Weimar
Weimar

Feuilleter le livre

  • 464 pages
  • Index, Bibliographie
  • Livre broché
  • 12.5 x 19 cm
  • Le Goût de l'Histoire
  • N° dans la collection : 14
  • Parution :
  • CLIL : 3391
  • EAN13 : 9782251452258
  • Code distributeur : 68603

Weimar

Une histoire culturelle de l’Allemagne des années 1920

Traduit par : Georges Liébert

"Un panorama somptueux d’un des moments culturels les plus excitants du XXème siècle."

(Le Temps)

Présentation

La plupart des Français l’ignorent : c’est en Allemagne, pendant les années 1920, que s’est développée la première culture authentiquement moderne. L’expressionnisme, Einstein, Bertolt Brecht, Gropius, Thomas Mann, Fritz Lang, Max Reinhardt, le Bauhaus, Heidegger, Paul Klee…
Autant de noms qui témoignent de l’exceptionnel jaillissement créateur de cette époque dont le livre de Walter Laqueur présente le premier panorama complet – et contrasté : car, la musique atonale ne doit pas faire oublier le brillant renouveau de l’opérette ni le néo-marxisme de l’École de Francfort, le succès de Marlène Dietrich, dans une société « permissive » avant la lettre. Mais, cette époque, aussi contradictoire que riche, connut aussi, peu après la Russie, l’assaut le plus radical et le plus violent contre la modernité, qui devait entraîner l’Allemagne et l’Europe avec elle au bord de l’apocalypse.
L’héritage de Weimar n’a pas fini de nous imprégner, ni de nous hanter.

Presse

Ce que Laqueur décrit très bien, c’est l’éventail des réticences ou des refus que ce modèle « démocratique » a provoqués et surtout les motifs qui les sous-tendent. De la nostalgie d’une grandeur historique perdue restée attachée à un militarisme agressif d’une part à la critique économique et sociale menée tant par la social-démocratie que par le parti communiste de l’autre, l’ouvrage montre à merveille comment l’étroite voie médiane issue des diverses élections n’a cessé d’être menacée sur sa droite comme sur sa gauche par autant de forces politiques dont pourtant aucune ne semble guère avoir eu d’autre véritable souci que celui de leurs intérêts propres.
Le Temps - 10/01/2022

Biographies Contributeurs

Walter Laqueur

Walter Laqueur (1921-2018) est un historien allemand naturalisé américain. Directeur de l’Institut d’histoire contemporaine et de la bibliothèque viennoise de Londres, il a été professeur d’histoire moderne à l’université de Tel Aviv et dans de nombreuses universités américaines (Harvard, Chicago, John Hopkins). Il a également fondé plusieurs journaux dont il a été corédacteur en chef, notamment Journal of contemporary History, Washington Papers. Ses ouvrages – sur l’histoire du sionisme, l’histoire de l’Europe au xxe siècle, le terrorisme, la violence politique – ont été traduits dans le monde entier.

Table des matières

Préface

1. Entre Potsdam Et Weimar
2. Les intellectuels de gauche
3. Tonnerre à droite
4. Essor et déclin de l’avant-garde
(1) La nouvelle littérature et le théâtre
5. Essor et déclin de l’avant-garde
(2) Le modernisme et les arts
6. L’opposition des universités
7. Berlin s’amuse
8. « Une fin dans l’horreur »
9. Avec le recul

Bibliographie
Index

Découvrez aussi

La Révolution brune
Mémoires d'une maîtresse américaine
Le Conte de ma vie
La Ruine de la civilisation antique
Chroniques du temps de la guerre
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés