit mais sans jamais en avoir l’air, indistinctement travail universitaire par son contenu et récit de fiction par sa forme, l’ouvrage de la jeune autrice espagnole se lit comme un roman d’aventures.
Philosophie Magazine - 01/12/2021

A l’opposé d’un essai austère sur l’histoire du livre, Irene Vallejo donne un récit qui est un véritable enchantement. L’érudition qui le nourrit est transcendée par un enthousiasme qui emporte dès les premières lignes et ne retombe jamais. [...] Il fourmille de savoureuses anecdotes, renvoie à de lointains souvenirs historiques et les rafraîchit de manière spectaculaire en construisant de nombreuses passerelles entre le passé et le présent.
Le Soir - 18/12/2021

Irene Vallejo se risque à la première personne pour conduire ses lecteurs, avec brio, d’Alexandrie à Rome, sur les traces de l’invention des livres dans l’Antiquité. Elle conte autant qu’elle médite, peignant une fresque très accessible de ces mondes antiques. [...] Ce feu d’artifice intellectuel est bienvenu.
La Croix - 22/12/2021

Ce livre est une merveille. Cela faisait longtemps qu’on n’avait pas rendu l’érudition aussi attrayante. Irene Vallejo est aussi romancière et elle excelle dans la mise en scène des informations, qu’elles soient ultrapointues, déconcertantes ou, au contraire, déjà rabâchées. Ses phrases sont simples, jamais niaises. À son exposé savant, qui ne suit aucun ordre apparent mais reste toujours très clair, elle mêle des réflexions plus personnelles, voire des confidences sur sa vie et celle de sa famille. Avec elle, l’Antiquité prend vie.
Books - 01/01/2022

Biographies Contributeurs

Irene Vallejo

Née à Saragosse en 1979, Irene Vallejo a étudié la philologie classique et obtenu un Doctorat européen des universités de Saragosse et de Florence. Elle a publié plusieurs romans, essais, livres pour enfants, ainsi que des articles dans différents journaux (El País, Milenio). Pour L’Infini dans un roseau, elle a remporté de nombreux prix prestigieux comme le Premio Nacional de Ensayo 2020 (« Prix national de l’essai ») et le Prix espagnol de l’Association des Libraires.

Découvrez aussi

Et plus on restait là-bas
Œuvre Critique III
La Petite-fille de la sorcière
Quand Versailles était conté... La cour de Louis XIV par les écrivains de son temps
Lire à Byzance
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés