Etudes socratiques
Etudes socratiques
  • 352 pages
  • Index, Bibliographie
  • Livre broché
  • 14.5 x 22.5 cm
  • Parution :
  • CLIL : 4031
  • EAN13 : 9782251454818
  • Code distributeur : 74139

Etudes socratiques

Présentation

Louis-André Dorion propose ici onze études consacrées à la littérature socratique. Le volume s’ouvre avec la question de la méthode la plus appropriée pour l’exégèse de la littérature socratique, méthode illustrée par l’exemple précis de l’analyse comparative des raisons pour lesquelles le Socrate de Xénophon et celui de Platon considèrent que l’on doit obéir aux lois. Suit un important ensemble sur la question de la représentation de Socrate dans les écrits socratiques de Xénophon. Ces études mettent en lumière, sur différents thèmes, la spécificité de la représentation de Socrate chez Xénophon.

Puis Louis-André Dorion propose, pour la première fois, de considérer le récit de l’oracle de Delphes, dans l’Apologie de Platon, comme un véritable mythe qui s’apparente étroitement, du point de vue de la forme et de la fonction, aux autres mythesdu corpus platonicien. Enfin, la dernière étude de ce recueil se penche sur la possible inspiration socratique de la thèse de la double ascèse, que Diogène Laërce (VI 70-71) attribue à Diogène de Sinope.

Tous les textes disposent de renvois qui permettent à ces études de se compléter les unes les autres, et tiennent compte des principales et dernières avancées de la recherche.

Extrait

Biographies Contributeurs

Louis-André Dorion

Louis-André Dorion est professeur de philosophie ancienne à l’Université de Montréal depuis 1991. Il a traduit et commenté Les Réfutations sophistiques d’Aristote (1995), l’Euthyphron, le Lachès, le Charmide et le Lysis de Platon (1997 et 2004) et les Mémorables de Xénophon (Les Belles Lettres, Collection des Universités de France, 2000 et 2011, 3 vol.). Il a également publié de nombreuses études sur Socrate et la littérature socratique, notamment un Socrate (2004) qui a été traduit en huit langues. Son ouvrage L’Autre Socrate (Les Belles Lettres, 2013) a reçu le prix François Millepierres, décerné par l’Académie française.

Table des matières

Avant-propos
Exégèse comparative et Question socratique
Discours historiques et fiction socratique
1. Thucydide
2. Xénophon
Conclusion

Le statut et la fonction de la rhétorique dans les écrits socratiques de Xénophon
1. Rhétorique ou dialectique ?
a) L’art de la parole est indifférent au nombre
b) Socrate, nouvel Ulysse, et Leo Strauss
c) Le dialogue en vue et au service d’un tiers
2. La fonction politique/rhétorique de la formation dialectique
3. Attitude opposée des deux Socrate à l’endroit de la rhétorique
a) Version rhétorique ou dialectique de l’incantantion (ἐπῳδή)
b) Les topoi de l’oraison funèbre (ἐπιτάφιος)
c) L’emploi de la rhétorique judiciaire
Conclusion

L’influence des chapitres théologiques des Mémorables (I 4, IV 3) sur le livre II du De Natura deorum de Cicéron
1. Rendre enfin à Xénophon ce qui lui appartient : le cas de Mém. I 4 et IV 3
2. Xénophon et Cicéron : l’influence de Mém. I 4 et IV 3 sur le De natura deorum
3. Conclusion

Ordre et progression des discours au chapitre IV du Banquet de Xénophon
1. Callias (IV 1-5)
2. Nikératos (IV 5-9)
3. Critobule (IV 10-28)
4. Charmide (IV 29-33)
5. Antisthène (IV 34-45)
6. Hermogène (IV 46-49)
7. Socrate (IV 56-64)
8. Conclusion

Xénophon, Socrate et l’homosexualité
1. Mémorables, I 3, 8-15
2. Mémorables, II 6, 22
3. Xénophon, Hiéron et Critobule
4. Σώφρων ἔρως (Banq. I 8-10 ; Mém. I 6, 13 ; Rép. Lac. II 12-14)............. 154
5. Conclusion

La fausse opposition entre Socrate et Ischomaque dans l’Économique
La maîtrise de soi
L’endurance
Le soin et l’application
La théo-téléologie
L’obéissance volontaire
Les travaux qui conviennent à la femme
La kalokagathia d’Ischomaque vs celle de Socrate
La rhétorique judiciaire
Le destin futur de la femme d’Ischomaque
Conclusion

Cyrus et Socrate : deux modèles sur un pied d’égalité ?
1. Cyrus, dirigeant socratique ?
2. Cyrus et Socrate, hérauts de Xénophon
3. Comparaison des vertus de Socrate et de Cyrus
4. Conclusion : la megalêgoria de Socrate et celle de Cyrus

Socrate et les raisons d’obéir aux lois selon Platon et Xénophon
1. Le contexte de la discussion
2. Positivisme vs idéalisme
3. Socrate et l’expert en matière de justice
4. Les raisons d’obéir aux lois
5. Faire ou ne pas faire du mal à autrui
6. L’obéissance aux lois et l’exemplarité des dirigeants
7. Les désobéissances de Socrate
8. L’articulation entre les lois humaines et les lois divines
9. Le refus de la rhétorique et le respect des lois

Le récit de l’oracle de Delphes est-il un mythe ?
1. L’Apologie comme logos sokratikos
2. Le récit de l’oracle en tant que récit fictif
3. Le récit de l’oracle en tant que mythe d’origine
4. Conclusion

La doctrine de la double ascèse (D.L. VI 70-71) est-elle d’inspiration socratique ?
1. Le rejet de l’inspiration socratique
2. Une défense incomplète de l’inspiration socratique
3. Conclusion

Références Bibliographiques
Index des auteurs anciens
Index des personnages des oeuvres de Platon et de Xénophon
Index des auteurs modernes

Informations détaillée

  • 352 pages
  • Index, Bibliographie
  • Livre broché
  • 14.5 x 22.5 cm
  • Parution :
  • CLIL : 4031
  • EAN13 : 9782251454818
  • Code distributeur : 74139

Découvrez aussi

L'Autre Socrate
Œuvres morales. Tome VII, 2e partie : Traités 37-41
La Cité du rire
Œuvres morales. Tome IX, 2e partie : Traité 46
Les Éléates