Le Goût de l'Histoire

Le Goût de l'Histoire

C’est grâce à Alexandre Dumas que j’ai acquis le goût de l’Histoire. Les Trois mousquetaires et Le Comte de Monte Cristo ont commencé par enflammer mon imaginaire. Mais, très rapidement, ces romans pour nous désormais historiques ont affiné mon sens de la chronologie et j’en ai réalisé l’importance : pour savoir qui nous sommes et où nous en sommes. Beaucoup de livres d’histoire sont alors venus prendre place sur les rayons de ma bibliothèque : ces portraits de grands personnages, ces vastes fresques, je l’ai rapidement compris, m’ont permis d’enrichir mes analyses, mes réflexions. Dans le colloque singulier de leur lecture, c’est aussi ma faculté d’introspection qui s’est développée. Des oeuvres classiques comme Les femmes savantes de Molière ou le Lucien Leuwen de Stendhal ont aussi aiguisé ma passion. Longtemps, elle est restée secrète. Jusqu’au moment où, ayant été en situation de la partager publiquement, je me suis aperçu que dans ce domaine de l’édition comme dans d’autres, je pouvais susciter la découverte ou la redécouverte d’ouvrages injustement oubliés ou méconnus. Je considère qu’il s’agit d’une tâche d’utilité publique car les livres d’histoire sont au premier rang de ceux qui contribuent au développement de l’esprit critique, condition nécessaire à mes yeux d’une véritable citoyenneté et facteur suprême d’émancipation. Je veux croire qu’avec les Belles Lettres nous trouverons de nombreux lecteurs qui partageront notre doctrine !  

J.-C. Zylberstein

Présentation de la collection sur notre blog.

L'Éminence grise

Aldous Huxley

L'Éminence grise

Études de religion et de politique

La vie du Père Joseph (1577-1638), surnommé par ses détracteurs « l’éminence grise du cardinal de Richelieu » dont il était ministre, est un saisissant paradoxe. 

Walter Benjamin

Gershom Scholem

Walter Benjamin

Histoire d'une amitié

Au moment où l’œuvre de Walter Benjamin est l’objet d’une attention croissante, cet essai de Gershom Scholem est une contribution essentielle à sa compréhension.

Staline et les Juifs

Arkadi Vaksberg

Staline et les Juifs

L’antisémitisme russe : une continuité du tsarisme au communisme

S‘il est vrai qu’à ses débuts la Révolution russe de 1917 a pu se parer des apparences d’une émancipation du peuple juif, il n’en demeure pas moins que, sous Staline, le vieil antisémitisme a toujours été complaisamment alimenté, couvé, tel une lame de fond prête à refaire surface à la moindre occasion. 

Des hommes ordinaires

Christopher R. Browning

Des hommes ordinaires

Le 101e bataillon de réserve de la police allemande et la Solution finale en Pologne

À l’aube du 13 juillet 1942, les hommes du 101e bataillon de police de réserve allemande entrent dans le village polonais de Josefow. Utilisant les témoignages de 210 anciens de ce bataillon, Christopher Browning les laisse raconter avec leurs propres mots leur participation à la Solution finale – ce qu’ils ont fait, ce qu’ils ont pensé, comment ils ont rationalisé leur conduite meurtrière.

Weimar

Walter Laqueur

Weimar

Une histoire culturelle de l’Allemagne des années 1920

La plupart des Français l’ignorent : c’est en Allemagne, pendant les années 1920, que s’est développée la première culture authentiquement moderne. L’expressionnisme, Einstein, Bertolt Brecht, Gropius, Thomas Mann, Fritz Lang, Max Reinhardt, le Bauhaus, Heidegger, Paul Klee…

Chroniques du temps de la guerre

George Orwell

Chroniques du temps de la guerre

(1941-1943)

De 1941 à 1943, Orwell fut engagé par le service indien de la BBC destiné à porter une bonne parole culturelle et politique aux sujets du bon roi George VI du sous-continent asiatique. Esprit libre entre tous, Orwell se passionna rapidement pour sa tâche.

Les Mutins du Bounty

Sir John Barrow

Les Mutins du Bounty

Ce récit authentique et passionnant, publié en 1831, retrace l'une des plus célèbres mutineries de la marine anglaise.

La Révolution brune

David Schoenbaum

La Révolution brune

La société allemande sous le IIIe Reich (1933-1939)

Avec cet ouvrage de David Schoenbaum, l’étude du nazisme est passée au stade scientifique, à la froide objectivité de données sociologiques et quantitatives.

Haute Curiosité

Maurice Rheims

Haute Curiosité

Un livre mi-mémoires mi-réflexion sur le métier de commissaire-priseur. Maurice Rheims exerça cette profession pendant plus de quatre décennies avec un talent souverain.

Anus Mundi

Wieslaw Kielar

Anus Mundi

Cinq ans à Auschwitz

Le témoignage de Wieslaw Kielar, publié en Pologne en 1972, fait entendre la voix d’un des premiers déportés politiques du camp d’Auschwitz.

La Ruine de la civilisation antique

Guglielmo Ferrero

La Ruine de la civilisation antique

Dans cet ouvragre publié après la Première Guerre mondiale, le grand historien et intellectuel italien Guglielmo Ferrero conduit son lecteur à prendre du recul vis-à-vis de l’histoire contemporaine par une relecture en profondeur de la Rome antique, au moment de sa chute.

Un siècle de trahisons

David Pryce-Jones

Un siècle de trahisons

La diplomatie française, les Juifs et Israël, 1894-2007

Dans ce livre David Pryce-Jones met en lumière quelques constantes de l’action du Quai d’Orsay : préservation des intérêts matériels de la France, fascination pour la realpolitik, anglophobie qui deviendra de l’antiaméricanisme.

Rue sans joie

Bernard Fall

Rue sans joie

Indochine (1946-1962)

Cette « Rue sans joie », étroite bande de terre entre mer et montagnes de l’Annam, théâtre de combats meurtriers, fut l’un des hauts lieux de cette guerre d’Indochine qui a dominé la politique française de 1946 à 1954 et dont le souvenir a pesé lourdement sur le drame algérien.

Les Assassins

Bernard Lewis

Les Assassins

Terrorisme et politique dans l’Islam médiéval

Au Moyen Âge, durant deux siècles, une secte islamique organisée en véritable internationale terroriste pratique l’assassinat politique sous toutes ses formes, se forgeant ainsi une réputation mondiale.

Mémoires d'une maîtresse américaine

Nell Kimball

Mémoires d'une maîtresse américaine

L'histoire d'une maison close aux États-Unis (1880-1917)

Les Mémoires de Nell Kimball ne sont pas la « philosophie dans le bordel ». Cette « madam » au vocabulaire terriblement cru, brutal, tout en décrivant les maisons closes qu’elle a fréquentées, analyse, dissèque, avec un réalisme aigu, son époque.

Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés