La Méthode des études de notre temps / De nostri temporis studiorum ratione
  • CXXXVII + 319 pages
  • Livre broché
  • 12.5 x 19.2 cm
  • 342 g
  • Français, Latin
  • Bibliothèque italienne
  • N° dans la collection : 27
  • Parution :
  • CLIL : 3435
  • EAN13 : 9782251730325
  • Code distributeur : 35331
  • Export ONIX 3.0

La Méthode des études de notre temps / De nostri temporis studiorum ratione

Texte établi par : Andrea BATTISTINI, Traduit par : Alain PONS

Présentation

Quelle est la méthode des études la plus droite et la meilleure, la nôtre ou bien celle des anciens ? En discourant sur ce sujet, nous confronterons les avantages et les inconvénients de l'une et de l'autre, et nous nous demanderons quels inconvénients de la nôtre peuvent être évités, et par quels moyens. Quant à ceux qui ne peuvent l’être, nous chercherons par quels inconvénients de celle des anciens ils sont compensés. Le sujet est nouveau, si je ne me trompe, mais si nécessaire à connaître que je m’étonne qu’il soit nouveau. Pour échapper aux reproches possibles, je vous demande de considérer que je ne veux pas tant censurer nos inconvénients ou ceux des anciens, que comparer les avantages de l’une et l’autre époque.

Alain Pons, philosophe et italianiste, a traduit Castiglione, Della Casa, Guicciardini, Cuoco et Vico.

Andrea Battistini, grand spécialiste de Vico et de la Renaissance, enseigne la littérature italienne à l’Université de Bologne.

Biographies Contributeurs

Giambattista VICO

Du grand philosophe italien Giambattista Vico (1668-1744) on connaît surtout le chef-d'œuvre, la Science nouvelle (Scienza nuova) (1744), récemment traduit en français. Mais plusieurs autres de ses textes sont d’une extrême importance, en particulier son autobiographie intellectuelle, la Vie de Giambattista Vico écrite par lui-même, et la Méthode des études de notre temps (De nostri temporis studiorum ratione). Il est aujourd’hui reconnu comme un penseur de premier plan du « siècle des Lumières ».

Table des matières

Introduction par Alain Pons

Note philologique par Andrea Battistini

La méthode des études de notre temps / De nostri tempore studiorum ratione

Texte et traduction

 

Sommaire

I. Plan du discours

II. Les avantages de notre méthode des études tels qu'ils dérivent des instruments des sciences

III. Les inconvénients de la nouvelle critique

IV. Les inconvénients de l'introduction de la méthode géométrique dans la physique

V. L’analyse

VI. Les inconvénients produits par notre méthode des études dans le domaine de la médecine

VII. Les inconvénients causés, du point de vue de la fin, par notre méthode des études dans le domaine de la doctrine morale et politique et dans celui de l’éloquence

VIII. La poésie

IX. La théologie chrétienne

X. Les inconvénients des traités ou « arts » qui réduisent en préceptes les sujets relevant de la prudence

XI. La jurisprudence

XII. L’excellence des modèles artistiques

XIII. L’imprimerie

XIV. Les universités

XV. Conclusion du discours

 

Index nominum

Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés