Critique de la destruction créatrice

Feuilleter le livre

  • 336 pages
  • Index
  • Livre broché
  • 15 x 21.5 cm
  • L'Âne d'or
  • N° dans la collection : 46
  • Parution :
  • Première publication : 2015
  • CLIL : 3126
  • EAN13 : 9782251420554
  • Code distributeur : 50387
  • Export ONIX 3.0
English version

Critique de la destruction créatrice

Production et humanisme

Présentation

Le système productif contemporain repose sur le paradoxe de la destruction créatrice, faisant de la richesse une affaire non pas d'accumulation et de patrimonialisation, de construction et d’édification, mais de destruction, d’obsolescence programmée, de place nette et de table rase. Cette illusion quasi métaphysique, produite par les grandes guerres du XXe siècle, est aujourd’hui de moins en moins soutenable, de plus en plus coûteuse d’un point de vue aussi bien symbolique que matériel.
La critique du système productif change dès lors de nature. Il s’agit moins de penser l’intensification de la production, sa libération, sa généralisation à l’ensemble des activités sociales que sa durabilité, voire sa « générativité », à savoir sa capacité à transmettre ses fruits à la postérité. Ce qu’on appelle le développement durable. C’est à la recherche de ses principes aussi bien philosophiques que techniques et juridiques que s’attache la Critique de la destruction créatrice.

Pierre Caye, ancien élève de l’École Normale supérieure, directeur de recherche au CNRS, a consacré une part importante de ses recherches à la question de la technique à l’âge humaniste et classique. Il est aussi l’auteur d’un essai de philosophie morale : Morale et chaos. Principes d’un agir sans fondement (2008).

Presse

... ouvrage rigoureux et ambitieux...
Libération - 28/05/2015

... aventurez-vous dans ce livre foisonnant, profondément original et novateur.
Le Monde des Livres - 17/04/2015

Biographies Contributeurs

Pierre CAYE

Pierre Caye, ancien élève de l'École Normale supérieure, directeur de recherche au CNRS, a consacré une part importante de ses recherches à la question de la technique à l’âge humaniste et classique. Il est aussi l’auteur d’un essai de philosophie morale : Morale et chaos. Principes d’un agir sans fondement (2008).

Table des matières

Avant-propos 

Chapitre I. La destruction créatrice
La contrainte écologique 
La destruction créatrice 
Architecture et surédification 
Apocatastase
Sédimentation et amertume
Philosophie et économie 
Technique 
Communication 
Biopolitique et production totale
Autophysis 
Du théologico-politique au théologico-économique 
Destruction de la destruction 
La seconde contradiction de la production 
Accumulation et patrimoine 

Chapitre II. Principes métaphysiques de sauvegarde et de résistance de l'être 
Être ou/et processus 
Le système de la liberté 
L'épuisement de l’être
Du système à l’ekstème 
Mondialisation et métaphysique 
La ressource néoplatonicienne
Critique de la démiurgie 
L’oubli de l’un 
Le principe d’improduction 
La sauvegarde de l’être 
Le berger et le jardinier 
Ontologie de la résistance 

Chapitre III. La question de la technique à l’épreuve du développement durable
La crise de la technique occidentale
To technikon
Limites 
Ubiquité 
Espace, temps, technique 
Espacement et dilatation 
Poïétique transcendantale
Architecture 
Généalogie de la technique : l’autre dans le même 

Chapitre IV. Du capital au patrimoine
De la conversion et de l’accumulation patrimoniales
La construction juridique de la notion de patrimoine
Domaine public, res publica et patrimoine 
Les enjeux anthropologiques, économiques et sociaux de la patrimonialisation 
Patrimoine et droit de l’environnement
La médiation des choses 
Le droit comme technique d’improduction 
Le travail du droit 
Questions de personne 
Questions de biens 
Droit et constructivisme social

Conclusion. Polder 

Index 

Découvrez aussi

Ordo amoris
Kant et la nature
Puissance et limites de la raison.
L'Art de la conversion
Une Morale pour les mortels
Histoire et civilisation Textes et études Philosophie et sciences humaines Arts Théâtre Religions / Théologie Mythologie Essais, journaux et correspondances Littératures modernes et contemporaines Poésie Sciences Économie / Société Papeterie, objets dérivés