Humanismes, Antihumanismes
  • 332 pages
  • Bibliographie, Index
  • Livre broché
  • 15 x 21.5 cm
  • L'Âne d'or
  • N° dans la collection : 27
  • Parution :
  • CLIL : 3080
  • EAN13 : 9782251420332
  • Code distributeur : 32854
  • Export ONIX 3.0

Humanismes, Antihumanismes

De Ficin à Heidegger. Tome I, Humanitas et Rentabilité

Présentation

Qu'est-ce que l'humanitas ?
Qu’est-ce qui a conduit l’humanisme contemporain à n’être plus qu’un fétiche verbal en Europe ?
Et qu’est-ce que la rentabilité, dernier antihumanisme en date à menacer le savoir dans ses humanités?

Telles sont les questions traitées dans ce premier volume d'études, Humanitas et Rentabilité, consacrées aux humanismes et aux antihumanismes du Quattrocento à nos jours.
Entre les abstractions de l’anthropologie et les approximations de l’humanitarisme, il n’est qu’un seul chemin pour retrouver l’humanité qui s’éloigne : l’exactitude philosophique.
La Renaissance italienne guide ces recherches, qui tentent d’imposer une clarté historique à des principes vagues et d’opposer des principes clairs à la fuite des idées.

Stéphane Toussaint, italianiste et philosophe, est cherchur du CNRS au Centre d'Études Supérieures de la Renaissance (Université de Tours). Normalien, ancien membre de l'École Française de Rome, il s'est aussi formé à Florence, auprès d'Eugenio Garin et de Cesare Vasoli. Ses trois précédents livres sont : Pic de la Mirandole, Commento. Les formes de l'invisible (Paris, 1989) ; L'esprit du Quattrocento. Le De Ente e Uno de Pic de la Mirandole (Paris, 1994). De l'enfer à la coupole. Dante, Brunelleschi, Ficin (Rome, 1997). Depuis 1998, il dirige la revue de philosophie de la Renaissance « Accademia » et préside la « Société Marsile Ficin » (www.ficino.it).

Biographies Contributeurs

Stéphane TOUSSAINT

Stéphane Toussaint, italianiste et philosophe, est chercheur du CNRS au Centre d’Etudes Supérieures de la Renaissance (Université de Tours). Normalien, ancien membre de l’École Française de Rome, il s’est aussi formé à Florence, auprès d’Eugenio Garin et de Cesare Vasoli. Il a enseigné la Renaissance italienne, sa spécialité, à Paris VIII et à La Sorbonne. Ses trois précédents livres sont : Pic de la Mirandole, Commento. Les formes de l’invisible (Paris 1989) ; L’esprit du Quattrocento. Le De Ente et Uno de Pic de la Mirandole (Paris 1994) ; De l’enfer à la coupole. Dante, Brunelleschi, Ficin (Rome 1997), avec une préface d’Eugenio Garin. Depuis 1998, il dirige la revue de philosophie de la Renaissance «Accademia» et préside la « Société Marsile Ficin ».

Table des matières

Avant-propos
Introduction

I. Humanitas
1. Sous le signe de Prométhée
2. L'humanitas devant l'anthropologie
3. Une triple humanité
4. Néohumanismes et humanitas
5. Troisième humanisme et tragédie de l'humanisme
6. L'origine heideggerienne et l'inhumain
7. Ficin, Kristeller, le néohumanisme et le nazisme
8. Une hitlérisation de l'humanitas ?

II. Rentabilité
1. Paideia et rentabilité
2. Une clef : l'« employabilité »
3. L'antipaideia
4. Ce qui signifie le marché
5. La culture ordinaire ou Hérodote et le cordonnier
6. Expulser le sujet ?
7. L'économie domestique et l'utilitas
8. L'utilisation et l'ignorance
9. L'argent et la vocation humaine
10. L'économie et les Grâces

Conclusion

Découvrez aussi

Kepler La physique céleste
Galilée et Kepler
La Pensée scientifique de Cardan
Tommaso Campanella
Mode et philosophie
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés