Au nom de l'innovation
Au nom de l'innovation
  • 384 pages
  • Bibliographie, Lexique
  • Livre broché
  • 15 x 21.5 cm
  • L'Âne d'or
  • N° dans la collection : 72
  • Parution :
  • CLIL : 3133
  • EAN13 : 9782251454528
  • Code distributeur : 73520

Au nom de l'innovation

Finalités et modalités de la recherche au XXIe siècle suivi de L'intention réparatrice

Extrait Audio

Présentation

Le nom est une promesse. À la lumière des analyses du progrès scientifique par Gaston Bachelard, Vincent Bontems examine les origines politiques, sociologiques, économiques et managériales de l’innovation. Éclipsant l’idée de progrès, l’innovation est devenue le nom d’une promesse : accélérer l’évolution technique, en contrôler les fins et en augmenter la profitabilité.

S’appuyant sur l’analyse du progrès technique par Gilbert Simondon, il évalue la pertinence de la gestion de la recherche au regard de ces objectifs. Peut-on accélérer arbitrairement la concrétisation des lignées techniques ? Peut on finaliser tous les processus de conception ? Comment sont valorisés les produits de la recherche ? Au-delà de ces modalités, l’enquête aboutit à questionner la valeur éthique des finalités assignées à la recherche au nom de l’innovation. Comment évolue l’ethos des chercheurs soumis à ce régime de gestion ? Quelles valeurs sont ainsi promues au sein de la société ? Quels en sont les mythes qui se déploient dans notre culture ?

Cette analyse philosophique, qui progresse à travers des études de cas, vise à dissiper la confusion, entretenue par le nom d’innovation, entre les recherches du progrès, du profit et de la puissance. Elle aboutit à redéfinir comme « technologies d’avenir » les innovations offrant des futurs moins éphémères. Suit une réflexion sur ce que serait un monde où un nom tiendrait toutes ses promesses, à travers une analyse du cycle de Terremer d’Ursula K. Le Guin, où l’auteur rend hommage à l’intention réparatrice qui guidait cette écrivaine.

Extrait

Médias

Emission La Conversation scientifique : Innover : pour quoi faire ? avec Vincent Bontems
France Culture La Conversation scientifique

Accéder au contenu

Biographies Contributeurs

Vincent Bontems

Vincent Bontems, ancien élève de l'ENS Ulm est philosophe, il travaille dans un laboratoire de recherche du CEA. On lui doit les entretiens avec Bernard Stiegler, parus en 2008 (Economie de l'hypermatériel et psychopouvoir).

Table des matières

À LA RECHERCHE DE L’INNOVATION (AVEC BACHELARD ET SIMONDON) 
De quoi l’innovation fut-elle le nom ?
L’innovation dans les lignées phénoménotechniques
Les dilemmes éthiques de l’innovation

PREMIÈRE PARTIE.
DE QUOI L’INNOVATION FUT-ELLE LE NOM ?

Chapitre 1. Des origines politiques oubliées
La tension originelle : Machiavel et Bacon
« Si nous voulons que tout reste pareil, il faut que tout change »

Chapitre 2. L’innovation individuelle et collective
La théorie sociologique de Gabriel Tarde
La théorie économique de Joseph Alois Schumpeter

Chapitre 3. Du consensus d’après-guerre à la révolution managériale
Splendeur et décadence des modèles linéaires
La modélisation avortée des boucles de rétroaction
Le management par objectifs : Peter Drucker

DEUXIÈME PARTIE.
L’INNOVATION DANS LES LIGNÉES PHÉNOMÉNOTECHNIQUES


Chapitre 4. Plus vite ? L’étude des rythmes de concrétisation
L’émergence de la méthode génétique (de Pitt-Rivers à Deforge)
L’opérationnalisation de la méthode : les diagrammes de schème et de lignée techniques
La modélisation des rythmes de concrétisation
Application du modèle log-périodique à la lignée des accélérateurs de protons
Modélisation log-périodique de la lignée des bolomètres à cornet
Discussion : rythmes des lignées techniques et périodes de « création efficace »
Retour sur le bilan contrasté du programme « Faster, Better, Cheaper » à la NASA

Chapitre 5. Mieux ? L’analyse des régimes de conception
La conception innovante : une opération transindividuelle
De la fonction au fonctionnement : la recherche de rectitude
Du fonctionnement à la fonction : la recherche de l’épanouissement
Analyse des différents régimes de conception
1. La stimulation créative
2. L’incitation abductive
3. La résolution inventive
4. La conception expansive
Analyse de cas : le laser de Curiosity
Analyse de cas : les électroaimants supraconducteurs du LHC
Analyse de cas : le miroir primaire d’Herschel
Discussion : comment capitaliser l’inventivité ?
Favoriser les « terrains d’entente » : coopétition, socialité, design to cost, temps échelonné

Chapitre 6. Pour moins cher ? L’examen des logiques de valorisation
Les dévalorisations de la technicité : économisme et culturalisme
L’évaluation du progrès technique au-delà d’une lignée : le schème technique pur
La multiplicité des critères de progrès : performances passives, actives et informationnelles
La relativité des performances en fonction des échelles : exemple de la turbine Guimbal
Formalisation diagrammatique : la matrice des performances
L’amplification du halo psycho-social des objets techniques : exemple de la montre suisse
L’effet d’aura des réalisations technologiques majeures : éloge du LHC
Discussion : l’innovation comme bien commun de l’humanité
Autres valorisations culturelles des phénoménotechniques : le design des objets-images
Conclusion : l’innovation est la valorisation des « technologies d’avenir »

TROISIÈME PARTIE.
LES DILEMMES ÉTHIQUES DE L’INNOVATION


Chapitre 7. Les vertus des chercheurs : CUDOS ou PLACE ?
La stratégie de l’innovation au sein de la compétition scientifique
L’innovation comme destruction créatrice de capitaux symboliques
Les normes traditionnelles du champ scientifique : le CUDOS
Les normes mises en PLACE au nom de l’innovation
Les vertus du chercheur : « J’ai désespéré… mais je cherche encore ! »

Chapitre 8. Les valeurs de la société : progrès ou puissance ?
L’insuffisance de l’éthique utilitaire (le paradigme de l’outil)
L’aliénation du machinisme et le décentrement éthique
La malfaisance de l’éthique martiale (le paradigme de l’arme)
La civilisation du rendement, ses normes et ses valeurs
La barbarie de l’obsolescence accélérée : Sardi venales
La réorientation de l’innovation : ni croissance, ni régression
Le progrès par décélération
La normativité des réseaux (le paradigme du « téléphone intelligent »)

Chapitre 9. Les mythes de l’innovation : Prométhée ou Faust ? Les mythes véhiculés par les images : exemple des nanotechnologies
L’accommodation épistémologique : les mythes déploient-ils des analogies opératoires ?
Analyse de cas : le mythe du robot
1. Les limites spéculatives : épistémologie de l’Intelligence artificielle
2. Les limites de l’éthique spéculaire sur les réplicants et les cyborgs
Le complexe de Prométhée : un « motif » de la recherche
La signification technologique du motif du « vol du feu »
Les métamorphoses du mythe de Prométhée
La dégénérescence du prométhéisme au XXe siècle
Le Choix d’Achille et le mythe de la technologie faustienne
L’idéologie dystopique au XXIe siècle
Lutter contre l’imaginaire dystopique

Les sens de l’Éternel futur
Les noms de l’Éternel futur
Le sens de l’optatif
La boussole de l’innovation

Annexe 1 : Critique du livre de Benoît Godin, L’Innovation sous tension
Annexe 2 : Extraits traduits d’Il Principe de Niccolò Machiavelli
Annexe 3 : Traduction d’« On innovations » de Francis Bacon

Index nominum
Liste des figures
Bibliographie


L’INTENTION RÉPARATRICE
LA MAGIE DE TERREMER

Le magie des noms
Le cycle de Terremer
Son nom est relation
L’INNOMMABLE
Annexe 4 : Traduction de « She Unnames Them » d’Ursula Le Guin

Informations détaillée

  • 384 pages
  • Bibliographie, Lexique
  • Livre broché
  • 15 x 21.5 cm
  • L'Âne d'or
  • N° dans la collection : 72
  • Parution :
  • CLIL : 3133
  • EAN13 : 9782251454528
  • Code distributeur : 73520

Découvrez aussi

Les Idées noires de la physique
Bachelard
Poétiques du corps
Les Mathématiques comme Métaphore
Écrits d'histoire des sciences