Arthur KOESTLER

Juif hongrois né à Budapest en 1905, Arthur Koestler fait ses études à Vienne, puis devient journaliste en Palestine. Revenu en Europe, il adhère au Parti communiste allemand, trouvant là une réponse à la menace nazie, et il est également séduit par l'utopie soviétique. Il part un an en Union Soviétique, puis participe à la guerre civile espagnole. Dès 1938, ayant rompu avec le Parti communiste, il combat sans relâche le régime stalinien, notamment à travers son roman majeur, Le Zéro et l'Infini. À partir de 1940, il vit en Angleterre, où il se suicide avec sa femme en mars 1983. Son œuvre de romancier, philosophe, historien et essayiste lui vaut une renommée mondiale.

Des voleurs dans la nuit

Arthur KOESTLER

Des voleurs dans la nuit

Hiéroglyphes

Arthur KOESTLER

Hiéroglyphes

L'émergence de l'anticommunisme de Koestler

Le Cheval dans la locomotive

Arthur KOESTLER

Le Cheval dans la locomotive

Le paradoxe humain

Le dernier tome de la "trilogie de l'humain"

La Corde raide

Arthur KOESTLER

La Corde raide

De Vienne au Caire, en passant par Paris et la Palestine, voyage dans les souvenirs de jeunesse d'Arthur Koestler

Le Cri d'Archimède

Arthur KOESTLER

Le Cri d'Archimède

La découverte de l'Art et l'art de la Découverte

La « suite » des Somnambules consacrée à la genèse de l'invention en art et en science

Les Somnambules

Arthur KOESTLER

Les Somnambules

Essai sur l'histoire des conceptions de l'Univers

LA référence sur l'Histoire de l'astronomie

Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés