L'Autre Socrate
  • XXXII + 520 pages
  • Bibliographie, Index
  • Livre broché
  • 15 x 21.5 cm
  • L'Âne d'or
  • N° dans la collection : 40
  • Parution :
  • CLIL : 3080
  • EAN13 : 9782251420493
  • Code distributeur : 46110
  • Export ONIX 3.0

L'Autre Socrate

Études sur les écrits socratiques de Xénophon

Lauréat du Prix François Millepierres, 2014

Présentation

La très grande majorité des dix-neuf études réunies ici (une est inédite et les autres, publiées entre 2000 et 2011, ont été révisées et remaniées pour constituer un ensemble cohérent) consistent en des analyses qui ont pour but de mettre en lumière la spécificité, et de souligner la cohérence, de la représentation de Socrate dans les écrits socratiques de Xénophon (Mémorables, Banquet, Économique, Apologie). Des nombreux dialogues socratiques (logoi sokratikoi) composés par des disciples de Socrate, seuls ceux de Platon et de Xénophon nous sont parvenus dans leur intégralité, les autres ne subsistant que sous la forme de rares fragments. Le principal intérêt des écrits socratiques de Xénophon est de nous offrir un portrait « alternatif » de Socrate, en ce sens que c'est le seul portrait complet, issu des milieux socratiques, que nous puissions aujourd'hui opposer à celui de Platon. Le Socrate de Xénophon est ainsi un « autre » Socrate, un Socrate profondément différent de son homonyme platonicien, et qui mérite d’être étudié à la fois pour lui-même et en ce qui le distingue de son faux jumeau. L’interprète qui se penche sur les écrits socratiques de Xénophon dispose de deux approches pour mettre en lumière l’originalité et la spécificité du Socrate de Xénophon : d’une part, il peut analyser en elles-mêmes et pour elles-mêmes certaines positions philosophiques qui lui sont propres et, d’autre part, il peut procéder à une exégèse comparative des thèmes socratiques communs à Platon et à Xénophon. L’ambition de l’exégèse comparative n’est pas de déterminer, à propos d’un thème commun, quelle est la version la plus fidèle ou la plus exacte sur le plan historique, mais d’enregistrer les différences et de les interpréter en vue de comprendre comment elles s’insèrent, aussi bien chez Platon que chez Xénophon, dans une représentation philosophiquement cohérente du personnage de Socrate.

Louis-André Dorion est professeur de philosophie ancienne à l’université de Montréal depuis 1991. Une grande partie de ses travaux consistent en des traductions et des commentaires de textes philosophiques de Platon, Xénophon et d’Aristote. Il a en effet traduit et commenté Les Réfutations sophistiques d’Aristote (1995), l’Euthyphron, le Lachès, le Charmide et le Lysis de Platon (1997 et 2004) et les Mémorables de Xénophon (2000 et 2011). Il a également publié de nombreuses études sur Socrate et la littérature socratique, notamment un Socrate (2004, 20112) qui a été traduit en huit langues étrangères (turc, suédois, espagnol, italien, grec moderne, portugais, brésilien et coréen). Il prépare actuellement un ouvrage sur le thème de l’autarcie dans la littérature socratique et chez les Cyniques.

Biographies Contributeurs

Louis-André DORION

Louis-André Dorion est professeur de philosophie ancienne à l'université de Montréal depuis 1991. Une grande partie de ses travaux consistent en des traductions et des commentaires de textes philosophiques de Platon, Xénophon et d’Aristote. Il a en effet traduit et commenté Les Réfutations sophistiques d’Aristote (Paris, Vrin, 1995), l’Euthyphron, le Lachès, le Charmide et le Lysis de Platon (Paris, GF Flammarion, 1997 et 2004) et les Mémorables de Xénophon (Paris, Les Belles Lettres, CUF, 2000 et 2011, 3 vol.). Il a également publié de nombreuses études sur Socrate et la littérature socratique, notamment un Socrate (Paris, PUF, 2004, 20112) qui a été traduit en huit langues étrangères (turc, suédois, espagnol, italien, grec moderne, portugais, brésilien et coréen). Il prépare actuellement un ouvrage sur le thème de l’autarcie dans la littérature socratique et chez les Cyniques.

Table des matières

Avant-propos

Principales différences entre le Socrate de Xénophon et le Socrate de Platon 

SocrateX et l'enkrateia

Réélaboration de thèmes socratiques à partir de l'enkrateia

Enkrateia et autarkeia

Socrate un et multiple

À l'origine de la question socratique et de la critique du témoignage de Xénophon : l’étude de Schleiermacher sur Socrate (1815)

La critique du témoignage de Xénophon

La prétendue « philosophie » de Socrate

Impasse et déclin de la question socratique

Le caractère fictionnel des logoi sokratikoi

Deux exemples récents : G. Vlastos et C. Kahn

L’avenir des études socratiques

L’exégèse straussienne de Xénophon : le cas paradigmatique de Mémorables IV

L’intérêt de Strauss pour Xénophon

Socrate, la justice et la légalité : l’exemple de Mémorables IV

La Constitution des Lacédémoniens (1939)

Première contradiction : la supériorité des actes sur les discours

Deuxième contradiction : Hippias et Alcibiade

Troisième contradiction : de la difficulté de trouver un maître ès choses justes

Quatrième contradiction : le conflit entre les lois positives et les lois non-écrites

Le Hiéron (1948)

Les Mémorables (1972)

Akrasia et enkrateia dans les Mémorables

La prééminence de l’enkrateia

Le déni de l’akrasia « forte »

La reconnaissance de l’akrasia « faible »

À propos de quelques prétendues contradictions

Conclusion : sophia ou enkrateia ?

La nature et le statut de la sophia dans les Mémorables

L’ambivalence de la sophia

La sophia et la prétendue unité des vertus

L’anthrôpinê sophia

Conclusion

Socrate et la basilikê tekhnê

Enkrateia et basilikê tekhnê chez Xénophon

Exégèse comparative de la basilikê tekhnê chez Platon et

Xénophon

Le fondement de la basilikê tekhnê

Le bonheur de la cité

La dimension architectonique de la basilikê tekhnê

Conclusion

Socrate et la politique : les raisons de son abstention selon Platon et Xénophon

Platon

Xénophon

La compétence politique

L’enseignement de l’art politique

Être seul à faire de la politique

Justice et politique

Socrate « entremetteur » politique

Conclusion

Socrate et l’utilité de l’amitié

Amitié, utilité et enkrateia d’après les Mémorables

Amitié, savoir et utilité d’après le Lysis

Héraklès entre Prodicos et Xénophon

La piste Prodicos

La piste Xénophon

Tableau des correspondances

Qu’est-ce que vivre en accord avec sa dunamis ? Les deux réponses de Socrate dans les Mémorables

La dunamis économique

La dunamis technique et la connaissance de soi

Conclusion

Socrate, le daimonion et la divination

Xénophon

Platon

Conclusion : du signe au démon

Le daimonion et la megalêgoria de Socrate dans l’Apologie de Xénophon

Le signe divin, la mort et la μεγαληγορία

Le passage parallèle de l’Apologie platonicienne (41d)

Socrate oikonomikos

Socrate et l’économie dans les Mémorables

Deux économies complémentaires : Socrate et Ischomaque

La prétendue incompétence de Socrate en économie

Deux « modèles » économiques : Socrate et Ischomaque

Socrate entremetteur

Le proxénétisme amical

Le proxénétisme pédagogique

Le proxénétisme politique

Médiation horizontale et médiation verticale

Le Socrate de Xénophon dans les Essais de Montaigne

Contribution à l’identification des sources

L’« humanité » du Socrate de Xénophon

Conclusion : un socratisme « à la carte » ?

La responsabilité de Cyrus dans le déclin de l’empire perse selon

Platon et Xénophon

La figure paradoxale de Socrate dans les dialogues de Platon

Éloges de Socrate, modèle de vertu

Socrate déroutant et insaisissable

Les multiples doctrines de Socrate

La « retraite » de Socrate

L’impossible autarcie du Socrate de Platon

La pauvreté de Socrate

L’autarcie matérielle n’est pas à la portée de l’individu

Autarcie et amitié

L’intellect de Socrate

L’insuffisance du philosophe et de la philosophie d’après le

Banquet

Conclusion

Bibliographie

Index des auteurs anciens

Index des sujets et des notions

Index des personnages des Œuvres de Platon et de Xénophon

Index des auteurs modernes

Découvrez aussi

Plotin, Porphyre
Artémidore de Daldis et l'interprétation des rêves. Quatorze études
Masques d'autorité
La Poétique de Platon
Études de philosophie ancienne
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés