La Transcendance offusquée
La Transcendance offusquée

Feuilleter le livre

  • 1056 pages
  • Livre broché
  • 17 x 24 cm
  • Parution :
  • CLIL : 3133
  • EAN13 : 9782251447759
  • Code distributeur : 59309

La Transcendance offusquée

De la philosophie

"Un livre qui se présente d’emblée comme une révolution totale, spéculative et stylistique."

(Zone-critique.com)

"Un livre follement savant."

(Bernard-Henri Lévy)

"Un ouvrage magistral."

(Le Luxemburger Wort)

Présentation

« La philosophie n’avait pas encore commencé. C’est fait. » M.C.

Médias

Renaissance de la Philosophie
Zone-critique.com

Accéder au contenu

Insoumis ? Jarry et Trump, encore. Maxence Caron. Val et Askolovitch. Conrad et Arendt. Gide, Macron. Sonia Mabrouk.
BHL.com

Accéder au contenu

Presse

La Transcendance offusquée est un livre énorme, follement savant (toute l’histoire de la philosophie remise en scène et en mouvement) et furieusement catholique. « Ici, dit Maxence Caron, je ne renouvelle rien, je ne recommence rien, je commence intégralement. » Eh bien, cette tentative hors-norme, cette somme où l’on ambitionne rien de moins que de nous rendre sensibles le passage du temps et le son de l’éternité, je ne crois pas l’avoir vue, où que ce soit, recensée ni même, comme ici, signalée.
Bernard-Henri Lévy - 07/05/2018

Cet ouvrage magistral montre comment l’Âge classique avec Descartes, Pascal, Leibniz et Kant n’a pas seulement raté de penser Dieu dans sa Différence fondamentale, mais a aussi par le fait même oublié de penser la pensée et partant le Sens de l’être d’homme en profondeur.
Le Luxemburger Wort - 19/04/2018

Biographies Contributeurs

Maxence Caron

Maxence Caron est né en 1976. Agrégé de philosophie à 22 ans, il est Docteur ès Lettres à 26 ans. Sur décision de Claude Lévi-Strauss, Jean d’Ormesson et Marc Fumaroli, il reçoit au même âge et pour ses jeunes œuvres le prix de philosophie de l’Académie française. Il a 29 ans lorsqu’en 2005, rompant avec toute carrière académique, il rédige La Vérité captive : ce livre d’avant-garde est le premier volume d’un Système nouveau des arts et de la pensée. Maxence Caron achève ce Système considérable quinze ans plus tard, à 44 ans.Forte à ce jour d’une quarantaine d’ouvrages, l’œuvre de Maxence Caron contient tous les genres littéraires : aux traités de philosophie monumentaux s’ajoutent les grands poèmes, les romans, satires, journaux, les ouvrages de littérature, de musique ou d’aphorismes, tous étroitement reliés entre eux au sein d’une pensée symphonique, dont la langue et le style se reconnaissent à la première ligne.Maxence Caron est également éditeur. Il a été directeur de collection aux Éditions du Cerf où il fut en charge des publications de lettres et sciences humaines de 2002 à 2014. Il est éditeur chez Robert Laffont depuis 2012 pour la collection « Bouquins » dont il a dirigé la publication de nombreux volumes emblématiques. Depuis 2015 il est éditeur aux Belles Lettres, et il y dirige la collection des « Classiques favoris ».   Bibliographie succincte de Maxence Caron :  Arpèges brisés (Un millier d’aphorismes), publication hors commerce, 1995 Lire Hegel, Ellipses, 2000 Fondements de la politique hégélienne, dans La pensée politique, Ellipses, 2003 La Trinité chez saint Augustin, Ellipses, 2004 Heidegger (Pensée de l’être et origine de la subjectivité), Cerf, 2005 Introduction à Heidegger, Ellipses, 2005 Être et identité, Cerf, 2006 Heidegger (dir.), Cerf, 2006 L’expérience de la pensée, in Heidegger (dir.), Cerf, 2006 Le Principe chez saint Augustin, dans Le principe, Vrin, 2006 Hegel (dir.), Cerf, 2007 Microcéphalopolis (Roman), Via Romana, 2009 La Vérité captive (De la philosophie, I), Cerf, 2009. 2e éd. Les Belles Lettres, 2023 Chant de l’âme dans le Corps mystique (Poésie), in La Vérité captive, Cerf, 2009 Pages (Le Sens, la musique et les mots), Séguier, 2009 Saint Augustin (dir.), Cerf, 2009 La Pensée catholique de Jean-Sébastien Bach, Via Romana, 2010 Le Chant du Veilleur (Poésie), Via Romana, 2010 Philippe Muray (dir.), Cerf, 2011 Philippe Muray, la femme et Dieu, Artège, 2011 L’Insolent (Roman), NiL / Robert Laffont, 2012. 2e éd. 2017 Journal inexorable, Via Romana, 2012 Improvisation sur Heidegger, Cerf, 2012 Bréviaire de l’Agnostique, P.-G. de Roux, 2013 Le Contrepoint de Hegel suivi de Premier manifeste du maxencéisme, Vrin, 2014 La Satire Foutre (Roman), Les Belles Lettres, 2014 Verbe et vie de saint Augustin, essai-préface aux Sermons sur l’Écriture de saint Augustin, coll. "Bouquins", Robert Laffont, 2014 Portrait de l’Artiste en Glenn Gould, P.-G. de Roux, 2014 De l’art comme résistance à l’implication politique, Séguier, 2015 Le Chant de solitude (Poésie), in De l’art comme résistance, Séguier, 2015 Sexualités légendaires (Pièce en un acte), dans La Revue Littéraire, Éd. Léo Scheer, 2015 Beckett prophète taciturne, I et II, dans L’Atelier du Roman (n° 86 et 87), Flammarion, 2016 La Transcendance offusquée (De la philosophie, II), Les Belles Lettres, 2018 Le Quadriloge éruptif (Poésie), in La Transcendance offusquée, Les Belles Lettres, 2018 La pensée de Marc Fumaroli, essai-préface de Partis pris de M. Fumaroli, coll. "Bouquins", Robert Laffont, 2019 Fastes, suivi de Manifeste du maxencéisme, Les Belles Lettres, 2019 Le Verbe proscrit (De la philosophie, III), Les Belles Lettres, 2022 Grandes odes archiloges (Poésie), in Le Verbe proscrit, Les Belles Lettres, 2022 Traité fondamental de la seule Philosophie (De la philosophie, IV), Les Belles Lettres, 2023 Bloc-notes du mystique à l’état sauvage, Les Belles Lettres (à paraître) Grande oraison vespérale (Poésie), in Bloc-notes du mystique à l’état sauvage, Les Belles Lettres. 

Table des matières

Avant-dire

PROŒMIUM
La Cathédrale à ciel ouvert : Système du Diaphorisme transcendantal

I. Précursion et citériorité
II. Panoranoèse et antéréalité
III. S’assentir Israël : la lutte de Jacob avec l’Ange
IV. La Dodécapostole et la fin du temps


LA TRANSCENDANCE OFFUSQUÉE


CHAPITRE I. AVEUGLER
Trotter dans la totalité de distraction : Descartes

CHAPITRE II. INTERDIRE
Pascal et la peur de penser

CHAPITRE III. EFFACER
Leibniz et la révolution pour le pire

CHAPITRE IV. ASSOURDIR
Kant : fixation, doctrine et consommation de la reptilité

CONCLUSION
La connaissance du Premier et de soi : toute la chair diaphoroflexive

ENVOI
Le Quadriloge éruptif

Découvrez aussi

Le Verbe proscrit
La Satire Foutre
Fastes
Entrevoir et vouloir : Vladimir Jankélévitch
L'Incroyable Bestiaire de Monsieur Henderson
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés