La Révolution brune
La Révolution brune

Feuilleter le livre

  • 592 pages
  • Index, Bibliographie
  • Livre broché
  • 12.5 x 19 cm
  • Le Goût de l'Histoire
  • N° dans la collection : 11
  • Parution :
  • CLIL : 3286
  • EAN13 : 9782251451572
  • Code distributeur : 67556
  • Export ONIX 3.0

La Révolution brune

La société allemande sous le IIIe Reich (1933-1939)

Traduit par : Jeanne Étoré

Présentation

Avec La Révolution brune, de David Schoenbaum, l’étude du nazisme est passée au stade scientifique, à la froide objectivité de données sociologiques et quantitatives.
1933, date de l’accession de Hitler au pouvoir, plus que 1918, date de la déposition de Guillaume II, marque le début réel d’un processus de « modernisation » de l’Allemagne traditionnelle.
Arrivé au pouvoir avec une idéologie prônant le retour à la terre et à la petite entreprise, plus généralement à une image mythique de l’Allemagne médiévale, féodale ou barbare, le régime nazi accéléra dans la pratique le processus de transformation du pays en une société industrielle moderne, n’empêchant finalement ni l’exode rural, ni la liquidation de la petite entreprise, ni le travail féminin, « démocratisant », mieux que ne l’avait fait la République, l’armée et les administrations, en noyant les élites aristocratiques et bureaucratiques traditionnelles sous un flot d’arrivisme petit-bourgeois. En 1945, terme du processus, année zéro d’une nouvelle Allemagne, la vieille Prusse a cessé d’exister. Paradoxalement, le nazisme a créé les conditions d’exercice du régime démocratique stable qu’est la République fédérale.

Presse

Pour David Schoenbaum, il y eut sous le Ille Reich une révolution sociale. C’est autour du « socialisme » du « national-socialisme » que cet essai creuse son sillon.
Transfuge - 01/03/2021

L’historien états-unien David Schoenbaum explore dans cet essai très documenté les caractères multiples (et souvent contradictoires) de cette « révolution brune » qui, en enterrant la « vieille Prusse », créa les conditions du développement de la République fédérale allemande moderne.
Politis - 15/04/2021

Biographies Contributeurs

David Schoenbaum

David Schoenbaum (né en 1935) est un historien américain, ancien professeur de l’Université d’Iowa et spécialiste de l’histoire politique de l’Allemagne, mais aussi de l’histoire européenne et de la diplomatie américaine.

Table des matières

Avant-propos
Remerciements
Avertissement
Introduction

1. Les promesses sociales du IIIe Reich
2. L’idéologie sociale du IIIe Reich
3. La classe ouvrière
4. Le capital
5. Les paysans
6. Les femmes
7. L’État
8. La promotion sociale
9. Le IIIe Reich et la société

Appendices
Bibliographie
Index

Découvrez aussi

Weimar
Les Assassins
Haute Curiosité
Les Voisins
Louis II de Bavière
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés