Le Roman romain
Le Roman romain

Le Roman romain

Généalogie d'un genre français

Présentation

Cet ouvrage met au jour un pan jusqu’alors méconnu de notre littérature moderne : le roman français à sujet romain contemporain. Apparu au début du XIXe siècle, sous la plume de Madame de Staël, avec Corinne (1807), il s’est développé au travers des deux cents dernières années, avec des oeuvres aussi importantes que Madame Gervaisais des Goncourt (1869), la Rome de Zola (1896), Les Caves du Vatican de Gide (1913), ou La Modification de Michel Butor (1957).

Examinant ces oeuvres clefs du répertoire français, aussi bien que d’autres textes qui firent époque, Donatien Grau s’emploie à dégager la généalogie d’un genre, suite du récit de Voyage dans une ville dont la population fut multipliée par trente pendant la période, qui passa de l’état de désert à celui de métropole moderne, et du statut de capitale des États pontificaux à celui de capitale de l’Italie unifiée.

Il met en évidence une lecture française de Rome – Paris et Rome étant les seules villes jumelées l’une à l’autre. Le roman, genre anti-religieux par excellence, doit s’y confronter à l’omniprésence du catholicisme ; et la fiction doit affronter la présence étouffante de l’histoire, qui avait, pendant des générations, empêché toute fiction contemporaine. Par ce biais, il nous offre un aperçu sur un rare moment où le temps se rend sensible à lui-même, dans la Ville éternelle.

Presse

L'ouvrage ambitieux de Donatien Grau a l'épaisseur des thèses pieusement fouillées, mais la verve d'un vrai livre. Une érudition allègre s'y déploie dans un plan ferme, et n'oublie pas de saluer ses maîtres, de Jean-Yves Tadié à Marc Fumaroli.
La Revue des Deux Mondes - 22/11/2017

Biographies Contributeurs

Donatien GRAU

Donatien Grau est ancien élève de l'École normale supérieure, agrégé des lettres, diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris, docteur de l’Université Paris-Sorbonne. Par deux fois chercheur invité au Getty Research Institute, Los Angeles, il est notamment l’auteur de Tout contre Sainte-Beuve, en 2013, et de Néron en Occident, en 2015. Il a été le récipiendaire du Prix François-Victor Noury de l’Institut en 2013, et est notamment l’auteur, aux Belles Lettres, du Roman romain, généalogie d’un genre français (2017).

Table des matières

Introduction

I. Le sujet de la littérature

Chapitre premier. Modes du déguisement
1. Les traits du Moi
Portrait de Mme de Staël en Corinne
Dorsenne et Bourget
Liaisons romanesques par la personne
Au xxe siècle
2. Rome, l’antre de l’écrivain
Corinne, Rome, les Romains
Cosmopolis : déliaison
Et in Arcadia ego : parallèles d’Hervé Guibert
3. Auteurs et Ville
Le Voyage au début du xixe siècle
Décalage vers la Ville : Paul Bourget
La Ville contemporaine d’Hervé Guibert

Chapitre 2. La fiction de l’autobiographie
1. Déplacements
La vie rêvée d’Émile Zola
2. Renversements
Le Moi et l’Autre : La Modification
Les Mémoires de madame Chauverel
Dans la main de l’ange

Chapitre 3. Roman de formation
1. Au xixe siècle
Le roman de formation par Sand
Madame Gervaisais, roman de déformation
Formation à la foi : Cosmopolis
La formation du prêtre, de l’homme, dans l’oeuvre de Zola
2. Le xxe siècle
La formation incomplète : Les Voix du Forum
Le roman de la jeunesse : L’Unique Objet
Les Clés de Saint-Pierre : réformation de Victor Mas
Le roman d’amour romain
De l’autre côté du miroir : le roman d’amour romain dans
les années 1850, et ses suites
En 1850, l’amour romain
En 1920, libertinage et amour

II. Les chemins de la communauté

Chapitre Premier. La religion catholique
1. Catholicisme dans le roman et roman catholique
À la marge
Les romans d’Henry Bordeaux : contexte
La Robe de laine
La Nouvelle Croisade des enfants
2. Mise en crise d’une pensée et d’une poétique
Rome, roman contre la piété
La subversion des symboles : André Gide
La subversion des moeurs selon Roger Peyrefitte
3. La religion pour cible
Une religion aux structures datées
Domination des âmes, brutalité de la croyance
Synthèse
Malaise dans une valeur

Chapitre 2. Le siècle
1. Aventures romaines du roman
Rome souterraine
Le Comte de Monte-Cristo
La Daniella
2. Roman d’histoire contemporaine et roman historique
contemporain
Roman d’histoire et roman historique
Corinne
Rome souterraine
La Daniella
Rome
Roman d’histoire : Les Caves du Vatican
Dans les années 1930, une reviviscence
Denier du rêve
3. La question nationale : face à l’Italie
Pressentir la nation
Faire naître la nation
Assumer l’Italie
Défendre l’Italie

III. Rhétorique dans le roman, Rhétorique du roman

Chapitre premier. Paradigmes rhétoriques dans le roman
1. Lieux urbains, lieux communs
Au Forum
Symbole chrétien : le Colisée.
Du temple au moderne : le Capitole
La France romaine : villa Médicis
2. Les trois genres
Les derniers jours du genus grande
Le genre moyen et l’empire de la conversation
L’exception du genus humile : L’Incognito
3. Le roman et le Voyage
Le Voyage romanesque : existences et présences
Cosmopolitisme et sociabilité
Les formes du Voyage
Le roman et le Voyage : le moment de la séparation

Chapitre 2. Le roman comme palimpseste
Prélude
Relire Stendhal : Cosmopolis et le néo-stendhalisme de Paul
Bourget
Pré-texte
La question du roman comme continuité
Politique du roman
L’écrivain
2. Les inspirations d’Émile Zola
Le roman comme reprise
Rome souterraine : l’Église et le Peuple
Poétique du personnage
Projets
L’expérimentation et Madame Gervaisais
Reconstituer le roman
Parallélismes
Cosmopolis : des personnes au roman
La probabilité d’une réécriture
Perspectives littéraires
La Ville, la totalité
Éthique du personnage
Art du roman et vision du monde
Constructions
Contrepoint : la question de l’originalité romaine

IV. Politiques du roman

Chapitre premier. La politique comme esthétique
1. L’insaisissable roman romain
La querelle de La Daniella
Madame Gervaisais : une réception contrastée
Cosmopolis : paradoxe de la réception du roman mondain
Légitimité de la fiction : les attaques contre Rome
Les Caves du Vatican : le refus du défi dans les formes
2. Crise des valeurs
La politique, les hommes : Rome souterraine
La question humaine : Madame Gervaisais
Géopolitique et morale : Paul Bourget
Politique, éthique, religion et métaphysique de l’humanité
dans la Rome de Zola
Avant la fausse monnaie : Les Caves du Vatican
La substance de l’humanité : Denier du rêve
3. La modernité comme politique
Formes de la modernité : le problème de la notion
La modernité technologique
Le moderne dans le roman : une politique
La modernité dans le roman : une politique, une symbolique, une esthétique

Chapitre 2. L’esthétique comme politique
1. L’esthétisation du réel comme politique conservatrice
La vignette de stase : Paul Bourget
Scène religieuse, scène prodigieuse
Politique secrète, politique discrète
La stase : une politique du regard
2. La liberté dans Rome
Contraintes extérieures, liberté romaine : Corinne
La prison de la Ville, la prison intérieure : Madame Gervaisais
La contrainte de la règle secrète : Rome de Zola
Rome, norme : Marion Gilbert et Michel Butor
L’autre de la personne : le roman du roman
Cosmopolis
Les Caves du Vatican et l’ironie
Hervé Guibert : la personne au coeur du roman
3. Paris-Rome, et retour
Genèse : absence, formes primitives, pour Alexandre Dumas et les Goncourt
Paris-Rome : l’essor d’une conversation. Cosmopolis, Rome, Les Caves du Vatican
Communication avec la province : Henry Bordeaux, Abel Bonnard et Marion Gilbert
Le chemin en définitive : Alain Le Breton, Michel Butor, Hervé Guibert

Conclusion

Bibliographie

Découvrez aussi

Paul in Paris/Paris in Paul
L'Incognito
Le Roman de la bibliothèque
L'Abeille dans l'ambre
La Décadence : le mot et la chose
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés