L'Un et le divers, Questions sur la nature, avec en complément Comme l'atteste Ergaphalau

L'Un et le divers, Questions sur la nature, avec en complément Comme l'atteste Ergaphalau

De eodem et diverso, Questiones naturales (de causis rerum) additur anonymi Ut testatur Ergaphalau

Texte établi et traduit par : Max LEJBOWICZ, Émilia NDIAYE, Christiane DUSSOURT, Édité par : Charles BURNETT

Présentation

Ce volume présente la première traduction française de deux des dialogues d'Adélard de Bath, De eodem et diverso et Questiones naturales, écrits au début du XIIe siècle. Le premier texte vante le septénaire libéral des studia Gallica mais en souligne in fine les limites ; dans le second, Adélard se dit moderne par les réponses qu’il donne sur « la cause des choses » selon les enseignements de magistri Arabici. Le tableau des savoirs présenté en complément, Comme l’atteste Ergaphalau, permet de préciser les intérêts intellectuels d’Adélard, en les inscrivant dans le mouvement des idées de son temps.

Biographies Contributeurs

ADÉLARD DE BATH

Anglo-saxon par ses origines, Adélard de Bath (v.1080- ap.1150) a lié son existence aux différentes formes de l'expansionisme normand au XIIe siècle. Proche de la cour anglo-normande, il a séjourné dans deux régions de la conquête normande, la Sicile et la principauté d’Antioche, zones frontières marquées par la présence arabe. Il y a découvert une culture qu’il considère plus riche que celle des Latins. Les dialogues, De eodem et diverso, œuvre de jeunesse (1109), et Questiones naturales (1119-1120), sont les premières étapes de cette découverte progressive d’une norme de scientificité étrangère. Au cours de son apprentissage de la langue arabe, il donne une traduction latine des tables astronomiques d’al-Khwārizmī et de la version arabe des Éléments d’Euclide. L’influence d’Adélard de Bath a été décisive dans le réveil de la science latine à cette période.

Max LEJBOWICZ

Max Lejbowicz est ingénieur d'étude honoraire de l’Université Panthéon-Sorbonne, chercheur associé à l’UMR 8163 « Savoirs, textes, langages ». Titulaire d’un doctorat portant sur l’acculturation des enseignants médiévaux (Xe-XIIIe siècles), il a publié plusieurs articles sur les savoirs médiévaux (comput, astrologie) ou figures de cette période (Adélard de Bath, Thierry de Chartres, Nicole Oresme,…).

Émilia NDIAYE

Emilia Ndiaye a été maître de conférences de latin à l'Université d’Orléans, elle est membre associé au laboratoire POLEN, « Pouvoirs, Lettres et Normes ». Après un doctorat sur les valeurs sémiques de barbarus comme mot de « l’étranger », ses travaux de recherche portent sur la rhétorique des textes latins comme champs de manifestation du pouvoir ou de résistance aux normes, lieux de diffusion et d’évolution des savoirs et des représentations.

Christiane DUSSOURT

Christiane Dussourt est agrégée de Lettres classiques : elle a enseigné, de la licence au CAPES, le latin classique, le latin médiéval et le grec à l'Université d’Orléans.

Table des matières

Introduction  
Un Anglo-saxon arabophile au temps des croisades 
Un Anglo-saxon chez les Anglo-normands 
Le séjour tourangeau et le De eodem et diverso 
Vision sur les bords de Loire 
Salerne et Syracuse  
Du De eodem et diverso aux Questiones naturales 
Retour de voyage  
Les maîtres arabes 
La signification des titres 
Le De eodem et diverso 
Les Questiones naturales 
Adélard de Bath et Ergaphalau en frères d'armes 
Les antécédents de l'Ut testatur Ergaphalau  
Adélard et Ergaphalau en leur temps 
Traduire le De eodem et diverso et les Questiones naturales
Remarques sur la morphologie, la syntaxe et le lexique 
Remarques stylistiques  
L'édition du texte  
Le De eodem et diverso 
Les Questiones naturales 
L’Ut testatur Ergaphalau  
Conspectus siglorum  

Reproduction et commentaire du MS Paris, BnF, lat. 2389, fol. 89vo-90vo 
Notice sur « Aplanon »  
Bibliographie  
Œuvres d’Adélard de Bath 
Dictionnaires et manuels 
Sources 
Études 
Repères biographiques et historiques 
Remerciements  
Textes, traduction et commentaire
L’Un et le divers  
Questions sur la nature (Les Causes des choses) 
Comme l’atteste Ergaphalau  
Schéma de la classification des sciences de l’UTE 
Notes complémentaires  
Indices
Index nominum  
Index verborum

Découvrez aussi

Etymologias Libro V
Étymologies Livre III
Controverse avec les Juifs
Carmina. Tome I
Carmina. Tome II
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés