Œuvres. Tome VI : Thériaque à Pison

Œuvres. Tome VI : Thériaque à Pison

Texte établi et traduit par : Véronique BOUDON-MILLOT

Présentation

Composée de plus de soixante-dix ingrédients dont l'opium et la chair de vipère (θήρ/thêr), d'où elle tire son nom, la thériaque est le fleuron de la pharmacopée grecque antique. Rapidement élevée au rang de panacée, transmise et popularisée par les littératures syriaque, arabe, latine et hébraïque, la célèbre recette de la thériaque élaborée au 1er siècle de notre ère par Andromaque, médecin de Néron, s'est ensuite maintenue sans grand changement jusqu'à l'aube du XXe siècle. C'est cette recette originale d'Andromaque que l'auteur du traité, vraisemblablement un archiatre de peu postérieur au médecin Galien, retranscrit ici sous sa double forme, en vers et en prose. Après avoir brièvement rappelé l'histoire du fameux électuaire, l'auteur du traité décrypte à l'intention de son dédicataire, un riche romain du nom de Pison féru de médecine et de philosophie, les différentes étapes de sa préparation et dresse le catalogue des maladies dont la thériaque est capable de triompher.

Basée sur l'examen de l'ensemble des témoins conservés (grecs, arabes et latins), la présente édition, précédée d'une ample introduction notamment consacrée à l'histoire de la littérature thériaque et au problème du mélange dans la pharmacologie antique, est accompagnée de la première traduction française du traité ainsi que d'abondantes notes critiques, historiques et philologiques

Presse

Le blog des Belles Lettres vous propose quelques extraits de la Thériaque de Galien, en miroir de l'ouvrage de Véronique Boudin-Millot, Galien de Pergame, un médecin grec à Rome.
Le Blog des Belles Lettres

Table des matières

Notice

I. La littérature thériaque
II. Le poème d'Andromaque
III. Date du traité
IV. Authenticité du traité et date d’entrée dans le corpus galénique
V. Qui était l’auteur de la Thériaque à Pison ?
VI. Analyse du traité
VII. L’auteur de la Thériaque à Pison : un demi-dogmatique ?
VIII. Le problème du mélange dans les médicaments composés et le modèle du tétrapharmakon
IX. La méthode de composition des médicaments composés
X. La fortune du traité dans l’antiquité et sa postérité dans les littératures orientale et occidentale
XI. La tradition manuscrite grecque
XII. La tradition orientale
XIII. Les traductions latines
XIV. La tradition indirecte
XV. Les éditions
XVI. Poids et mesures en usage dans le traité
XVII. Principes d’édition


Conspectvs siglorvm
Texte et traduction
Notes complementaires
Bibliographie
Index Nominum

Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés