Sourcier ou cibliste

Feuilleter le livre

  • 304 pages
  • Bibliographie
  • Livre broché
  • 12.5 x 19 cm
  • Traductologiques
  • N° dans la collection : 3
  • Parution :
  • Première publication : 2014
  • CLIL : 3147
  • EAN13 : 9782251700038
  • Code distributeur : 47274
  • Export ONIX 3.0

Sourcier ou cibliste

Les profondeurs de la traduction

Présentation

Sourciers, ciblistes : si ces deux termes sont aujourd'hui couramment employés par tous ceux qui s’intéressent à la traduction, on ignore souvent qu’ils ont été forgés en 1983 par Jean-René Ladmiral, l’un des pères fondateurs de la traductologie. Il s’agissait alors de repenser la querelle immémoriale qui oppose les partisans de la traduction littérale aux défenseurs de la liberté du traducteur. Cette opposition n’a pas manqué de déclencher de véhémentes polémiques, qui durent encore.

Au fil des ans, Jean-René Ladmiral a été amené à préciser les deux notions en rectifiant les malentendus à leur sujet et en étendant leur champ d’application bien au-delà de la seule traduction littéraire. Qu’il s’agisse de la traduction des textes sacrés, de la philosophie ou de la psychanalyse, de la traduction professionnelle ou spécialisée (dite aussi « pragmatique ») ou de l’interprétation de conférences, les enjeux touchent aussi bien à l’esthétique qu’à des problèmes de civilisation, voire à des questions diplomatiques ou politiques. Les articles qui ont jalonné cette réflexion étaient devenus introuvables ; le présent ouvrage les rassemble enfin. On y verra Jean-René Ladmiral approfondir sa pensée jusqu’au point de diagnostiquer un impensé religieux et même un « inconscient théologique » à l’arrière-plan de certaines traductions et des polémiques dont elles ont fait l’objet. Sourcier ou cibliste : l’alternative est, plus que jamais, d’actualité.

Philosophe, linguiste et traducteur, Jean-René Ladmiral est l’auteur de Traduire : théorèmes pour la traduction, livre fondateur constamment réédité. Il a enseigné aux universités de Paris-Ouest-Nanterre et de Genève ; il est aujourd’hui professeur à l’ISIT.

Biographies Contributeurs

Jean-René LADMIRAL

  Jean-René Ladmiral, né en 1942, germaniste, traducteur et philosophe, a enseigné à l'Université Paris X Nanterre et à l’Université de Genève et est aujourd’hui professeur à l’ISIT (Institut de management et de communication interculturels de Paris). Traducteur de Kant, de Jürgen Habermas, d’Adorno, il est notamment l’auteur de Traduire : théorèmes pour la traduction (Gallimard, coll. Tel), et d’un très grand nombre d’articles de référence qui font de lui l’un des fondateurs de la traductologie. 

Table des matières

Avant-Propos

Remerciements

 

Partie I

La question du littéralisme

 

Chapitre 1. Sourciers et ciblistes

Chapitre 2. Sourciers et ciblistes revisités

Liminaire

Le mirage d'une obsolescence des concepts

Critiques et métacritique

L'argument culturaliste

Pour la poétique

Traduction et théorie

Le couple en question

Comment peut-on être sourcier ?

Conclusion

 

Partie II    

Études traductologiques

 

Chapitre 3. Esquisses conceptuelles

Première esquisse : les « couples célèbres »

Seconde esquisse : les incertitudes du concept entre traduction et adaptation

Envoi

Chapitre 4. Perspectives théoriques

Présentation

Récapitulatif

Une double esthétique de la réception

L’horizon théologique

Esthétiques de la traduction

theatrum mundi

Chapitre 5. L’étranger dans la langue

Chapitre 6. Étude de cas : à propos des traductions de Freud

La Lettre et l’Esprit

Le travail de la subjectivité

Traduire Freud

Exemplarisation

Considérations méthodologiques

Épilogue

 

Partie III

Horizons philosophiques de la traduction

 

Chapitre 7. Remarques épistémologiques

Dialectique théorie/pratique

Le discours traductologique

Les apories de l’application

La double réflexivité de la traductologie

Chapitre 8. Dialectique du littéralisme

Traduction ou transcodage ?

L’ontologie du signifiant

Un substantialisme de la langue

Le fétichisme de la source

Le concept de dissimilation

Du sens à l’effet

Paroles

À qui parler

Une asymétrie de la pensée

Traduction juridique et traduction philosophique

Profondeurs lapsologiques

Chapitre 9. Vers une métaphysique de la traduction

Traduction et polémique

Un clivage méta-théorique contestable

La traduction des textes classiques

Le panthéon des langues classiques

Horizons théologiques de la traduction

L’utopie sourcière

Chapitre 10. Pour une théologie de la traduction

De la traduction des Textes sacrés à une sacralisation de la traduction

Une théologie des langues ?

Horizons théologiques

 

Partie IV

Références bibliographiques 

Découvrez aussi

La Communication interculturelle
Sur la traduction
Fondements sociolinguistiques de la traduction
Interpréter pour traduire
Les Noces de l'analogique et du numérique
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés