Casanova
Casanova

Feuilleter le livre

  • 152 pages
  • Bibliographie
  • Livre broché
  • 16.5 x 23 cm
  • Les Belles Lettres / essais
  • N° dans la collection : 39
  • Parution :
  • CLIL : 3379
  • EAN13 : 9782251452760
  • Code distributeur : 69884

Casanova

Un générateur de hasard

"Un essai brillant et admirablement écrit."

(L'Histoire)

Présentation

Giacomo Casanova (1725-1798), immense écrivain et penseur, s’est lentement constitué comme sujet au fil de la rédaction de l’Histoire de ma vie, en doutant toujours de parvenir à vaincre ses deux adversaires majeurs, le hasard et la nécessité.

Au fil du besoin et du plaisir, il ne cessa de s’inventer. Ses projets, souvent suivis de pratique, dans l’ordre des mathématiques et de la finance, de l’industrie et de l’agriculture, du journalisme et du théâtre, abondèrent. Mais la voie majeure fut celle de l’entregent, cet art de saisir les rapports et relations des autres, pour s’y insérer avec jubilation et profit : sa carrière d’occultiste autoproclamé, racontée avec beaucoup d’humour, reposait sur cette savante perception, mais il préféra le rôle de metteur en scène où il s’incluait parmi les acteurs et dont il donna de savoureux exemples.

Bien entendu, on ne saurait oublier la longue cohorte des aventures érotiques qui font cependant de Casanova l’opposé de la figure d’opéra de Dom Juan. Dans la suite mobile des aventures de Giacomo, un rêve, poursuivi et recommencé, visait la cohérence toujours fuyante du sujet : il eut l’ambition de maîtriser le titillement du hasard et la passivité de la sensation. Avec quelques femmes-philosophes, il cherchait une autre voie, un chemin qui réduirait l’écart entre ses deux langues, (l’une maternelle, l’autre d’élection), entre l’esprit et la chair, entre la fidélité et l’inconstance. La suite amoureuse ne procédait pas alors d’une accumulation par addition, mais dérivait de la soustraction qui aboutissait à la part infinitésimale de l’unicité.

Presse

En Casanova, Alain Boureau – spécialiste de la scolastique médiévale qui s’aventure, avec brio, sur les terres d’un autre virtuose de la joute verbale – reconnaît un « sujet de fortune », chez qui se mêlent goût de l’aisance matérielle et priorité accordée au hasard.
Le Monde des Livres - 25/03/2022

Cet essai, brillant et admirablement écrit, montre comment un homme, pour l’histoire, devient le metteur en scène de lui-même. Giacomo Casanova s’est constitué à travers l’écriture de L’Histoire de ma vie, chef-d’œuvre de littérature française qui s’impose comme l’un des plus grands textes de l’Europe des Lumières.
L'Histoire - 12/07/2022
Accéder au contenu

Biographies Contributeurs

Alain Boureau

  Alain Boureau est directeur d'études à l’EHESS, spécialiste d’histoire de la scolastique médiévale. Parmi ses ouvrages récents : En somme… Pour un usage analytique de la scolastique médiévale (2011), L’Errance des normes (2016) et une édition critique et bilingue des Questions disputées (six volumes parus aux Belles-Lettres depuis 2011) et des Quodlibets (trois volumes depuis 2015) de Richard de Mediavilla. Aux Belles Lettres, il dirige également avec Michel Desgranges la collection « Histoire » et avec Ruedi Imbach la « Bibliothèque scolastique ». 

Table des matières

 

Introduction. Biribi Choix
Remerciements

Chapitre 1. Renaissances napolitaines
Naples, 1743 : le rire initial
Naples, 1743 : l’invention d’un cousin
Rome, 1743 : mauvais sang
Écrire pour la mère (1752-1782)
Une conversion tardive à la langue française
Une bonne distance : traductions de l’inceste
1761 : le retour à Naples
Noce sombre et clair désir

Chapitre 2. Les essais de Casanova
Industrieuses traductions (1780-1782)
La langue d’un rachat stipendié (1784-1785)
Gallicisation de l’acidité pamphlétaire
Il duello : version originale avec sous-titres français
La rupture première d’un silence de plomb : l’Histoire de ma fuite
Casanova et les inquisiteurs
Économie de la narration : l’offre dépasse la demande

Chapitre 3. Une pensée de la parole
Parole et hébétude
E pur si muove !
Une promotion dialecticienne
Débats et ébats d’une théologienne
Un talmud féminin
Casanova au ghetto
La parole de Lia

Chapitre 4. Le paradoxe sur le metteur en scène
Nécessité de la mise en scène
Talents précoces
Le regard en spectacle
Quand il eut douze ans
Les désirs ostentatoires de Lisabetta
L’intrigue se noue
Une mise en scène qui dépasse les scénarios concurrents

Chapitre 5. Les jeux de l’occulte et du hasard
Un triomphe de hasard : la guérison de Bragadin
Service oraculaire
La pyramide
Casanova, entrepreneur d’une chasse au trésor et magicien de hasard
Le médecin imaginé de la duchesse de Chartres
Apothéose : la marquise d’Urfé
Fin de partie
Esther ou les jeux de l’amour et du hasard
La prison du surnaturel
Recyclage de la pyramide en biribi

Chapitre 6. La folle résolution
Troubles de la personnalité
Thérèse est mon nom
Henriette ou la décision
Casanova et Henriette philosophes

Chapitre 7. Désertion de soi et altérités
Pauline, 1763
Une résolution maléfique
Coups de force et coûts de la violence
Casanova anthropologue
Anatomie du suicide
Éloge de la contradiction
Go east, young man. Une altérité mesurée et dominée

Chapitre 8. Différence et répétition. L’unique et ses doubles
Clore les comptes et clôturer les contes
Un prétendu modèle littéraire, Don Juan
Les faux-semblants de la répétition
L’unique de Murano : une maîtresse à penser
Échos de M. M.
Miroirs et mirages de l’unique
Une identité usurpée

Conclusion. Pharaon

Chronologie sommaire de la vie de Giacomo Casanova et des épisodes de l’Histoire de ma vie cités dans cet essai


Bibliographie

 

Découvrez aussi

Le Feu des manuscrits
L'Evénement sans fin.
Le Désir dicté
L'Inconnu dans la maison
Théologie, science et censure au XIIIe siècle
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés