La Mémoire numismatique de l’Empire romain
La Mémoire numismatique de l’Empire romain

Feuilleter le livre

  • 518 pages
  • 300 Illustration(s) couleurs, Index, Bibliographie
  • Livre broché
  • 16.1 x 24 cm
  • Parution :
  • CLIL : 3385
  • EAN13 : 9782251452395
  • Code distributeur : 69098

La Mémoire numismatique de l’Empire romain

Préface de : Michel Amandry, Postface de : Alexandre Grandazzi

"Cette somme se révèle passionnante. [...] Elle innove réellement, et de manière fort intelligente."

(Le Monde des Livres)

"Une démonstration éblouissante et novatrice, bâtie sur une mine inépuisable d'informations précises."

(L'Histoire)

Présentation

Nous écrivons l’histoire politique de l’Empire romain avec des lambeaux de texte. Nous nous fondons sur une bibliothèque lacunaire pour tisser les récits de notre civilisation. Et pourtant, nous avons à notre disposition un texte quasi intégral et qui émane directement de l’autorité impériale : la monnaie.

Aucune autre entité de l’histoire humaine n’a produit un corpus aussi cohérent, aussi structuré, que l’Empire romain. Cet ouvrage entreprend, pour la première fois, de le considérer comme un texte autonome, c’est-à-dire relié aux autres formes de discours publics, notamment l’épigraphie, la glyptique et la statuaire, mais aussi appartenant à son propre espace, et surtout, presque complet.

Mobilisant les derniers apports de l’histoire économique et financière des mondes anciens et de l’histoire des images, cette recherche en radicalise les leçons pour ouvrir un nouveau champ : celui de l’étude du monnayage impérial comme texte. Ce texte, par son unité conservée, permet de penser la structure même du régime impérial, et d’accéder au discours de l’Empire, à son autobiographie, au travers et au-delà de chaque règne. On découvrira dans ce livre de nouvelles approches du monnayage, sous la forme d’études de cas ; on se rendra compte de la présence, dans le monnayage même, d’une méthodologie textuelle ; on pourra lire, pour la première fois, un rassemblement de sources impériales et ainsi contredire un lieu commun trop fréquent, selon lequel le monnayage romain n’apparaissait pas dans les sources épigraphiques et littéraires.

La contribution la plus importante de La mémoire numismatique de l’Empire romain, cependant, est méthodologique : en associant méthodes philologique, iconographique et analyse littéraire, c’est l’étude du discours impérial lui-même qui est ici proposée.

Médias

La monnaie sous l'Empire romain
France Culture - Émission "L'Art est la matière" du 13/02/2022 présentée par Jean de Loisy

Donatien Grau présente La Mémoire numismatique de l'Empire romain
Le Studio des Belles Lettres

Presse

Cette somme se révèle passionnante. [...] Elle innove réellement, et de manière fort intelligente. [...] En arpentant ces multiples collections de frappes d’argent ou de bronze, on découvre peu à peu, grâce à Donatien Grau, un discours du pouvoir. [...] Ce discours se tient sans paroles, dans les pièces de monnaie, à travers la succession de leurs figures au fil des siècles. Il trouve aussi des résonances et des compléments dans une myriade de textes latins tardifs, plus nombreux qu’on ne le croit, traitant de la monnaie et de ses enjeux. C’est une rareté, un livre où se répondent photographies de pièces antiques, hypothèses hardies et novatrices.
Le Monde des Livres - 18/02/2022

Monnaie impériale
L'Histoire - 01/04/2022
Accéder au contenu

Biographies Contributeurs

Donatien Grau

Donatien Grau est ancien élève de l'École normale supérieure, agrégé des lettres, diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris, docteur de l’Université Paris-Sorbonne. Par deux fois chercheur invité au Getty Research Institute, Los Angeles, il est notamment l’auteur de Tout contre Sainte-Beuve, en 2013, et de Néron en Occident, en 2015. Il a été le récipiendaire du Prix François-Victor Noury de l’Institut en 2013, et est notamment l’auteur, aux Belles Lettres, du Roman romain, généalogie d’un genre français (2017).

Alexandre Grandazzi

Docteur ès-lettres, littérature latine (Paris 4, 1986) ; Maître de conférences à l'université de Paris-Sorbonne (en 1991)

Table des matières

Préface
Michel Amandry
Remerciements


INTRODUCTION GÉNÉRALE. HISTOIRE NUMISMATIQUE ET ÉTUDE DU FAIT MONÉTAIRE
Après la vision littéraire de l’histoire
Pour une vision textuelle-philologique de l’histoire
Le monnayage impérial romain
Le débat sur l’intentionnalité
Leçons de la doctrine
Pour une étude politique et iconographique du monnayage impérial romain
Unicité du monnayage ?
La mémoire
À l’épreuve des monnayages provinciaux
Embûches et enjeux
Méthode
Structure de l’étude


PREMIÈRE PARTIE. LA MÉMOIRE JULIO-CLAUDIENNE

Introduction

CHAPITRE I. LE MOMENT AUGUSTÉEN : GENÈSE DU PALIMPSESTE
La question de l’intentionnalité et l’état de la question
L’héritage républicain
L’héritage des imperatores
Les monarchies hellénistiques
En définitive

CHAPITRE II. L’UNIVERSALISME DE TIBÈRE
Le sens d’une unification
L’héritage hellénistique
L’idéologie républicaine
Le sens d’une redéfinition
Le sens de l’image
Les suites de la monnaie

CHAPITRE III. LE MOMENT D’ÉTABLISSEMENT ET DE TRANSITION : GAIUS ET CLAUDE
Les fils d’Auguste
Le moment claudien : confirmation et extension
Le sens d’un moment

CHAPITRE IV. NÉRON ET L’HÉRITAGE D’AUGUSTE
Nero Caesar
Nero Augustus
Le temps du règne.
L’empereur parmi les dieux
La révolution néronienne

CHAPITRE V. GALBA, LA SUTURE DE LA REVENDICATION RÉPUBLICAINE, ET LES SUITES DE LA FIN DES JULIO-CLAUDIENS
Les monnayages néo-républicains et leurs ambiguïtés
Le néo-augustéisme de Galba
Les guerres civiles et Galba : le sens d’une fin

Conclusion



DEUXIÈME PARTIE. VERS UNE MÉMOIRE TRANSVERSALE DE L’EMPIRE ROMAIN

Introduction

CHAPITRE I. LE MIROIR, L’HAPAX, LA KOINÈ, ET LE CHEMIN MÉDIAN : ANALYSE DES AMBIGUÏTÉS
A. La preuve du miroir
Moneta numismatique
Construction croisée : la Libéralité
Moneta : étude de la cristallisation d’une figure tardo-républicaine dans l’Empire
La Monnaie après Moneta et la libéralité
Tres Monetae : une autre forme du système d’allusion
B. Qu’est-ce qu’une koinè monétaire ?
Typologie d’une koinè
Horizontalité, verticalité, et transversalité
L’hapax : verticalité, horizontalité, transversalité ?
C. La leçon des médaillons : mémoire numismatique et circulation monétaire
D. Rome sous Constantin : les leçons d’une reprise

Le type de Rome sous Constantin, ses détails et ses convergences
Rome et Constantinople
Les qualités d’un monnayage
La question de l’ancestralité

CHAPITRE II. LA MÉMOIRE AUGUSTÉENNE ET LA CONSTITUTION D’UNE MÉMOIRE IMPÉRIALE TRANSVERSALE
A. Le Sidus Iulium et le Sidus Augustum : numismatique du catastérisme
Le Sidus historique et mythique
Premières lectures d’Octavien
Auguste
Sidus Iulium, Sidera Augusta
Effets de lecture dans un modèle
B. Triomphe et arc de triomphe : signes et suite d’une mémoire augustéenne
Image républicaine, images augustéennes
Images post-augustéennes, de Claude à Septime Sévère
Le sens d’une généalogie et le pourquoi des absences

CHAPITRE III. LE DÉCENTREMENT DE L’EMPIRE
A. Le motif de la galère : réécriture antonine et post-antonine d’une image antonienne
Prologue
Le moment antonien
Ses suites
L’autonomisation du thème de la FELICITAS et la galère au IIIe siècle
La dernière phase
Le texte
B. La lignée solaire : Sol, en dehors d’Apollon, vers l’Orient
Symbolique du culte de Sol
Les prémices augustéennes
La reprise de Néron
Les reprises de Trajan
Après Trajan
Le sens des enjeux
Conclusion


TROISIÈME PARTIE. LE MONNAYAGE ET LE TEXTE


Introduction

CHAPITRE I. SOURCES TEXTUELLES SUR LES MONNAIES : MANIFESTATIONS EXPLICITES
Néron et les Res gestae divi Augusti
Le cas de Carausius
Le tournant de 350 et le rêve de Constantin
Contorniates
Textes visibles, textes invisibles

CHAPITRE II. LES CONTORNIATES : QUESTIONS DE STATUT
Les composantes d’une histoire
Le droit et le revers
L’Empire gréco-romain
Le musée des figures
La structure du discours
Une mémoire à l’œuvre
L’image
Contorniate et restitution
Monnaie, monétiforme, monnayage

CHAPITRE III. LE MONNAYAGE DE RESTITUTION : INTRODUCTION À UNE PENSÉE TEXTUELLE DE LA MONNAIE
Restitutio, restituere
Titus
L’inflexion de Domitien : lecture d’une lecture
La restitution trajanienne : vers l’archéologie républicaine
Le monnayage des Divi : le moment décien
Le dernier ressort : Claude le Gothique, Constance et Maximien sous Constantin ; la fin constantinienne
Conclusion : la monnaie lisible

Conclusion


QUATRIÈME PARTIE. MONNAIE, MÉMOIRE, TEXTE

Introduction

CHAPITRE I. LECTURE DE L’OBJET
Le Nouveau Testament
Épictète
Dion Cassius et le denier de Brutus
Licinius et la victoire sarmatique de Constantin

CHAPITRE II. LA MONNAIE, L’ADMINISTRATION IMPÉRIALE, L’EMPEREUR
La Vie de César
Le discours de Mécène chez Dion Cassius
Politique des Annales
Vie de Vespasien
Administration impériale : documentation épigraphique
Les sources tardives
Des types décidés
L’empereur en son royaume

CHAPITRE III. MONNAIE ET CIVILISATION ROMAINE
Pline l’Ancien : les soubassements, au-delà de l’économie
Généalogie
Pour une histoire du monnayage
Conclusions
La Germanie
De rebus bellicis

CHAPITRE IV. MONNAIE ET MÉMOIRE IMPÉRIALE
La quête augustéenne des origines de la monnaie
Vie d’Auguste
Vies et vérité : écrire la monnaie dans l’Histoire Auguste
La monnaie dans la biographie
Au-delà des comptes
La monnaie comme inspiration
La monnaie comme événement
Une pensée de la monnaie à l’œuvre
La Patère de Rennes : incarnation de la memoria numismatique
Un cas de rupture de la transversalité : la damnatio memoriae
Regard sur le monnayage
Conclusion. Penser la monnaie romaine à partir des sources antiques


CONCLUSION GÉNÉRALE. LE MIROIR NUMISMATIQUE
Leçons d’un cheminement
L’esprit de système
Le sens des choix : reductio ad absurdum
Vers l’histoire politique
La personne de la monnaie
La singularité de l’Empire
Histoire du pouvoir par lui-même
L’œuvre du faste
Iconographie, quantification : quel rapport entre les savoirs du monnayage ?
Un sens à l’histoire par la mémoire
Pour une philologie par l’histoire

Postface
Alexandre Grandazzi

Bibliographie
Bibliographie primaire
Corpus
Bibliographie secondaire

Index des figures impératoriales et impériales représentées sur les monnaies et citées dans ce livre

Découvrez aussi

Le Roman romain
Paul in Paris/Paris in Paul
La Communication à Rome
Les Origines du peuple romain
La Romanisation à l'époque d'Auguste
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés