La Langue latine. Tome V : Livre IX

Feuilleter le livre

La Langue latine. Tome V : Livre IX

Texte établi, traduit et commenté par Guillaume Bonnet

Présentation

Le tome V de la nouvelle édition de La langue latine forme une paire avec le précédent. Le livre IX se présente en effet comme la réponse des tenants de l'analogie aux arguments hostiles compilés par ses adversaires dans le livre VIII. À l'argumentation contra succède donc une argumentation pro, ordre surprenant qui a pour lui de respecter le développement historique de la Querelle de l'analogie, mais surtout de permettre à Varron, avant de prendre décidément la main dans le livre X, de récapituler la position des grammairiens grecs dont il complétera la pensée. Etabli sur de nouveaux frais, le texte latin propose une vingtaine de leçons nouvelles, défendues dans le commentaire visant à éclairer la démarche varronienne. L'introduction revient, quant à elle, sur la question d'une possible rédaction initiale des deux livres sous la forme d'un dialogue dont subsisteraient de rares traces ici relevées.

Biographies Contributeurs

Varron

Marcus Terentius VARRO (116-27 av. J.-C.), né à Rieti, est un écrivain latin contemporain de Cicéron. Agronome, linguiste, philosophe, ses réflexions, fondées sur la langue, portent tant sur la religion que sur les institutions ou la grammaire. Ont été publiés dans la CUF : L'économie rurale (complet) en 3 livres et La langue latine en cours de publication, dont 6 livres ont été conservés sur 25. Son œuvre colossale (500 livres) a été perdue pour le reste, mais de nombreux fragments demeurent, en particulier les Satires Ménippées (prose et poésie), et les Antiquités divines exploitées par saint Augustin dans la Cité de Dieu.

Guillaume Bonnet

Guillaume Bonnet, ancien élève de l'ENS, est professeur de linguistique ancienne à l'Université de Bourgogne - Franche-Comté. Spécialiste de grammaire latine, il a édité dans la CUF la Grammaire latine de Dosithée (2005) et, en collaboration, l'Abrégé de la grammaire de saint Augustin (2013). Il prend la suite de Pierre Flobert dans l'édition commentée de La Langue latine de Varron, dont sort ici le troisième volume (tome 4). Membre, en outre, du Groupe Ars grammatica depuis sa fondation en 2004, il participe à la traduction annotée collective de l'Ars Prisciani chez Vrin (quatre volumes parus).

Table des matières

Introduction 
Deux livres en diptyque 
Querelle de l’analogie, 2 : les analogistes ne sont pas Varron 
Varron, Cicéron et la société du temps 
Établissement du texte 

Références bibliographiques 

Analyse du livre IX 

Conspectvs siglorvm 

Livre IX. Texte et traduction 

Commentaire 

Indices 

Index auctorum 
Index graecus 
Index nominum 
Index exemplorum

Découvrez aussi

La Langue latine. Tome IV : Livre VIII
Économie rurale. Tome I : Livre I
La Langue latine. Tome III : Livre VII
La Langue latine. Tome II : Livre VI
Économie rurale. Tome III : Livre III - Index
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés